logo

Commentaire de texte ou dissertation : un choix cornélien ? 5 min read

Commentaire de texte ou dissertation ? Ah, le choix cornélien des candidats aux épreuves écrites du bac de français. Partez-vous à votre examen avec la certitude que pour vous, c’est tout vu : ce sera Lui (le commentaire) ou Elle (la dissertation) ? Dommage.

Avec la réforme du bac, la dissertation et le commentaire de texte ont fait peau neuve. Voyons pourquoi il vaut mieux garder vos options ouvertes jusqu’à l’ouverture des sujets.

Sommaire : bac de français

Tous vos sujets ont un fil commun.

  • Qu’est-ce qui vous attend avec le commentaire de texte ?

Pourquoi choisir la dissertation ?

  • Les objectifs des écrits du bac ne sont pas clairs pour vous ?

La nouveauté de la réforme des écrits du bac de français est de proposer des sujets d’examen – dissertation ou commentaire de texte -, systématiquement en lien avec les quatre objets d’étude au programme de première.

Donc, si vous avez pris la peine de :

  • lire l’ œuvre intégrale sélectionnée par votre prof (une pour chaque objet d’étude),
  • ficher les parcours qui expliquent le contexte historique et générique de ces oeuvres,
  • mémoriser les procédés littéraires,

vous disposez de solides “ munitions ” pour traiter tous vos sujets d’examen. Et ça, c’est plutôt cool.

livre français

Qu’est-ce qui vous attend avec le commentaire de texte ? 

Si vous optez pour le commentaire de texte, vous traiterez un texte littéraire inconnu mais obligatoirement en lien avec l’un des quatre objets d’étude que vous avez étudiés en première. 

L’exercice consiste à analyser de manière organisée, argumentée et personnalisée ce texte. C’est votre interprétation du texte qui sera notée. Pour cela, votre mission est de « donner à voir” le texte comme nous vous l’expliquons dans notre article « Commentaire composé : pour quoi faire ? »

Conseil Averroès : Choisissez le commentaire composé si vous êtes méthodique et si vous connaissez bien les procédés et mouvements littéraires liés à l’objet d’étude concerné.

Commentaire composé : exemple de sujet

Objet d’étude : la poésie Comment, dans le poème en prose “L’orange” de Francis Ponge, l’orange est-elle présentée comme objet de réflexion plutôt que comme objet de description ?

couverture-article

La méthode de la dissertation ne vous inspire pas ? Pourtant, gros changement pour cet exercice : le sujet de dissertation porte sur une des œuvres intégrales étudiée en cours (et, bien entendu, son parcours associé ). Vous partez donc avec une longueur d’avance : vous allez disserter sur un terrain connu et bien débroussaillé. Autre bouleversement : votre professeur aura sélectionné une œuvre intégrale parmi les trois imposées pour chaque objet d’étude. Donc, il y aura trois sujets proposés mais un seul qui vous concerne : celui qui correspond à l’œuvre étudiée en classe. L’exercice de dissertation reste, dans son traitement, assez classique : introduction, développement et conclusion. Votre boîte à outils contient les autres œuvres étudiées en classe et vos lectures personnelles.

Conseil Averroès : choisissez la dissertation si vous maîtrisez l’œuvre intégrale que vous avez annotée au fil de votre lecture et dont vous avez mémorisé des citations précises. Autre compétence : vous savez appliquer le plan le mieux adapté à votre sujet : thématique ou analytique.

Dissertation : exemples de sujet

Objet d’étude : le roman Œuvre : Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves / parcours : individu, morale et société. 1. L’hypocrisie est-elle une valeur sociale dans La Princesse de Clèves ? 2. La morale doit-elle être en accord avec soi-même ou avec les conventions sociales ?

couverture parcoursup

Plus le temps passe, moins vous comprenez les objectifs du bac de français ?

Il n’est pas trop tard pour mettre à jour votre boîte à outils et renforcer vos techniques d’analyse, d’argumentation et de rédaction. Découvrez ici nos modules de préparation aux écrits . Vous avez des difficultés avec une œuvre du programme particulier ? Découvrez ici notre module spécifique de révision sur œuvre.

Point bonus : les bénéfices de ce stage sont à long terme . En effet, les techniques acquises vous serviront non seulement pour vos épreuves écrites de français mais aussi pour la philo l’année suivante et pour toutes les copies (SES, HGGSP, etc.) où une analyse argumentée et rédigée est importante . 

Pour en savoir plus, contactez-nous pour un entretien pédagogique sans engagement .

soutien scolaire français

Articles récents

Mes Forêts Hélène Dorion

Hélène Dorion : une poétesse contemporaine au bac de français

Combinaison de spécialités au lycée : une nouvelle ère pour l'orientation ?

Lycée : combinaisons de spécialités et orientation

couverture parcoursup

Parcoursup 2024 : Nos conseils pratiques

Francis Ponge Bac Français

Francis PONGE au Bac de Français

Newsletter averroes.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les dernières informations.

Profitez d’un rendez-vous pédagogique GRATUIT!

Je prends rdv.

une dissertation ou un commentaire

Commentaire ou dissertation : que choisir au bac de français ?

Avant-propos.

Cet article est paradoxal parce que je te conseille de ne pas partir avec une idée préconçue du type “c’est sûr, je prends la dissert”.  Il y a forcément un exercice dans lequel tu te sens plus à l’aise que l’autre et c’est normal, mais attention à rester ouvert, n’hésite pas à changer de sujet si tu n’es pas sûr de toi !  Fie-toi aussi à tes notes de l’année et à ta régularité : quel est l’exercice dans lequel tu es le plus constant ? Dans lequel tu as les meilleurs résultats ?

Mais le jour J, que faire si...

  • le sujet de ton exercice préféré ne t’inspire pas du tout ?
  • tu ne maîtrises pas l’autre exercice ?
  • tu ne comprends pas le texte à commenter ni le sujet de dissertation ?
  • tu hésites entre les deux et tu ne sais pas lequel choisir ?

Pas de panique !

  • je prends le temps de réfléchir et de choisir : ce n’est pas du temps perdu !
  • j’essaye d’analyser les deux sujets : les mots les plus importants de la dissertation, les thèmes abordés dans le texte du commentaire.
  • si je ne comprends pas les mots du sujet de dissertation, j’essaye de les interpréter à partir de l’intitulé du parcours associé. Si je ne les comprends toujours pas, alors je choisis le commentaire, sinon je ferai un hors-sujet.
  • si je ne comprends pas le texte du commentaire, je choisis la dissertation.
  • mais si je ne comprends pas non plus le sujet de dissertation, que faire ?

Comment mieux comprendre le texte du commentaire ?

  • je cherche quel est le thème abordé.
  • j’étudie les rapports entre les personnages (leurs relations, y en a-t-il un qui a plus de pouvoir que l’autre…).
  • s’il n’y a pas de personnages, j’étudie les caractéristiques du texte : est-ce une description ? une satire ? une dénonciation ? est-ce comique ?
  • je me demande phrase par phrase si ce qui est dit est neutre, mélioratif ou péjoratif, puis je me demande comment cela se voit et quelle est l’intention de l’auteur en écrivant comme cela.
  • j’essaye de trouver des analyses en me posant les questions “pourquoi ?” (quelles sont les intentions de l’auteur) et “comment ?” (figures de style, procédés, ponctuation, tonalité…)

Comment mieux comprendre le sujet de dissertation ?

  • définis les mots les plus importants, avec tes propres mots, en trouvant des synonymes, en t’aidant de ta connaissance de l’oeuvre si tu as vraiment des difficultés.
  • reformule le sujet avec tes propres mots.
  • cherche le lien avec le parcours associé : il y en a obligatoirement un !
  • cherche le lien avec ton cours mais attention à ne pas basculer dans le hors-sujet et réciter ton cours au lieu d’analyser.

une dissertation ou un commentaire

Vous devriez également aimer

L’argumentation, méthodologie de la contraction de texte, méthodologie de la dissertation, laisser un commentaire annuler la réponse.

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

  • Cours en ligne
  • Cours particuliers
  • 📞 01 86 95 72 01

Réviser la méthode de la dissertation en français pour le bac

  • 28 avril 2023
  • Publié par : sabrina
  • Catégorie : Les enjeux de l'année, du bac et du brevet

Réviser la méthode de dissertation littéraire

Opter pour la dissertation au bac de français , c’est être capable d’approfondir la réflexion sur un sujet donné. Pour y arriver avec brio, connaître son cours ne suffit pas. Il faut aussi avoir la bonne méthode. On vous explique comment faire une dissertation réussie et les erreurs à éviter . 

En quoi consiste la dissertation en français .

  • Comment faire une dissertation ?

Comment présenter sa copie ?

Comment réussir sa dissertation en français , quelles sont les erreurs à éviter dans la dissertation .

  • Notre Pack Bac Français pour réviser la méthodologie de la dissertation

La dissertation en français consiste en un développement argumenté et cohérent organisé sur une question en lien avec un genre littéraire et un des textes étudiés en classe . Cette argumentation se base donc sur une alternance entre des réflexions construites, connaissances littéraires et culture personnelle.

une dissertation ou un commentaire

Comment faire une dissertation en français ?

1. préparer la dissertation .

  • Analyser le libellé du sujet : extraction de la thèse et de la problématique

Le sujet de la dissertation peut être présenté sous forme de phrase simple ou de citation qui porte sur l’objet d’étude du corpus. Il est important d’analyser le libellé du sujet en étudiant les mots-clés pour bien comprendre la thèse qu’il faudra discuter et justifier . Ensuite, il est nécessaire de trouver une problématique en veillant à ne pas élaborer une problématique trop large, ce qui risquerait de rendre la réflexion hors sujet.

  • Rechercher des arguments et des exemples

Il est conseillé de réunir toutes les connaissances acquises sur le thème au brouillon après avoir compris le sujet. Il est important de ne pas trop élargir la réflexion et de recenser uniquement les connaissances qui parlent précisément du sujet. Le corpus peut également être exploité pour trouver des arguments et des exemples utiles . Il est recommandé de relire les textes du corpus en fonction de la question posée et de repérer les mots ou phrases qui pourraient servir de citations .

2. Comment faire un plan de dissertation ?

Construire un plan détaillé est une étape importante de la dissertation. Il est nécessaire d’organiser sa pensée en parties et en sous-parties qui se complètent pour soutenir une même thèse. 

Les parties doivent découler les unes des autres, et il est possible de diviser une sous-partie en paragraphes. Les arguments doivent être triés par ordre d’importance , en allant du moins au plus important. 

Les plans les plus courants sont les plans dialectiques et les plans explicatifs (aussi appelés plans analytiques), mais il existe aussi le plan thématique.

Qu’est-ce qu’un plan dialectique ?

Le plan dialectique s’articule autour de la thèse, de l’antithèse et de la synthèse.

  • La thèse consiste à développer la thèse exprimée dans le sujet en l’expliquant et en la justifiant avec des arguments et des exemples pertinents. 
  • L’antithèse permet de nuancer ou de contester cette thèse en montrant ses limites et en présentant des arguments contraires ou des exemples qui la remettent en question. 
  • La synthèse a pour but de dépasser la problématique posée. Il s’agit soit d’apporter une opinion personnelle ou de réconcilier les points de vue opposés, tout en restant en lien avec le sujet initial.

Qu’est ce qu’un plan analytique ?

Le plan analytique est moins courant que le plan dialectique, mais il peut être utilisé dans certaines situations. Ce peut être une bonne idée si le sujet ne demande pas de prise de position , s’il s’agit d’une explication détaillée ou d’un approfondissement. 

Ce type de plan peut être utilisé lorsque le sujet demande une analyse de texte , une étude de caractère ou un commentaire de passage , par exemple.

On compte pour ce plan trois parties distinctes . Elles consistent toutes  à développer une thèse ou un concept en l’expliquant avec des arguments et des exemples pertinents : 

  • une idée proposée qui n’appelle aucune contestation, 
  • une explication approfondie d’un point de vue ou d’un domaine littéraire.

Qu’est-ce qu’un plan thématique ?

Le plan thématique est assez facile à mettre en place. Il permet de présenter un sujet et de l’explorer sous différents angles . Il est nommé ainsi car il se structure autour de parties qui examinent les différentes facettes d’une même problématique.

Ce type de plan convient pour les sujets qui demandent une définition d’un sentiment, d’un rôle ou d’une notion .

Ne pas négliger la présentation de la dissertation . Il est recommandé de mettre un alinéa de deux carreaux à chaque fois que l’on revient à la ligne. De plus, pour une présentation aérée et claire, il est préférable de sauter deux lignes après l’introduction et avant la conclusion, ainsi qu’entre chaque grande partie. Entre chaque sous-partie, il suffit de sauter une ligne.

Même si cela peut sembler anodin, la mise en forme de la copie est essentielle pour mettre en valeur la structure de la pensée et faciliter la lecture pour le correcteur. 

Il faut également respecter les conventions de rédaction d’une dissertation, en utilisant le pronom “on” ou “nous” au lieu de “je” ou “moi, je”. Cette convention est une forme de modestie et de politesse vis-à-vis du lecteur et permet de donner plus de poids aux arguments avancés.

Schéma de présentation :

Introduction Saute deux lignes

I) 1 ère grande partie

1) 1 ère sous-partie – §) 1 er paragraphe – §) 2 e paragraphe Saute une ligne

2) 2 e sous-partie Saute une ligne

3) 3 e sous-partie Saute deux lignes

II) 2 e grande partie Idem

III) 3 e grande partie Idem Saute deux lignes

La rédaction de la dissertation comporte trois parties : introduction, développement et conclusion.

1. Comment faire une introduction de dissertation ?

L’introduction de la dissertation est une étape importante qui doit être bien travaillée. C’est l’entrée en matière. Voici quelques éléments clés à inclure lorsque tu vas la rédiger au brouillon.

  • Utiliser une phrase d’accroche dont l’intention est de captiver l’attention du correcteur et de présenter le sujet. Il faut faire attention à ne pas tomber dans les clichés et essayer de trouver une accroche personnelle et bien amenée.
  • Situer le sujet par rapport à l’objet d’étude , au thème abordé ou au contexte culturel. Il est important ici de terminer cette partie par une phrase qui introduit précisément le sujet.
  • La citation : il est recommandé de citer le sujet dans son intégralité que ce soit une phrase courte ou longue.
  • Une partie permettant d’expliquer la citation peut être pertinente si les termes utilisés sont complexes et peuvent paraître obscurs.
  • Énoncer clairement la problématique.
  • Annoncer de manière explicite le plan pour que le professeur comprenne les différentes parties traitées avec des phrases du type « Dans une première partie, nous allons voir que… ».

2. Comment rédiger le développement ?

  • Organiser les sous-parties. Chaque sous-partie doit développer un argument clairement affirmé dès la première phrase. Il est important d’annoncer explicitement l’argument que tu vas développer. Ensuite, il faut expliquer ton argument et montrer en quoi il est pertinent pour répondre à la problématique générale de la dissertation. Il est conseillé de se limiter à un argument par sous-partie et une sous-partie par argument.
  • Illustrer chaque argument par un exemple tiré d’un auteur, d’une œuvre ou d’un mouvement. Les citations entre guillemets peuvent être puisées dans les textes du corpus ou dans les connaissances personnelles.
  • Faire une phrase de transition entre chaque grande partie pour récapituler ce qui vient d’être dit et annoncer la partie suivante. Elle permet de faire le point et de rappeler le lien entre les différentes parties. Il est conseillé de se limiter à une phrase de transition de trois lignes maximum. 

Pour exprimer l’addition, il est possible d’utiliser des mots de liaison tels que “de plus”, “de surcroît”, “en outre”, “par ailleurs”. 

Pour exprimer une objection, les mots de liaison peuvent être “cependant”, “en revanche”, “toutefois”. Il n’est pas nécessaire de faire des phrases de transition entre les sous-parties et les paragraphes. 

Un simple mot de liaison suffit.

3. Comment faire une conclusion de dissertation ?

La conclusion a pour objectif de récapituler les éléments clés de ton argumentation en répondant à la problématique du sujet . 

Elle doit ensuite élargir la réflexion à de nouvelles pistes de réflexion . Cette ouverture est souvent difficile à réaliser, mais tu peux par exemple aborder les questions ou problèmes inattendus soulevés par le débat, ou encore faire référence aux auteurs ou mouvements littéraires qui se sont emparés de ces questions. 

Cependant, si tu ne te sens pas capable de le faire, il est préférable de se concentrer sur le bilan plutôt que de proposer une ouverture banale. N’oublie pas que la méthodologie seule ne suffit pas : il est important de t’entraîner pour acquérir une bonne maîtrise de l’exercice. 

Voici les 10 erreurs à ne pas commettre pour avoir une bonne copie. 

  • Ne pas faire de brouillon
  • Reciter ses cours sans argumenter
  • Ne pas formuler de problématique
  • Ne pas connaître les œuvres étudiées
  • Ne pas parler de l’auteur ou brièvement 
  • Ne pas aérer la présentation de sa copie 
  • Ne pas faire de transition entre les parties 
  • Avoir un plan générique pour toutes les dissertations
  • Bâcler l’analyse du sujet en se lançant directement dans la rédaction.
  • Rédiger sa dissertation avec des idées posées les unes à la suite des autres par manque d’argument et sans connecteurs logiques (pourtant, tout d’abord, ensuite…

Notre Pack Bac Français pour réviser la méthodologie de la dissertation 

Fini les impasses, fini les révisions de dernière minute !

Pack pour réviser le bac de français

Avec le Pack Bac Français, nous entraînons votre enfant tous les vendredis avec des annales corrigées en vidéo.

  • Nous lui envoyons chaque vendredi un programme de travail pour revoir ses œuvres intégrales en vidéo.
  • Il/elle peaufine sa méthodologie du commentaire de texte et de la dissertation.
  • Il/elle s’entraîne sur des annales corrigées en vidéo .  

Testez gratuitement le Pack Bac Français pendant 7 jours !

Le Pack Bac Français est inclus dans l’ abonnement . Si l’essai gratuit vous convainc, une fois abonné, votre enfant profitera du Pack Bac sans supplément. 😉

Consulter le journal

Bac : conseils pour faire un commentaire de texte

Que ce soit en philosophie, en français ou en histoire, le commentaire de texte s’aèvre rarement plus facile qu’une dissertation. Cette fiche méthodologique proposée par Sciences Po et OpenClassrooms vous évitera une pénible paraphrase.

Temps de Lecture 17 min.

Vos sélections

  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Messenger
  • Partager sur Facebook
  • Envoyer par e-mail
  • Partager sur Linkedin
  • Copier le lien

Commentaire de texte from OpenClassrooms on Vimeo .

Cette fiche méthodologique est proposée par Sciences Po , associé à OpenClassrooms , pour accompagner les lycéens vers le bac et les études supérieures. Nous publions progressivement neuf fiches e-methodo conçues par des enseignants de lycée et de Sciences Po : rédiger une dissertation, un commentaire de texte, lire une carte, faire une recherche sur Internet, organiser son temps durant un examen ou un concours…

De la même façon qu’un commentaire de carte (voir l’article Conseils pour lire une carte ), le commentaire de texte semble souvent plus facile qu’une dissertation, mais c’est rarement le cas en vérité ! Le gros risque est d’aborder le commentaire de texte sans aucune connaissance préalable, en se disant “Au moins j’ai le texte, j’aurai toujours des choses à raconter !”, ce qui mène invariablement à reformuler le texte sans y apporter grand chose, et probablement à une mauvaise note...

Alors comment faire un commentaire de texte qui ne soit pas une longue et pénible paraphrase (qui consiste à reformuler sans rien apporter) ?

Introduction

Que ce soit en lettres, en histoire, en philosophie, ou autre, il faut passer, face à un texte inconnu, par 4 étapes nécessaires :

  • Décrypter le texte
  • Le décortiquer en profondeur
  • Structurer le plan du commentaire
  • Rédiger l’analyse

Faire comme si le lecteur ne connaissait pas le texte

Pour avoir une bonne note à un examen de commentaire de texte, il faut aussi comprendre le but réel de cet exercice. Officiellement, on dit qu’il faut que vous expliquiez le texte et ses enjeux à quelqu’un qui ne connaîtrait pas le texte. C’est à relativiser ! Vous savez très bien que votre correcteur connaît le texte, voire le comprend beaucoup mieux que vous. Et heureusement, sinon comment pourrait-il vous noter ? Il faut faire « comme si » le lecteur ne connaissait pas le texte, mais gardez en tête le vrai objectif de l’exercice : il s’agit en fait de montrer à votre correcteur que vous avez compris le texte, saisi les enjeux sous-jacents et que vous êtes capable de développer une réflexion autour. Il ne faut PAS que cela soit exprimé clairement dans votre texte (PAS de « j’ai compris que… », etc.), mais c’est le but réel de votre devoir.

Face à un texte inconnu, on est parfois désemparé. Le premier réflexe à prendre est de comprendre son contexte. D’abord, son énonciation : qui parle ? à qui ? l’auteur répond-il à un autre auteur ? Puis, la nature du texte, le contexte historique et géographique, etc. Bref, identifiez toutes les informations que vous pouvez collecter ou savoir à propos de ce texte. Pour une épreuve de 4h, rassemblez ces informations au brouillon en 10 minutes. Pour une épreuve plus courte, comme l’examen d’entrée à Sciences Po, vous trouverez des conseils dans l’article à venir sur Organiser son travail lors d’une épreuve limitée dans le temps.

Apprivoisez le texte

Il est 8h, vous commencez votre épreuve, probablement en ayant révisé tard… Alors ouvrez bien les yeux, et commencez par lire une première fois le texte !

Vous devez repérer les informations suivantes :

  • Le nom de l’auteur , et si possible sa fonction : romancier, journaliste, philosophe, homme politique…
  • La nature du texte : article de journal, extrait d’un roman, tract...
  • La date d’écriture
  • Les lieux : où le texte a-t-il été écrit ? Et publié ?

Ce sont les métadonnées, c’est-à-dire les informations À PROPOS de ce texte, que vous ne trouverez pas DANS le texte. Elles vous donneront une idée de l’orientation idéologique du texte, de son ancrage historique, de son objectif, etc.

Prenons un exemple avec un texte historique

La nouvelle politique étrangère des États-Unis Discours de George W. Bush sur l’état de l’Union, 29 janvier 2002

Alors que nous sommes réunis ici ce soir, notre pays est en guerre, notre économie est en récession, et le monde civilisé doit faire face à des dangers sans précédent. Et pourtant, notre Union n’a jamais été aussi solide. Lors de notre dernière réunion, nous étions sous le choc et en proie à la souffrance. En quatre mois à peine, notre pays a réconforté les victimes, commencé à reconstruire New York et le Pentagone, formé une grande coalition, capturé, arrêté et mis hors d’état de nuire des milliers de terroristes, détruit des camps d’entraînement de terroristes en Afghanistan, sauvé un peuple de la famine et libéré un pays d’une oppression brutale. (…) Il reste des dizaines de milliers de terroristes bien entraînés. Ces ennemis assimilent le monde entier à un champ de bataille, et nous devons les pourchasser, où qu’ils se trouvent. Tant qu’il restera des camps d’entraînement, tant que des États donneront asile aux terroristes, la liberté sera compromise ; cela, les États-Unis et leurs alliés ne doivent pas le tolérer, et ils ne le toléreront pas. Les États-Unis poursuivront deux grands objectifs sans relâche et patiemment. (…) Notre second objectif consiste à empêcher les gouvernements qui parrainent le terrorisme de menacer les États-Unis et leurs amis au moyen d’armes de destruction massive. Certains de ces gouvernements se tiennent tranquilles depuis le 11 septembre. Mais nous connaissons leur véritable caractère. La Corée du Nord a un gouvernement qui s’équipe de missiles et d’armes de destruction massive tout en affamant sa population. L’Iran s’emploie activement à fabriquer de telles armes et exporte le terrorisme tandis qu’une minorité non élue étouffe l’espoir de liberté du peuple iranien. L’Irak continue à afficher son hostilité envers les États-Unis et à soutenir le terrorisme. (…) De tels États constituent, avec leurs alliés terroristes, un axe maléfique et s’arment pour menacer la paix mondiale. En cherchant à acquérir des armes de destruction massive, ils posent un danger dont la gravité ne fait que croître.

Nous coopérerons étroitement avec les membres de notre coalition pour refuser aux terroristes et aux États qui les parrainent le matériel, la technologie et le savoir-faire qui leur permettraient de fabriquer et de lancer des armes de destruction massive. Nous mettrons au point et déploierons une défense antimissile pour protéger les États-Unis et leurs alliés d’une attaque surprise. Et tous les pays devraient savoir que les États-Unis prendront toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de notre nation. (…) L’Amérique sera le champion de la défense de la liberté et de la justice, parce que ces principes sont justes, vrais et inaliénables pour tous les peuples du monde.

Premier repérage :

  • Auteur : George W. Bush
  • Nature du texte : Discours
  • Date d’écriture : 2002
  • Lieu de la déclaration (puisque c’est un discours) : Congrès des États-Unis

Définissez le contexte

À partir de ces métadonnées, il va falloir mobiliser vos connaissances pour contextualiser. Ce qui veut dire rassembler tous les éléments que vous pourriez connaître concernant l’auteur, l’époque, le pays, le journal ou la maison d’édition, bref, tous les éléments extérieurs au texte qui vont pouvoir éclairer votre lecture et vous permettre de comprendre l’arrière-plan, les sous-entendus, l’implicite du texte.

Vous allez forcément le faire de façon intuitive lorsque vous lirez le texte, par exemple vous rappeler ce que vous savez de Flaubert au moment de lire un extrait de Madame Bovary. Mais il est important de noter ces éléments afin de les garder en tête tout au long de votre lecture et de ne pas oublier de les solliciter à chaque fois que cela donne du sens à votre lecture.

Écueil n°1 auquel vous vous exposez lors d’un commentaire de texte : ne pas connaître assez le contexte et passer à côté du texte car vous ne saisirez pas les sous-entendus.

Donc on reprend les premiers éléments ci-dessus, et on creuse.

  • Qui est l’auteur ? Quel est son statut ? est-ce un anonyme ? un écrivain ? un homme politique ?... Cela permet d’évaluer le degré d’implication de l’auteur, de comprendre ses objectifs personnels qui l’ont poussés à écrire ce texte. Bien connaître l’auteur permet de savoir comment il se positionne par rapport à son sujet.

Si l’on continue à travailler sur le texte ci-dessus, on peut dire que George W. Bush est au début de son premier mandat présidentiel. Républicain, il durcit sa politique étrangère après les attentats du 11 septembre 2001. On peut signaler que Bush n’est pas forcément l’auteur réel du texte, mais dans la mesure où c’est lui qui déclame ce discours, il en assume la paternité et il faut donc le considérer comme l’auteur.

  • Quelle est la nature du document ? Mémoires, propagande, fiction, article de presse... Ainsi vous pourrez repérer les destinataires éventuels et le message que l’auteur fait passer. Dans le cas d’un texte littéraire, il faut le rattacher à un genre (roman, poésie, théâtre, essai) et à un type (narratif, descriptif, argumentatif), encore une fois vous pourrez mieux cerner le sens du texte grâce à ces éléments.

Dans le cas du discours de Bush, il faut préciser que le discours sur l’État de l’Union, c’est le bilan annuel devant le Congrès ; le président fait alors un récapitulatif rapide de la situation et définit de grands axes à appliquer au niveau de la politique étrangère.

  • Le document est-il entier ou coupé ? Les extraits peuvent être repérés facilement, car les coupes sont signalées par des points de suspension entre parenthèses ou entre crochets. Dans ce cas, il faut se demander pourquoi le texte a été coupé : texte trop long, détails non nécessaires, volonté d’orienter la lecture…

Par exemple, on voit clairement que le premier objectif du discours de Bush a été coupé, qui portait sur les terroristes et les camps d’entraînement, de façon probablement à alléger le texte et à focaliser sur la position stratégique et la politique étrangère des États-Unis face à d’autres puissances, et pas sur la chasse aux terroristes.

  • De quelle époque parle-t-on ? Il y a deux éléments temporels distincts à identifier : la date de publication, qui donne une information la plupart du temps sur le moment de l’écriture (mais pas toujours, attention aux publications posthumes par exemple, dans ce cas il faut essayer de retrouver l’année d’écriture), et la période dont le texte traite, qui n’est pas forcément contemporaine du moment de l’écriture. La date d’écriture permet de resituer le texte dans son cadre historique, politique ou artistique. C’est d’autant plus important en histoire, pour comprendre les influences qu’a pu subir l’auteur. Écrit-il à chaud ? Ou au contraire avec beaucoup de recul ? Dans ce cas, cherche-t-il à expliquer un moment de son propre présent à travers son discours sur le passé ? Mais en lettre et en philosophie, ce sont aussi des informations à mentionner, pour inscrire le texte dans son contexte artistique, nécessaires pour ne pas faire de contresens. Par exemple, on évitera de dire qu’un auteur s’inspire d’un autre alors que chronologiquement c’est impossible !

Si l’on précise le contexte du discours de l’Union, 6 mois après les attentats du 11 septembre 2001 organisés par Al Qaïda, les États-Unis sont affaiblis. Ils sont toujours la première puissance mondiale, mais ce n’est plus l’hyperpuissance des années 1990. D’autres concurrents économiques apparaissent (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et la puissance politique de l’Amérique est contestée, notamment par les extrémistes islamistes.

  • De quel lieu parle-t-on ? Comme pour la date, il faut identifier deux choses différentes : le lieu de publication et le lieu où se déroule l’action du texte, qui ne sont pas forcément identiques. En philosophie par exemple, il est important de savoir de quel pays l’auteur est originaire pour le confronter à la société dans laquelle il vit, mais s’il évoque des considérations universelles, elles seront bien sûr à mettre en perspective avec des philosophes du monde entier.

Si l’on se réfère de nouveau au discours de Bush, on s’aperçoit qu’il est dit devant le Congrès américain : il est forcément très politique et il doit être pris avec précaution.

  • Finalement, quel est le but de ce texte ? Sert-il à informer ? Convaincre ? Influencer ? Divertir ? C’est important de caractériser l’objectif apparent de l’auteur, il est souvent à relier à votre problématique.

Dans notre texte, le but de Bush est de convaincre ses interlocuteurs, pas forcément de faire un tableau objectif de la situation ! C’est important à garder en tête.

Ne laissez rien de côté

Si vous butez sur des phrases, des expressions, des concepts à la première lecture, ne vous contentez pas de glisser dessus pour avancer. Pensez à les souligner, les noter, puis interrogez-vous dessus, forcez-vous à essayer de comprendre, sinon vous pourrez avoir l’impression d’avoir compris le texte alors qu’il vous manque des informations importantes, et ainsi aboutir à des contresens.

Et une fois que vous aurez exploité toutes les métadonnées et vos connaissances reliées au contexte de l’écriture du texte, identifiez les notions clés du texte et tentez, elles aussi, de les mettre en perspective dans leur époque. Car les mêmes mots veulent rarement dire la même chose à quelques siècles d’écart !

En commentant le discours de Bush, il ne faudra pas oublier de préciser la doctrine d’Al-Qaïda, les raisons des attentats du 11 Septembre et la réponse idéologique que donnent les États-Unis à tout cela en traitant les islamistes de non civilisés. C’est d’ailleurs dans ce discours que Bush introduit pour la première fois la notion d’“Axe du Mal” ou “Axe Maléfique”, il faut se concentrer sur cette notion et expliciter la vision manichéenne du monde que Bush développe ici.

Décortiquez !

Une fois que vous avez identifié tous ces éléments extérieurs qui donnent du sens à votre lecture, il est temps de se confronter au texte lui-même ! Il faut le détailler sous toutes ses coutures, comprendre chaque mot, le travailler, essayer d’en sortir tout son jus.

Pour une épreuve de 4h, passez 1h en moyenne à analyser précisément le texte, toujours au brouillon. C’est cette analyse précise qui vous donnera toute la matière ensuite.

Annotez le texte

Stylo en main, repérez les grandes articulations (mots de liaison, transitions...). En marge, notez les connecteurs logiques qui rythment l’argumentation ou qui font progresser la narration. Cela vous permettra de comprendre comment le texte est structuré.

Habituellement, on utilise des / pour signaler des ruptures, X pour marquer des points essentiels de l’argumentation, [… ] pour un même bloc d’idées, cercle autour des mots de transition, les moments introductifs… Vous devez donner du relief au document que vous lisez, en investissant le texte. Identifiez les grands ensembles, les enchaînements, les moments clés.

Problématisez

Tout ceci devrait vous aider à déterminer une problématique ! Un peu comme pour une dissertation, il faut définir une question qui permettra d’aiguiller votre argumentation. Pour le commentaire de texte, on peut aussi appeler ça un “projet de lecture”. C’est un questionnement ou une hypothèse, dont il faudra démontrer la véracité et examiner les subtilités tout au long du commentaire.

Une fois que vous avez cette question directrice, reprenez le texte et repérez précisément les quelques idées principales (entre 2 et 4). Ces éléments sont soit regroupés en paragraphes cohérents, soit disséminés dans le texte, dans ce cas, rassemblez-les en utilisant différents marqueurs de couleur par exemple.

Pour le discours de Bush devant le Congrès, une des problématiques que l’on peut dégager est par exemple : en quoi la politique étrangère américaine est-elle réaménagée après 2001 ?

En fonction de la problématique et des idées directrices que vous aurez dégagées, interrogez attentivement TOUS les éléments du texte. Vous devez déplier le sens du texte. Il faut imaginer chaque mot, chaque phrase comme des petits papiers froissés, et votre travail est de les déplier pour comprendre le sens réel de chaque élément. C’est particulièrement vrai pour les textes littéraires : c’est ce qu’on appelle la lecture analytique. Pour chaque mot, phrase, ponctuation, etc., il faut se poser la question : à quoi ça sert ? pourquoi ce terme et pas un autre ? Qu’est-ce qu’il sous-entend ?

C’est particulièrement vrai pour les textes littéraires : c’est ce qu’on appelle la lecture analytique. Pour chaque mot, phrase, ponctuation, etc., il faut se poser la question : à quoi ça sert ? pourquoi ce terme et pas un autre ? Qu’est-ce qu’il sous-entend ? En même temps, confrontez tous ces éléments à votre problématique, pour comprendre en quoi le texte répond à votre problématique. Cela permet de donner un angle à votre analyse, votre projet de lecture/problématique est un parti pris d’interprétation, et afin de le justifier, il faut attester des preuves que vous trouvez dans le texte.

Écueil n°2: auquel vous vous exposez lors d’un commentaire de texte : trop privilégier le contexte et plaquer des interprétations sans réellement lire le texte.

Peut-on faire des comparaisons ? La confrontation avec d’autres textes est indispensable, sous peine de rester coincé dans la logique du texte proposé et de tourner en rond avec les mêmes arguments. N’hésitez pas à les mentionner si vous en avez en tête, que ce soit pour souligner leurs similitudes ou mettre en valeur leurs différences. Le plus important : montrer en quoi ces comparaisons permettent de mieux comprendre le texte.

Prenons la première phrase du texte de Bush et décortiquons-la, comme on doit le faire pour tout le texte.

Alors que nous sommes réunis ici ce soir, notre pays est en guerre

=> Officiellement, les États-Unis ne sont pas en guerre contre un pays. Le fait de l’affirmer ici est une forme de déclaration de guerre, mais une guerre d’un nouveau genre, pas contre un pays mais contre une idéologie terroriste.

notre économie est en récession

=> Rappel pour dramatiser le propos, mais aussi pour souligner la force des États-Unis même en période de crise

et le monde civilisé doit faire face à des dangers sans précédent.

=> Le terme “civilisé” commence à dessiner l’opposition pays occidentaux “civilisé” / ennemis “barbares”, qui permet aussi de justifier la guerre qui va être menée contre des “barbares” (le mal) qui menacent les États-Unis et la civilisation (le bien).

Structurez !

Vous avez détaillé le contexte et vous avez travaillé précisément le texte : le travail de collecte est terminé. Maintenant, il faut produire ! Et produire de façon structurée, pour rendre compte de votre lecture de façon synthétique.

Pour une épreuve de 4h, faites votre plan détaillé en 20 minutes.

Comment faire un plan ?

Chaque texte est unique, donc il n’existera jamais de plan type valable pour tous les textes. À partir de la collecte que vous avez faite lors des deux premières étapes, il faut synthétiser les éléments en grands ensembles, de façon à répondre à la problématique. C’est ça le plus important : la problématique est votre guide, et vous trouvez plusieurs façons d’y répondre à travers les éléments du texte.

Il ne faut pas faire d’explication ligne à ligne ici, c’est uniquement l’étape précédente qui permet d’aller vers le plan. On ne doit pas trouver des parties qui regroupent uniquement “début du texte”, “milieu du texte”, “fin du texte” sans thématisation. Sinon cela veut dire que vous n’avez pas réussi à développer de compréhension globale du texte. Si le texte a une progression très linéaire, vous pouvez envisager de faire un plan qui suit les articulations du texte, mais il faut le justifier clairement, faire très attention à la paraphrase et privilégier des sous-parties thématiques, sinon vous risquez de retomber dans le commentaire ligne à ligne, sans prendre de recul.

Traditionnellement, en lettres et en philosophie, on trouve 2 à 4 parties, avec une préférence académique pour le plan en 3 parties . Et on doit aller crescendo dans la compréhension du texte. Il faut aller du plus près au plus éloigné, du plus évident au plus complexe, du stylistique au symbolique, du détail au général, pour emmener progressivement le lecteur vers une meilleure compréhension du texte.

Dans le cadre d’un plan en 3 parties, la progression est assez classique.

  • La première partie doit expliquer le plus évident, ce qui se comprend à la première lecture : la première couche du texte.
  • La deuxième apporte un tournant, un éclairage, un niveau de complexité supplémentaire.
  • La troisième partie, elle, dépasse les autres pour dégager les enjeux plus vastes, qu’ils soient symboliques, historiques, esthétiques…

Et tout ceci en répondant à la problématique ! Ne l’oubliez jamais. Une fois que vous avez noté les titres des parties au brouillon, demandez-vous bien si elles répondent à la question posée. Si non, c’est que vous faites de la paraphrase ou du hors sujet.

Ensuite, au brouillon toujours, définissez 2 à 4 sous-parties pour chaque partie, afin de constituer complètement votre canevas. Notez rapidement les exemples principaux tirés du texte que vous utiliserez pour chaque sous-partie afin de pouvoir suivre votre plan lors de la rédaction. Pour cela, vous pouvez soit les récapituler pour chaque sous-partie sur votre brouillon de plan, soit noter sur votre lecture analytique les 1.1, 1.2, etc. correspondants à côté de chaque idée.

En histoire, le commentaire de texte suppose une construction plus légère que le commentaire composé pratiqué en lettres et en philosophie. Il s’agit plutôt de plans simples, en 2 ou 3 parties, elles-mêmes composées d’une succession de 3-4 paragraphes bien articulés entre eux et correspondants autant que possible à la progression logique du texte proposé.

Le texte de Bush est assez simple , il se prête plutôt à un plan en 2 parties, qui répondrait à la problématique suivante : comment la politique étrangère américaine est-elle réaménagée après 2001 ? Et le plan s’organiserait comme suit : 1. Quelle vision du monde ? - Les États-Unis sont menacés depuis le 11 septembre 2001 - Il existerait un « axe maléfique » qui soutiendrait le terrorisme et menacerait la paix internationale -Les ennemis sont divers (point commun : contestation du modèle américain) 2. Quelle politique va être mise en place ? - Les États-Unis combattent activement le terrorisme et les États qui le soutiennent. - Les États-Unis seraient les champions de la liberté et de la paix, et sont donc soutenus par le reste du monde “civilisé”.

Des démarches différentes selon la matière

Chaque discipline comporte des enjeux différents, ce qui oblige, dans le commentaire de texte, à ne pas se concentrer sur les mêmes éléments selon la matière et à construire son plan différemment.

En lettres , l’explication de textes est une épreuve littéraire. Elle ne consiste pas à étudier un texte selon une grille de lecture exclusivement historique, philosophique, sociologique ou psychanalytique. Il faut se concentrer sur les procédés d’écriture (discours direct ou indirect, l’utilisation des pronoms, l’utilisation de la citation…), les figures de style (métaphore, anaphore, litote…), sur l’aspect symbolique du texte, sur le mouvement littéraire dont le texte est issu (romantisme, réalisme, naturalisme..) et surtout bien distinguer le narrateur de l’auteur, sauf peut-être dans la littérature d’idée. Il ne faut pas replaquer des éléments biographiques de l’auteur pour expliquer des textes. Un poème triste de Rimbaud ne sera pas à expliquer en fonction d’une dispute avec Verlaine ! Ce serait appauvrir le texte, le limiter à des considérations triviales et ne pas le considérer en tant qu’oeuvre.

En histoire , il faut se concentrer principalement sur ce que dit le texte sur l’époque, bien remettre en contexte, pour montrer en quoi il est symptomatique d’un moment. C’est aussi l’occasion d’expliquer des doctrines qui infusent le texte ou auxquelles il s’oppose, montrer que le texte prend un parti, et contre quoi. Donc le texte historique est beaucoup moins autosuffisant que le texte littéraire : on ne pourra pas le comprendre et l’expliquer sans connaissances antérieures.

En philosophie , au contraire, il est souvent noté que « la connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise » (même si cela aide forcément !). Cette indication est là pour inciter les lecteurs à disséquer le texte lui-même, et éviter de disserter en général sur le philosophe. Il faut consacrer la majeure partie de l’effort d’analyse à l’exposition des idées contenues dans le texte. Mettre en lumière les défauts de la théorie de l’auteur, la discuter et lui opposer d’autres arguments ne peut se faire qu’en toute fin de commentaire, car il faut déjà avoir compris toutes les subtilités des idées exposées avant de pouvoir entrer dans une contestation. Et ce n’est pas recommandé si vous n’avez pas d’arguments très solides à avancer ! Le commentaire de texte philosophique est une sorte de dissertation disproportionnée, où la thèse initiale est imposée et qu’il faut expliquer.

Vous avez contextualisé et analysé le texte, puis, au brouillon, vous avez structuré votre commentaire en 2 à 4 parties en fonction de votre problématique, comportant chacune 2 à 4 sous-parties.

Pour une épreuve de 4h, il vous reste normalement 2h30 pour rédiger, directement sur votre copie (sauf introduction et conclusion), à partir du plan détaillé. Vous pouvez faire 5 minutes de pause à ce moment-là, manger un morceau, histoire de reprendre votre souffle.

Les règles de rédaction

On dit souvent qu’un commentaire de texte dépend du texte, ce qui est vrai. Mais il y a tout de même des passages obligés et des méthodes !

D’abord, rédigez votre introduction au brouillon (15 minutes). C’est la porte d’entrée de votre copie, il faut la soigner ! Sa construction est toujours la même :

  • Attirez l’attention du lecteur grâce à un élément contextuel, l’accroche (appelée aussi amorce).
  • Présentez le texte (titre, auteur, date, thème)
  • Posez la problématique
  • Présentez les grandes parties du plan (sans mentionner partie 1, partie 2, etc., cela doit sembler fluide).

Un commentaire de texte est donc un exercice durant lequel vous devrez comprendre un texte puis restituer cette compréhension sous la forme d’un texte structuré et rédigé.

Les deux difficultés du commentaire sont la paraphrase, si vous n’analysez pas assez, et le hors sujet, si vous vous éloignez trop du texte. Il faut donc trouver le bon rapport au texte, ce qui est le plus difficile.

Vous ne devez avoir qu’une seule idée en tête : prouver que votre projet de lecture, qui guide votre interprétation, est pertinent. Et n’oubliez pas : une fois que vous avez compris le texte et ses enjeux, il faut le démontrer à votre correcteur !

Voir les contributions

Le Monde Mémorable

Le génie Chaplin

Le génie Chaplin

Personnalités, événements historiques, société… Testez votre culture générale

 La fabrique de la loi

La fabrique de la loi

Boostez votre mémoire en 10 minutes par jour

Offrir Mémorable

Offrir Mémorable

Un cadeau ludique, intelligent et utile chaque jour

Culture générale

Culture générale

Approfondissez vos savoirs grâce à la richesse éditoriale du Monde

Mémorisation

Mémorisation

Ancrez durablement vos acquis grâce aux révisions

Le Monde Mémorable

Découvrez nos offres d’abonnements

Lecture du Monde en cours sur un autre appareil.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment ne plus voir ce message ?

En cliquant sur «  Continuer à lire ici  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

Y a-t-il d’autres limites ?

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ignorez qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe .

Lecture restreinte

Votre abonnement n’autorise pas la lecture de cet article

Pour plus d’informations, merci de contacter notre service commercial.

Dictionnaire de philosophie en ligne

Texte ou dissertation : c’est la même méthode !

L’explication de texte de philo s’appuie sur la même méthode que la dissertation. L’analyse n’est pas plus facile. En exagérant à peine, on pourrait dire que dissertation et commentaire sont les deux faces d’un seul et unique exercice. Explications.

une dissertation ou un commentaire

Attention : certains profs distinguent nettement « explication », « analyse » et « commentaire ». Dans cet article, ce n’est pas le cas : on les considère tous comme équivalents.

En devoir de philo, on vous demande de trouver un problème intellectuel et d’écrire un texte argumenté. À ce niveau, il n’y a pas de différence entre analyse et dissertation : le résultat final est similaire. Dans les deux cas, vous produisez un texte :

  • structuré (il a plusieurs parties)
  • argumenté (il défend des idées et explique pourquoi)
  • lié à une problématique (une difficulté philosophique)

Pour celui ou celle qui donne le devoir, l’objectif est toujours le même : évaluer vos compétences. Quel que soit l’exercice, la personne teste deux de vos compétences. Savez-vous :

  • reconnaître un paradoxe, une difficulté intellectuelle ?
  • construire une argumentation solide ?

Il y a une unité de la méthode . Vous retrouverez des obstacles et mécanismes identiques dans les deux types de devoirs. À chaque fois, vous devrez affronter une problématique et poser des arguments.

La problématique, toujours elle !

La problématique est un élément central en dissertation et en commentaire. Mais il n’y a pas des « problématiques de dissert » et des « problématiques de commentaire ». C’est la même problématique dans les deux cas, qui fonctionne pareil.

Derrière l’extrait à étudier, il y a un penseur ou une penseuse qui affronte une problématique. Ce qu’on vous donne à travailler, c’est sa réponse, sa solution au problème. Comme en dissertation, c’est à vous de trouver quelle est la problématique exacte.

Votre matériau de départ change, mais la démarche est identique. Vous partez du sujet et vous trouvez un problème. Bien sûr il y a des différences : elles sont simplement moins importantes que les points communs.

La problématique est toujours au cœur du devoir. Soit parce que vous devez y répondre (c’est la dissertation), soit parce qu’elle sert de fil de directeur à l’extrait. C’est elle qui motive et préoccupe l’auteur ou l’autrice du texte. Sans problématique, la personne n’a pas de raison d’écrire.

Une spécificité de l’explication de texte

Une différence mérite toutefois d’être notée : en commentaire, la problématique est plus précise. En dissertation, on peut rencontrer des problèmes très larges (par exemple définir l’art , ou le bonheur ). Mais aucun·e philosophe ne va résoudre ça en 20 lignes : une question si vaste prendra un livre entier, voire plusieurs.

La problématique d’un extrait porte sur un point précis : critiquer une vision particulière de l’art, par exemple, ou un argument en faveur de cette vision. Il s’agit de problèmes qu’on peut résoudre en quelques lignes. C’est bien un paradoxe comme en dissertation : son champ est juste plus limité.

L’argumentation est au centre

En étude de texte, on argumente. On ne se contente jamais de dire « l’auteur dit ceci (de cette façon) » ou « l’autrice pense cela (pour telle raison) ». On doit prouver ce qu’on avance. On doit donner des raisons valables d’adhérer à l’explication qu’on propose. L’analyse est tout aussi argumentative que la dissertation. Ce qui change, c’est ce qu’on défend et comment.

Pendant une dissert, on défend des idées autour d’un grand problème philosophique. Ces idées, on les a eu soi-même ou bien on les a emprunté à d’autres. Vos arguments peuvent s’appuyer sur beaucoup de choses : votre expérience, vos connaissances, vos lectures, etc.

Pendant un commentaire, on défend son interprétation du texte fourni. On montre que ce qu’on comprend de l’extrait, c’est bien que ce qu’a voulu dire celui ou celle qui l’a rédigé. Vos affirmations doivent se fonder sur la structure et les mots exacts du texte. Vos connaissances extérieures peuvent être utiles, mais seulement dans un second temps.

En un sens, la dissertation est moins complexe. Elle demande d’écrire un texte argumenté pour répondre à un problème. Le commentaire, lui, demande d’écrire un texte argumenté pour défendre notre interprétation d’un autre texte argumenté, qui tente de répondre à un problème.

Des exercices complémentaires

Mais pourquoi avoir deux exercices, s’ils se ressemblent tellement ? On pourrait mieux s’entraîner s’il n’y en avait qu’un, non ? Réponse : pour vous faire voir les choses de deux points de vue différents.

On vous fait manipuler les mêmes mécanismes (problématique, arguments) dans deux contextes distincts. Avec l’explication, on vous demande de lire et comprendre la pensée de quelqu’un d’autre. Avec la dissert, on vous met dans la peau d’un auteur ou d’une autrice de philo.

On peut illustrer ça par 2 scénarios :

Scénario « dissertation » :

Imaginez qu’au lieu de travailler sur un sujet scolaire, vous vous posez une question un peu philosophique. Vous vous demandez « Qui suis-je ? », « Est-ce que c’est bien ou mal de faire ci ou ça ? », « C’est quoi le bonheur ? ». Vous voulez une réponse et vous y réfléchissez dans votre coin. Vous finissez par vous faire une idée, mais vous voudriez l’avis de quelqu’un d’autre. Pour ça, vous écrivez un petit texte qui explique ce que vous pensez et pourquoi. Vous pourrez ensuite le donner à lire à d’autres gens. En faisant ça, vous faites exactement ce que fait un ou une philosophe. L’une des ambitions de la dissert, c’est de vous mettre dans cette position, même si vous n’avez jamais voulu réfléchir tout seul ou écrire un texte.

Scénario « texte » :

Maintenant imaginez que vous êtes en devoir de philo. Mais au lieu de vous donner un texte de philosophe, on vous donne une dissertation faite par une autre élève. Pour compliquer les choses, on ne vous dit pas quel sujet elle étudiait et on enlève son intro et sa conclusion. On vous demande de trouver la problématique de la copie et d’expliquer comment l’élève y répond. Pour ça, vous allez vous appuyer sur le texte. Vous allez tenter de comprendre ce que dit l’élève en scrutant ses arguments, ses exemples . Tout ça pour vous faire une idée de « où elle veut aller et pourquoi ». C’est qu’on attend de vous en explication. Reste qu’on préfère vous faire partir d’un extrait de réflexion sérieuse, plutôt que d’un écrit scolaire et un peu artificiel comme la dissertation.

Au fond, dissert et analyse de texte sont les deux faces d’une seule pièce. D’un côté, on produit un texte argumenté qui répond à un problème. De l’autre, on étudie un texte argumenté écrit par quelqu’un d’autre. Au centre des deux, il y a des problèmes philosophiques et des arguments.

L’un n’est pas « plus facile que l’autre ». Ceux et celles qui croient que l’explication est toujours plus simple ne voient pas les points communs structurels et profonds entre les exercices.

Crédit photo : Annie Spratt via Unsplash.

Dernière modification :

Publication initiale :

Dicophilo soutient ces associations et projets :

  • Zero Waste France , pour réduire notre impact écologique
  • Framasoft , pour dégoogliser Internet
  • L’éthique minimale de Ruwen Ogien
  • La Quadrature du Net , pour nos libertés numériques

Ces liens sont mis là gratuitement.

J'ai un compte, je me connecte !

Pas de compte ? Création gratuite !

Réinitialiser mon mot de passe !

Inscription

Créez un compte pour continuer..

Couverture pour Dissertation : la méthode complète

La dissertation parfaite à l'écrit du bac de français ?

Jean-Marc Nattier, Les amoureux, 1744.

Le site existe grâce à vous !

⇨  🎞️ Diaporama de la leçon sur la dissertation parfaite au bac de français

La Classe du Littéraire

Explications de textes, biographies d'auteurs, méthodologie, grammaire … Tout pour le Bac de Français et les études littéraires.

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

En suivant la bonne méthode, il est tout à fait possible d’ avoir une excellente note à l’épreuve de la dissertation du Bac de Français .

Ceci étant dit, c’est une épreuve complexe, dense, et qui implique de nombreuses compétences. Il est donc nécessaire de la préparer sérieusement tout au long de l’année.

Mais pourquoi travailler toute l’année une épreuve quand on sait qu’on aura le choix entre deux sujets à la fin ?

Pour rappel, l’épreuve écrite du Bac de Français laisse le choix aux candidats entre le commentaire littéraire ou la dissertation sur une oeuvre .

La majorité des élèves choisit le commentaire. Pourtant, une dissertation bien menée permet à certains candidats de tirer leur épingle du jeu et d’avoir une note excellente en se démarquant des autres.

De plus, il est possible de tomber sur un texte très difficile au commentaire … dans ce cas, heureux celui qui sera capable de traiter le sujet de dissertation.

Dans cet article, vous apprendrez les étapes pour rédiger une bonne dissertation littéraire .

À travers cette méthodologie de la dissertation en français , vous découvrirez les bases comme les différents types de sujets , les éléments de l’introduction ou encore la présentation du développement .

Je vous partagerai également des astuces pour éviter d’être en panne d’idées , pour toujours trouver des arguments et, in fine , être capable de rendre une bonne copie à coup sûr !

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Méthode Bac Français : Les objectifs de la dissertation

Avant d’entrer dans le détail de cette méthodologie, commençons par comprendre le but de l’épreuve.

Il s’agit de l’une des deux modalités proposées par le ministère pour évaluer les acquis des élèves à l’issue du tronc commun de français.

En d’autres termes, la dissertation littéraire doit permettre au correcteur d’apprécier les compétences développées par le candidat depuis qu’il étudie la littérature française (la grammaire étant évaluée à l’oral).

Mais quelles sont donc ces compétences que tout élève est censé avoir acquis à l’issue de sa scolarité ?

Eh bien tout d’abord, la culture littéraire . En effet, le correcteur s’intéressera aux références mobilisées par le candidat. Après des années à étudier des textes littéraires, il convient au Bac d’être capable de les faire dialoguer.

Ensuite, la dissertation évalue l’élève en tant que lecteur . Dans quelle mesure le candidat s’est-il approprié l’oeuvre au programme ? Est-il capable de faire référence à des passages précis ? Connait-il bien les personnages, les enjeux, le contexte littéraire, l’auteur ?

Enfin, de manière générale, cette épreuve évalue la capacité du candidat a développer une réflexion construite et argumentée . Pour cela, il doit puiser dans différentes compétences comme l’orthographe , la culture et l’esprit de synthèse .

Comprendre et prendre en compte ces objectifs est fondamental pour réussir une bonne dissertation en français.

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Donner au correcteur ce qu’il attend, c’est s’assurer une bonne note.

C’est pourquoi il est primordial de comprendre ce qui est attendu d’un exercice avant de chercher à travailler sa méthodologie.

Méthode Bac Français : Les textes officiels sur la dissertation

Plongeons maintenant dans les textes officiels qui nous apprennent en détails ce qui est attendu des élèves lors de la dissertation au bac de français.

Qu’est-ce qu’une dissertation de français ?

La dissertation en français est un exercice argumentatif amenant le candidat à répondre à une question ou à discuter un point de vue en mobilisant sa culture littéraire. La dissertation littéraire peut porter sur une oeuvre ou sur une question littéraire générale.

Dans le cadre des nouveaux programme du Bac, la dissertation en français porte sur l’une des oeuvres au programme et sur le parcours associé.

Comment se passe la dissertation au bac de français ?

La dissertation en français fait l’objet d’une épreuve de 4h se déroulant vers la mi-juin. Les élèves la passent en fin de 1ère. Lors de l’épreuve, ils ont le choix entre plusieurs sujets : un commentaire littéraire ou une dissertation sur l’oeuvre du programme qu’ils ont étudiée.

Comment rédiger une bonne dissertation littéraire ?

Pour rédiger une bonne dissertation littéraire lors du bac de français, il faut développer un raisonnement construit, argumenté, étayé par des références littéraires concrètes liées à l’oeuvre et au parcours étudiés en classe. Le sujet doit être analysé, problématisé et discuté.

Voyons donc d’un peu plus près ce que disent exactement les textes.

La dissertation consiste à conduire une réflexion personnelle organisée sur une question littéraire portant sur l’une des œuvres et sur le parcours associé figurant dans le programme d’œuvres. Le candidat choisit l’un des trois sujets de dissertation, chacun étant en rapport avec l’une des œuvres du programme et son parcours associé. Pour développer son argumentation, le candidat s’appuie sur sa connaissance de l’œuvre et des textes étudiés dans le cadre de l’objet d’étude concerné, ainsi que sur ses lectures et sa culture personnelles. Cette production écrite est notée sur 20. Extrait de la note de service n° 2019-042 du 18 avril 2019

On lit ici clairement une attente forte en termes de culture et de restitution. Le candidat doit mobiliser le fruit de son travail de l’année, mais également des connaissances personnelles.

Des références à des lectures variées ainsi que d’autres types d’oeuvres d’art sont attendues.

Voici les 4 objectifs principaux tels qu’ils sont synthétisés sur éduscol :

  • La compréhension du sens et des enjeux du sujet proposé ;
  • Un développement pertinent et cohérent, organisé en plusieurs parties, proposant un traitement progressif et argumenté du sujet ;
  • Une connaissance suffisamment précise de l’œuvre et de ses contextes pour permettre de justifier et d’exemplifier le propos ;
  • Une expression correcte et juste, au service de la réflexion sur la question posée.

On voit que la méthodologie attendue est assez libre. Le développement doit cependant rester “organisé en plusieurs parties” et “cohérent”.

Ainsi, nous travaillerons sur une méthodologie rigoureuse permettant de répondre à chacun des attendus et de guider l’élève dans sa composition.

Pour en savoir plus sur les attendus de correction, vous pouvez consulter le document mis à disposition des professeurs pour le travail de la dissertation .

Méthode Dissertation Français : Le travail préparatoire

Mais assez préambulé ! Il est temps de voir concrètement comment réussir la dissertation du bac de français .

Identifier le type de sujet

Une fois le sujet distribué, vous allez vous retrouver face à une feuille qui ressemblera à ça :

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

La première chose à faire est de trouver le sujet qui correspond à l’oeuvre que vous avez travaillée.

Pour chaque objet d’étude, il y a 3 oeuvres au choix du professeur. Vous choisirez donc le sujet qui correspond à l’oeuvre étudiée entre les sujets A, B et C.

Une fois le bon sujet trouvé, il s’agit de déterminer s’il porte sur une citation (c’est le cas des sujets A et C) ou sur une question seule.

On regardera également si la question du sujet est ouverte ou fermée. Si on peut répondre par oui / non, la question est fermée, si on ne peut pas, elle est ouverte.

Exemple de question fermée :

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Cette première étape d’identification du type de sujet va permettre d’adapter votre plan aux attentes du correcteur.

En effet, dans le cadre d’une question fermée, on adoptera plutôt un plan dialectique alors que pour une question ouverte on choisira un plan thématique.

Voir la section “trouver un plan” ci-dessous pour plus de détails sur les types de plans.

De plus, si le sujet porte sur une citation, il sera nécessaire, si possible, de recontextualiser cette citation, sinon, à minima, de l’analyser en profondeur et de la reformuler.

Exemples de sujets

Pour découvrir davantage d’exemples de sujets, je vous invite à vous rendre sur ce site qui recense toutes les annales de l’épreuve

Analyser le sujet

Une fois le sujet bien lu et bien compris, il va falloir l’analyser. C’est à dire suivre trois étapes importantes :

une dissertation ou un commentaire

Éclaircir les références

Le sujet cherche peut-être à activer des connaissances littéraires vues en cours. Il faut trouver lesquelles. Commencez par observer la citation s’il y en a une et demandez-vous si vous l’avez déjà lue.

Si oui, dans quel livre ? Quel passage du livre ? Que voulait dire l’auteur ? À quel contexte historique ou littéraire se référait-il ?

Si vous ne connaissez pas la citation (ce n’est pas grave !), demandez-vous pourquoi elle vous est proposée. Dans l’exemple ci-dessus sur Manon Lescaut, qui est Tiberge ? Quel est son rôle dans le roman ? Qu’a-t-il à voir avec l’idée d’immoralité au centre de la question ?

Définir les mots importants

Un sujet va toujours centrer le questionnement autour d’une idée. Il n’est pas possible de tout dire sur l’oeuvre, et ce n’est pas ce qui est demandé.

Il faut donc identifier les mots qui vous semblent les plus importants, et en noter une définition. Cette étape est importante pour éviter l’écueil du hors-sujet.

Identifier les cas de polysémie

Dans certains sujets, un mot peut avoir plusieurs sens. Identifier cette polysémie permet d’emblée de donner de la consistance à votre réflexion.

Aussi, il ne faut pas chercher à fuir la polysémie, mais au contraire à l’interroger : le mot a plusieurs sens ? Questionnez ce choix sémantique et le lien entre les différents sens et l’oeuvre au programme. Cela vous donnera peut-être des idées d’axes.

Prenons l’exemple du mot “immoralité” dans le sujet sur Manon Lescaut.

Quel est le sens actuel de ce mot ? a-t-il évolué depuis la parution du roman ? les personnages de l’oeuvre se sentent-ils immoraux ? si l’immoralité fait le plaisir de la lecture, l’oeuvre est-elle dessinée à un public de lecteurs sans morale ?

Vous voyez les pistes qui peuvent s’ouvrir à partir d’un seul mot …

Formuler une problématique

Comme dans tout travail argumenté, il est nécessaire de problématiser une dissertation. C’est à dire d’extraire le questionnement contenu dans le sujet.

Cependant, il ne s’agit pas d’une simple reformulation du sujet, mais d’une explicitation du questionnement.

Si le sujet est une citation, il faut reformuler la citation, puis l’exprimer sous la forme d’une question. Il faut envisager dans la problématique l’antithèse, qui n’est pas toujours exprimée dans le sujet.

Par exemple, pour le sujet « l’art doit il rejeter toute forme d’utilité ? » on pourrait imaginer une problématique comme : L’idée d’utilité est-elle obligatoirement en conflit avec l’art ? L’art perd-il son statut dès lors qu’il devient un moyen et non une fin en soi ? etc.

Toujours sur notre sujet sur Manon Lescaut , on pourrait imaginer la problématique suivante :

Dans Manon Lescaut , le personnage de Tiberge incarne la morale et cherche sans cesse à ramener Des Grieux dans le droit chemin en l’éloignant de Manon. C’est ainsi que Musset, dans son poème “Namouna”, en fait un personnage ennuyeux.

Aussi, on peut se demander si ce personnage droit est condamné à la platitude. En d’autres termes, la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient-elle à l’immoralité qui y est mise en scène ?

Trouver un plan

Une fois le sujet problématisé, il faut trouver le plan.

Ici, retour à l’analyse du sujet.

En effet, le type de plan choisit dépend du type de sujet proposé.

Il existe 2 types de plan principaux pour la dissertation littéraire.

Le plan dialectique 

Il sert à envisager les deux opinions d’un sujet, puis il les dépasse, ou synthétise, afin d’arriver à une réponse finale construite. 

Il faut essayer de rester fin, la deuxième partie ne doit pas entièrement infirmer la première, il ne s’agit pas de vous contredire, mais de faire avancer le raisonnement.

Enfin, le slogan « thèse, antithèse, synthèse » ne fonctionne pas réellement. Il ne s’agit pas de dire oui, non, un peu oui et un peu non en même temps , mais bien de construire un raisonnement, d’envisager les limites d’une thèse et de les dépasser. 

Il est utilisé pour un sujet qui vous demande d’envisager les deux opinions, ex : le sujet sur Manon Lescaut

  • Oui, parce-que …………..
  • En revanche il faut garder à l’esprit que ………….
  • Finalement, on comprend que l’un n’exclut pas l’autre et que ……………

Le plan thématique

Il permet de décliner différents thèmes pour répondre à un sujet. 

Ce type de plan suppose tout de même une progressivité, on cherche à aller du thème le plus simple et évident au plus complexe.

Il est utilisé dans le cas d’un sujet qui demande d’étayer une thèse et non de la discuter, ex : Le sujet A sur Gargantua

  • Parce que …………..

Une fois que l’on a trouvé de quel plan on va avoir besoin, il reste encore à le remplir.

Comment trouver des arguments pour une dissertation ?

Pour trouver des arguments pour une dissertation, on commence par créer un tableau avec les grands axes du plan, puis on cherche les exemples vus en cours et appartenant à notre culture personnelle qui peuvent s’intégrer aux différents axes. Ensuite, on affine et on discute ces exemples.

En d’autres termes, il faut faire feu de tout bois.

une dissertation ou un commentaire

C’est à dire noter au brouillon tout ce qu’on se souvient avoir étudié qui peut avoir à voir de près ou de loin à l’oeuvre sur laquelle porte le sujet.

On note ensuite l’ensemble des éléments trouvés sur une feuille, puis on les redistribue aux différents axes du plan.

Normalement, vous travaillez pendant l’année sur un parcours thématique lié à l’oeuvre du programme choisie. Ainsi, tout ce que vous voyez en classe peut être mobilisé pour la dissertation au bac.

Vous verrez qu’une fois vos souvenirs bien creusés, il ne vous reste que peu de trous dans le plan.

C’est à ce moment que vous devez procéder en sens inverse : de quoi ai-je besoin pour remplir cette partie ? Qu’est-ce que je connais qui pourrait répondre à la question ?

Pour trouver des idées, il ne faut pas reculer face aux questions difficiles.

Faites dialoguer les textes, les films, les séries, les tableaux ou les autres oeuvres que vous connaissez. Par exemple, le personnage de Manon Lescaut est immoral, à l’instar du personnage de Georges Duroy dans Bel-Ami de Maupassant.

Leurs différences peuvent être étudiées pour apporter de la profondeur à votre raisonnement.

Un dernier point important : la dissertation vise à vous évaluer, montrez donc tout ce que vous savez, ne vous limitez pas et envisagez tous les aspects de la question qui vous est posée.

Méthode Dissertation Français : La rédaction

Une fois le travail préalable effectué au brouillon, vous avez fait le plus difficile.

Il vous reste à développer vos arguments à l’écrit et à rédiger l’ensemble du devoir en suivant une structure rigoureuse qui reflète votre raisonnement.

Quelle est la structure de la dissertation ?

La structure de la dissertation comprend une introduction en un paragraphe suivie d’au moins 6 paragraphes représentant chacun une sous-partie (3 axes avec 2 sous-parties ou 2 axes avec 3 sous-parties). À la fin vient la conclusion, elle aussi composée d’un seul paragraphe.

Ça vous dit quelque chose ?

C’est normal : c’est la même chose que pour le commentaire littéraire .

Voyons tout cela de plus près :

Chaque paragraphe commence par un alinéa 

  • Introduction  :

1 paragraphe (retours à la ligne possibles, mais pas de sauts de ligne)

  • Phrase d’accroche
  • Citation du sujet
  • Analyse des mots clés
  • Problématique
  • Annonce du plan

Le tout doit être le plus fluide possible, chaque point de l’introduction doit découler du précédent, pour ne pas paraître trop mécanique. 

  • Développement  :

Vous rédigez le contenu de votre plan détaillé, attention, il ne faut pas écrire le titre des parties et sous-parties . Seule la construction du devoir et la clarté du découpage en paragraphes des sous-parties permet de reconstituer le plan. 

La fin d’une sous-partie sert de transition à la suivante, en une ou deux phrases pour amener la suite de manière fluide. 

  • 1 paragraphe par sous-partie
  • 1 ligne entre chaque sous-partie 
  • 2 lignes entre chaque grande partie
  • Conclusion  :
  • Résumé du raisonnement
  • Réponse à la problématique
  • Éventuellement une ouverture

Pour vous aider à mémoriser, voici un schéma représentant la structure d’une dissertation :

Méthode dissertation bac (la structure du devoir)

Dernier point important concernant la rédaction d’une dissertation : comme pour le commentaire littéraire, on évite le “je” et on lui préfère la forme impersonnelle : “il” / “on” et éventuellement “nous”.

Méthode : L’introduction de la dissertation en français

L’introduction de votre devoir est la première chose que lira le correcteur.

Certains disent que c’est la partie la plus importante.

Quoi qu’il en soit, il importe d’y apporter un soin particulier, c’est-à-dire de respecter scrupuleusement ses différentes étapes et de soigner votre rédaction et votre style.

  • La phrase d’accroche permet situer le sujet dans un contexte plus large (Histoire, chronologie, étymologie, actualité, etc.)
  • La citation du sujet permet de faire le pont entre votre accroche générale et la problématique précise à laquelle vous allez répondre
  • L’analyse des mots clés du sujet vous permet de lancer la réflexion et de montrer que vous êtes capable d’en proposer une lecture fine
  • La problématique va guider tout le reste de votre devoir et montre que le sujet fait sens pour vous et que vous êtes capable de le reformuler
  • L’annonce du plan permet à votre correcteur d’avoir une première idée du sens que va prendre votre réflexion

Attention, toutes les étapes de l’introduction doivent s’enchaîner de la manière la plus naturelle possible. Il n’est pas possible d’écrire dans un format prise de notes comme dans l’exemple ci-dessous :

Problématique : l’immoralité de Manon Lescaut fait-elle le plaisir du lecteur ? Plan : I. Oui parce que … II. Non parce que … À ne pas reproduire !

Pour aller plus loin, consultez mon article sur l’introduction de la dissertation en français .

Méthode : Le développement de la dissertation en français

Pour le développement, vous serez évalué sur votre capacité à présenter vos arguments de manière construite et logique.

Chaque idée doit être étayée par un exemple précis, cité, dans la mesure du possible, avec ses sources (auteur, oeuvre, date).

Dans le cadre d’un exemple faisant référence à un passage entier d’une oeuvre, pas besoin de citer mot pour mot le texte, simplement de présenter la situation.

En revanche, quelques citations précises sont attendues.

Quand vous rédigez, gardez bien en tête la structure suivante : Argument – Exemple – Justification

Vous la reproduirez plusieurs fois dans chaque partie, et pouvez par conséquent y apporter des modifications : Argument principal – Exemple 1 – Justification – Exemple 2 – Argument 2 – Justification comparant les 2 exemples .

Une fois encore, tout est question de nuance. Il n’y a qu’en vous exerçant que vous arriverez à développer vos compétences rédactionnelles et logiques !

Méthode : La conclusion de la dissertation en français

Comme dans la plupart des exercices argumentés, la conclusion se compose de 2 étapes nécessaires et d’une étape facultative.

  • Le résumé du développement permet de rappeler à la mémoire du correcteur (et à la vôtre après plus de trois heures de travail) les différents arguments mobilisés.
  • La réponse à la question permet de faire la synthèse de ces argument pour dégager une réponse claire à la problématique posée en introduction.
  • L’ouverture consiste à élargir le raisonnement et le questionnement vers de nouveaux horizons. Vous pouvez vous en servir pour mentionner une autre oeuvre à laquelle le sujet vous fait penser, un sujet d’actualité ou une question proche qui vous semble pertinente.

Ne pas oublier la relecture !

La relecture est primordiale dans tout travail rédigé long.

Gardez au moins 20 minutes en fin d’épreuve pour relire attentivement votre copie.

Procédez en plusieurs relectures : visez d’abord les fautes d’accord, puis les fautes de conjugaison, et enfin les fautes d’orthographe, par exemple.

Vous pouvez aussi accorder une relecture à la syntaxe et à la qualité de l’expression. Vérifiez que vos phrases ne sont pas trop longues, qu’elles sont bien claires et qu’elles n’ont pas de double-sens fortuit.

Enfin, profitez-en pour vous assurer que vous avez bien souligné les titres d’oeuvres et mis les citations entre guillemets.

Quelle que soit la méthode choisie, l’important est de vous relire. Après 3h30 de rédaction, vous pouvez être sûr qu’il reste d’énormes erreurs dans votre travail, même si vous avez une orthographe irréprochable. Alors prenez votre courage à deux mains et traquez ces dernières fautes !

Fiche Méthode Dissertation Français en PDF

J’ai cherché à présenter dans cet article une méthode générale pour la dissertation en français .

Aussi, l’article peut-il sembler long et touffu aux élèves qui débutent dans l’exercice.

C’est pourquoi je vais m’attacher à résumer les étapes importantes ci-dessous, puis les proposer dans une fiche méthode PDF en bas de page.

Résumé de la Méthode de la Dissertation en Français

Voici la méthode de la dissertation pour le bac de français en 9 étapes simples :

  • Lire le sujet et entourer les mots importants
  • Déterminer si le sujet appelle un plan dialectique (question fermée) ou thématique (question ouverte)
  • Reformuler le sujet sous la forme d’une question qui sera la problématique du devoir
  • Trouver un plan et l’alimenter avec des idées et exemples issus de vos cours et de votre culture personnelle
  • Rédiger l’introduction au brouillon de manière fluide et naturelle (accroche, sujet, définitions, problématique et plan)
  • Rédiger au propre le développement (minimum 6 paragraphes au total)
  • Rédiger la conclusion (résumé, réponse à la problématique, ouverture)
  • Vérifier la structure du devoir (sauts de lignes, alinéas)
  • Relire l’ensemble du devoir (orthographe et syntaxe)

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure .

N’hésitez pas à me contacter ( [email protected] ) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

une dissertation ou un commentaire

Comment faire une phrase d’accroche ? (Commentaire, dissertation, essai)

Comment réussir l'introduction d'une dissertation en français ?

Comment faire l’introduction d’une dissertation en français ?

Leave a comment cancel reply.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment.

Apprendre à disserter

Par Mathieu

Rédigé le 29 janvier 2019

13 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

  • 01. Le point de départ du dissertant
  • 02. Comprendre le sujet de la dissertation
  • 03. Trouver les arguments nécessaires à la rédaction
  • 04. La structure de la dissertation : une donnée cruciale
  • 05. La rédaction de la dissertation
  • 06. Les vérifications à faire à la fin de l'exercice

La dissertation est une épreuve écrite a laquelle on peut être confronté lors d'une épreuve telle que le Bac Littéraire. Loin d'être le plus simple, cet exercice est exigeant et doit mobiliser toute la concentration de l'élève ou de l'étudiant.

Pour réussir une dissertation, on considère généralement qu'il faut avoir lu et étudié les œuvres du corpus, qu'il faut mobiliser les connaissances acquises au cours de votre scolarité (les mouvements, les genres littéraires, les auteurs) et savoir les retranscrire logiquement dans une argumentation construite et répondant à une question posée par le sujet ou auto-assignée.

Romans, pièces de théâtre, poèmes, œuvres musicales, picturales ou cinématographiques, tout peut servir de support à une dissertation !

Si vous ne savez pas de quoi il s'agit, que vous avez des doutes ou que vous avez besoin de réviser vos fondamentaux, Superprof est là pour vous éclairer. Entre problématique, plan, développement argumenté et conclusion qui claque, découvrez une méthodologie pour cet exercice de littérature !

Julie

Le point de départ du dissertant

Découvrez la méthodologie à retenir avant de vous lancer dans la rédaction d'un essai en français !

Une dissertation : kezako

La dissertation est un exercice d'argumentation qui répond à des exigences précises et qui est différent selon chaque sujet proposé lors de l'épreuve. Il faut voir le fait de disserter comme un débat interne concernant la thématique abordée, où s’affrontent des thèses contraires ou similaires. Évidemment, pour faire une dissertation, il est nécessaire d'avoir des connaissances littéraires :

"L'éducation est un lustre incandescent qui illumine notre aptitude de dissertation" - Boubker Ghazi

Le développement de l'argumentation doit servir à prouver une conviction de lecture et à confirmer ou infirmer une problématique qu'il faut soit même se poser. Montrer ou démontrer demande qu'on prenne parti pour l'opinion donnée. Il s'agit alors de négliger certaines facettes du problème au profit d'autres. Montrer revient aussi à illustrer, se servir d'exemples . Justifier est comparable à démontrer mais on emploie plutôt ce terme pour une décision, comme "Justifiez la censure...". Discuter d'un sujet, c'est au contraire envisager le pour et le contre. Après avoir développé les arguments, on est tenté de prendre position mais la "discussion" ne l'implique pas. On peut considérer qu' examiner est synonyme de discuter.

Les différences entre dissertation et commentaire

Concrètement, une dissertation et un commentaire de document, ce n'est pas du tout la même histoire ! La dissertation est une réflexion personnelle et organisée sur un sujet précis. Les exemples qui servent l'argumentation sont à choisir dans les œuvres étudiées au cours de l'année, dans les lectures personnelles, et, dans le cas d'un groupement de textes (dans un corpus) comme c'est bien souvent le cas au Bac, dans les textes proposés. Le commentaire de document ou commentaire composé est un exercice qui peut prendre la même forme au niveau du plan mais qui va porter sur un seul texte que l'on demande d'expliquer. Il faut se poser les bonnes questions pour commenter l'œuvre : en quoi ce texte est-il intéressant/original/représentatif d'un mouvement ou d'une époque ? Commenter offre une grande liberté et englobe les démarches précédentes. Un commentaire explique les différents aspects et les développe. Si le sujet s'y prête, on peut aussi discuter et finalement prendre position. Nous avons donc d'un côté une réflexion de fond sur une thématique littéraire qu'il faut illustrer sois-même d'exemples et de l'autre une explication littéraire dans laquelle il faut rester près du texte. Vous cherchez un cour de francais ?

Comprendre le sujet de la dissertation

Lorsque l'on rédige une dissertation, il est essentiel de prendre le temps de comprendre sans se précipiter . Se lancer à corps perdu dans l'analyse littéraire sans avoir cherché à définir les termes du sujet est une erreur que font beaucoup d'étudiants et élèves.

Comment trouver le bon cours de français ?

Définir les mots clés de l'énoncé

On conseille de relever les mots clés de l'énoncé , de s'assurer de leur sens, d'examiner ainsi le lexique choisi (niveau de langue, figures de style, connotations). Cependant, en général, ce n'est pas le vocabulaire qui pose un problème de compréhension mais bien le rapport entre les mots. Il n'est pas fou de se donner 1h de son temps (sur 4h) pour bien faire le travail de compréhension. Centrer vos idées sur les mots de l'énoncé vous permettra d'être exactement là où il faut être  et de focaliser votre attention sur les grands thèmes de l'épreuve. Il peut exister plusieurs types d'énoncés :

  • Une affirmation à commenter (ex : "Œdipe, un héros tragique"),
  • Une question rhétorique (ex : "Pensez-vous que la poésie soit une invitation au voyage ?"),
  • Une citation d'auteur (ex : "Le monde entier est un théâtre et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs" - William Shakespeare).

Si l'énoncé est une citation , le travail est un peu différent. Prenons un exemple concret :

"Tous les livres se lisent comme on s'endort" - Louis Aragon

Pas de termes compliqués dans cette phrase. La difficulté porte évidemment sur l'analogie, apparemment paradoxale, entre la lecture et le sommeil. Plaisir, apaisement, fuite? Qu'en est-il alors des notions de concentration, d'apprentissage, de prise de conscience associées aux livres? Notez d'emblée tout ce que le sujet vous inspire comme idées parallèles ou opposées, voire comme jugements. Terminez en reformulant le libellé. Par exemple: "La lecture offre-t-elle, comme le sommeil, une fuite hors du réel, une parenthèse salutaire ou au contraire, permet-elle d'appréhender le réel avec plus d'acuité?" De cette façon, vous déterminez le thème (le rôle des livres) et le problème (opposition entre la littérature qui "fait rêver" et celle qui montre, dénonce, s'engage). Une fois cette phase terminée, il est indispensable de revoir attentivement la citation donnée et de la comparer à votre formulation afin d'éviter tout contresens. Ainsi, dans notre exemple, on peut se demander si Aragon, écrivain militant, faisait ici l'apologie de la littérature d'évasion. Pourtant, si le sommeil est indispensable à l'équilibre, l'endormissement signifie bien l'abdication de la volonté. La recherche du contexte de cette phrase semble indispensable pour l'éclairer !

Comment progresser grâce aux cours de francais en ligne ?

Éviter le hors-sujet

En définissant parfaitement autour de quels termes le sujet tourne, vous vous évitez un danger terrible : faire un hors-sujet , la hantise de tous les étudiants et élèves qui se rendent compte de leur erreur après avoir passé 4h dans une bulle. Une bonne copie est une copie dans laquelle l'élève a compris le sujet. Pour que le correcteur puisse voir ce genre de chose, il est nécessaire d'avoir de l'organisation, un esprit clair et de savoir dans quelle direction aller dès le début. Un bon conseil dont il faut se rappeler : un énoncé n'est jamais une question de cours . C'est à dire qu'il n'est pas utile de ressortir tout le cours que vous avez appris par cœur. Il va falloir sélectionner dans ces connaissances les arguments dont vous avez besoin pour disserter ! Pour éviter le hors-sujet, il existe plusieurs méthodes. La première est celle de reformuler l'énoncé. Cela vous obligera à réutiliser les mots clés et donc à délimiter le périmètre littéraire dans lequel vous allez devoir travailler. La seconde est un travail personnel : il s'agit de choisir dans ses connaissances ce qui n'est pas utile et le bannir automatiquement de son chemin de pensée. Un hors-sujet peut vous faire passer d'un 15 à un 5, même si la copie est globalement bonne alors soyez attentifs !

Trouver les arguments nécessaires à la rédaction

Comment construire un argumentaire pour une dissertation littéraire ?

Distinguer opinion et argument

Dans la dissertation, il faut utiliser des arguments pour prouver ou étayer notre raisonnement logique. Ainsi, les critères d'opinion n'ont pas leur place dans ce type d'exercice et voici comment ne pas faire l'erreur de les utiliser ! L'argument est un raisonnement à l'appui d'une affirmation . C'est ainsi que l'on parle de l'argument du pari dont se sert Pascal pour prouver aux libertins qu'il faut parier que Dieu existe, suivant en cela leur raisonnement logique. Dans la dissertation littéraire, l'argument est une justification, une idée abstraite et générale en lien avec la thèse. Il est illustré par des exemples puisés dans les lectures. Il faut le distinguer de l'opinion. Celle-ci est soumise au critère d' appréciation (bon / mauvais / juste / injuste...). L'argument est, quant à lui, soumis au critère de validité. Le développement textuel est plus long, organisé selon un ordre précis et structuré grâce aux connecteurs. Opinion : Je pense que Zola n'avait pas pour but de faire rêver ses lecteurs. Argument : Dans cette seconde moitié du XIXe siècle, la théorie littéraire "veut rendre la nature", selon des critères scientifiques. Ainsi, Zola, s'appuyant sur les travaux de Cl. Bernard et influencé par le positivisme de Comte, devient un expérimentateur et se livre à un travail analytique sur les tempéraments. En montrant tout, il souhaitait en outre améliorer la société. Argumenter est donc ce qui vous permettra de convaincre que votre cheminement de pensée est le bon et que vous avez compris le sujet proposé !

Réunir ses connaissances sur le sujet

Après avoir défini les mots-clés du sujet, il faut commencer à réfléchir à ce qui va faire partie de l'argumentation ! Pour cela, un petit exercice de Brainstorming est nécessaire :

  • Notez d'abord toutes les idées qui vous viennent à l'esprit. Soyez spontané tout en essayant de saisir les facettes du problème,
  • Pour susciter ces idées, vous pouvez, selon le sujet, vous poser les questions traditionnelles: place de la problématique dans le temps et dans l'espace; le pourquoi et le comment. Le but est de noter un maximum d'idées, même celles qui ne seront pas exploitées,
  • Il faut aussi penser aux exemples qui vont accompagner ces idées. Établirez le lien entre elles et vos connaissances littéraires.

En utilisant un exemple qu'est Madame Bovary , on pourrait opposer romantisme et naturalisme. On pourrait également retenir le personnage d'Emma Bovary, victime de la littérature à l'eau de rose dont Flaubert dénonce les dangers. Notez sur le papier toutes ces idées, exemples et contre-exemples afin d'avoir toutes vos connaissances sur votre brouillon sans pour autant rédiger. Cela vous aidera grandement pour ensuite les réutiliser dans le plan !

Répondre à une problématique

Une problématique est une question que le dissertant doit lui-même établir et qui va servir de point de départ aux réponses qu'il va apporter au sein du développement argumentatif. Elle doit figurer dans l'introduction et sa présence est obligatoire : autant s'y faire ! Exemples de problématiques sur de multiples sujets :

  • En quoi la poésie est-elle une invitation au voyage ?
  • Quelles sont les fonctions des réécritures ?
  • Le genre romanesque impose-t-il une transcription des pensées du personnage au lecteur ?
  • Quels sont les effets d’un personnage repoussant sur le lecteur ?
  • Quels sont les fonctions possibles d’un personnage non humain dans un roman ?
  • Comment la poésie provoque-t-elle des émotions ?
  • Quels sont les objectifs du genre comique au théâtre ?

Définissez vous-même votre problématique, entre précision et vue d'ensemble mais en restant surtout très proche du sujet de l'énoncé pour ne pas se perdre !

La structure de la dissertation : une donnée cruciale

Ranger les idées par catégories.

L'énoncé du sujet implique souvent le plan de votre travail. On peut vous demander de "démontrer, justifier, discuter, développer, examiner, expliquer, comparer, commenter". Certains de ces termes sont synonymes et supposent la même démarche. Comparer est sans doute l'opération la plus intéressante qui consiste à examiner plusieurs objets (oeuvres, auteurs, personnages, siècles, mouvements ou encore, opinions) sous un même rapport pour en faire ressortir différences et ressemblances. Il faut donc déterminer des points précis de comparaison . Expliquer, c'est tirer au clair, faire comprendre. Souvent, il faut s'interroger sur les causes. Expliquer ne va pas sans développer, c'est-à-dire décrire les différents aspects de la problématique. Vos idées doivent être classées par parties et selon la démarche que vous souhaitez utiliser !

Quelles sont les étapes nécessaires pour réussir à disserter en littérature ?

Le plan et ses différentes formes

La rédaction de la dissertation, l'introduction.

Une dissertation doit toujours commencer par une introduction dans laquelle il faut poser clairement le sujet et préparer le développement. C'est une étape cruciale qu'il faut rédiger avec soin pour entraîner l'examinateur dans votre raisonnement et l'inviter à en découvrir plus. L'introduction comporte trois parties: le sujet amené (thème), le sujet posé (la citation et votre reformulation), le sujet annoncé (annonce des parties de votre plan). Apportez le plus grand soin à cette partie qui doit retenir l'attention du lecteur et lui garantir la cohérence de votre raisonnement . Voici les différentes étapes qui doivent constituer une introduction :

  • La définition des termes du sujet,
  • La contextualisation de l'énoncé (époque, mouvements littéraires, genres),
  • La présentation du ou des auteurs (s'il y en a),
  • La présentation des œuvres (s'il y en a),
  • La problématique,
  • L'annonce du plan.

Pour la rédiger, il faut partir du principe que le lecteur de votre copie ne connait pas le sujet et ainsi tout expliquer de A à Z. L'entrée dans le sujet ne doit donc pas être trop brusque. Pour un devoir de 5 à 6 pages, l'introduction doit faire entre quinze et vingt lignes environ. Elle peut être rédigée avant le développement ou après, en même temps que la conclusion.

Le développement

Quand l'armature est construite, que vos arguments et exemples sont choisis et vérifiés, il vous reste à rédiger le plus gros du travail. Commencez par le développement en suivant le plan détaillé. Chaque paragraphe contient une idée principale, une argumentation qui la justifie et deux (ou plus) exemples analysés. Veillez à mettre en évidence la progression du raisonnement grâce aux articulations logiques et aux transitions. Le développement est constitué de parties qui doivent suivre votre raisonnement, comme dit plus haut. Ces parties doivent être visibles pour l'examinateur sans avoir besoin de noter les titres de celles-ci. En termes de forme, passez toujours deux lignes entre l’introduction et le développement, le développement et la conclusion. De plus, il est plus lisible et agréable de lire une argumentation construite en paragraphes : les pavés ou blocs de textes trop longs gênent la lecture, préférez l'aération du texte. A la fin de chaque paragraphe, passez à la ligne. Il est conseillé de ne pas rédiger le développement au brouillon, faute de temps. Rares sont les examinateurs qui acceptent les brouillons en tant que copie valable !

La conclusion

La conclusion est un bilan complet de votre argumentation: elle doit faire apparaître vos réponses aux questions du départ. Cette dernière pierre à l'édifice est ce qui va rester en tête de l'examinateur à la fin de la lecture de votre copie. Si elle est bien rédigée, convaincante et qu'elle répond clairement à la problématique , votre note n'en sera que meilleure. Concrètement, il est possible de structurer la conclusion de cette façon :

  • Brève synthèse des arguments évoqués dans le développement,
  • Réponse à la problématique annoncée en introduction,
  • Ouverture du sujet à une autre problématiques pouvant être étudiée (mais en lien).

Elle peut donc se terminer par un élargissement : idée neuve, tremplin vers une nouvelle dissertation. Ce n'est pas une condition sine qua non , mais c'est très apprécié et fortement conseillé au fur et à mesure que vous avancez dans les années d'études. Elle ne doit surtout pas n'être qu'un résumé de tout ce que vous avez dit dans la copie, ce serait une terrible erreur et cela n'a aucun intérêt !

Conseils de rédaction (liens logiques, nous de modestie, fautes, transitions)

Il existe quelques astuces pour bien réussir la rédaction de la dissertation. La première est l'utilisation de transitions entre les parties/arguments. Il s'agit d'une simple phrase qui permet de lier les deux thématiques entre elles et d'amener une nouvelle réflexion de façon plus fluide. La transition entre parties différentes est indispensable: elle résume ce qui précède et annonce la suite en rappelant le sujet. La deuxième est l'utilisation de liens ou connecteurs logiques . Ceux-ci peuvent être implicites (ponctuation,paragraphes, différences de temps) ou explicites (adverbes, conjonctions de coordination ou de subordination). Pensez aux mots de liaison qui sont très utiles dans une argumentation ! La troisième est celle de l'utilisation de pronoms bien spécifiques. Oubliez le "Je", la dissertation doit s'écrire de façon détachée. Pour ce faire, il peut être intéressant d' utiliser le "Nous" de modestie , permettant ainsi d'inclure le lecteur dans l'analyse. Enfin, pensez à votre orthographe ! Une copie truffée de fautes est illisible, agaçante, voire insupportable à lire, ce qui peut faire perdre des points. La bonne utilisation des temps, les accords et l'usage de mots de vocabulaire toujours différents ne peuvent que vous aider à avoir une bonne note.

Les vérifications à faire à la fin de l'exercice

Quels sont les éléments qui doivent figurer obligatoirement dans une dissertation de français ?

Se poser les bonnes questions

En relisant votre travail, posez-vous les questions suivantes:

  • Les affirmations sont-elles fondées et bien en rapport avec le sujet? Les sources sont-elles valables?
  • Peut-on formuler une ou des objections à ces affirmations? (Il faut alors y répondre)
  • Les exemples sont-ils bien choisis et suffisamment développés?
  • L'exposé est-il équilibré? (développement de chaque partie)
  • Les transitions sont-elles claires et cohérentes pour le lecteur?
  • L'introduction annonce-t-elle l'ensemble du travail? Donne-t-elle envie au lecteur de poursuivre?

Après avoir répondu à toutes ces interrogations , vous serez sûr d'avoir donné votre maximum et d'avoir suivi toutes vos consignes personnelles. Si la note est mauvaise, ce sera de la faute du professeur...

Quelques conseils de dernière minute

En termes de vérifications, pensez à revoir la correction grammaticale et lexicale du texte ainsi que le niveau de langue que vous avez utilisé. Il serait dommage de perdre des points ou de ne pas embarquer votre examinateur à cause d'un malheureux "tampis" ou d'un terrible "au jour d'aujourd'hui" ! De plus, pensez à soigner la présentation de votre copie afin qu'elle soit agréable à lire et que vous puissiez en être fier. Enfin, organisez votre temps pour être sûr d'avoir au moins une demi-heure pour vous relire. L'organisation est la clé du succès dans une épreuve de ce genre. Même si vous pensez avoir le temps nécessaire pour faire l'épreuve, faire vos courses et faire une sieste, souvenez-vous qu'on ne s'attend jamais à manquer de temps. Une copie peut être gâchée par une rédaction interrompue par le temps, même lorsque l'épreuve dure ce qui peut sembler une éternité sur le papier. Avec tous ces conseils, vous pouvez devenir le maître de la dissertation en un rien de temps. Il ne vous reste plus qu'à vous plonger dans vos cours et vos lectures et le tour est joué !

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

une dissertation ou un commentaire

Professeur d'histoire, de français et d'anglais dans le secondaire et le supérieur. J'aime la littérature, les jeux vidéo et la tartiflette. La dalle angevine me donne soif de savoirs !

Ces articles pourraient vous intéresser

une dissertation ou un commentaire

Le Groupe Nominal

Tout savoir sur le groupe nominal Lorsque nous analysons une phrase, nous rencontrons souvent des éléments essentiels qui la composent. L'un de ces éléments clés est le groupe nominal. Le groupe nominal est une construction linguistique qui joue un rôle central dans la formation des phrases en français. 👍 Dans cet article, nous allons plonger[…]

28 septembre 2023 ∙ 8 minutes de lecture

Un livre de Zola posé ouvert sur un lit avec un café.

Résumé littéraire : l’Assommoir

Fiche de lecture : l'Assommoir d'Émile Zola Naturellement, à mesure que la paresse et la misère entraient, la malpropreté entrait aussi. L'Assommoir Parmi les classiques de la littérature française, L'Assommoir se place comme un incontournable. Et il faut dire que son histoire fait encore écho à des problématiques d'aujourd'hui. Résumé, analyse : petit tour d'horizon[…]

12 septembre 2023 ∙ 7 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Nana, d’Émile Zola : Résumé

Présentation de Nana, Zola (1880) 💁‍♀️ Résumé rapide : ironie de l'apparence et de l'éphémère 💋 "Nana" est un roman de Zola qui raconte l'histoire d'une jeune femme séduisante et ambitieuse. Elle quitte sa vie difficile pour conquérir Paris et devenir une courtisane célèbre. 📚 Définition d'une courtisane : ce n'est pas forcément son sens[…]

28 mai 2023 ∙ 10 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Les Fleurs du Mal

Les fleurs du mal, Charles Baudelaire, 1857 : résumé et pistes d’analyse Les fleurs du mal sont un recueil de poésie écrit par Charles Baudelaire, poète maudit du XIXème siècle, qui connurent une histoire éditoriale un peu mouvementée. En effet, le livre est d’abord publié le 21 juin 1857 mais il scandalise aussitôt la société[…]

3 avril 2023 ∙ 14 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Méthode du Résumé et de la Discussion

Comment rédiger une synthèse et l'analyser efficacement ? La méthode du Résumé et de la Discussion est une technique fréquemment utilisée dans les domaines scientifiques et académiques pour présenter les résultats d'une étude ou d'une recherche. Cette méthode est particulièrement utile pour synthétiser les résultats obtenus à partir d'un grand nombre d'observations et de données.[…]

31 mars 2023 ∙ 5 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Le Père Goriot

Excipit du Père Goriot, Honoré de Balzac, 1835 : un commentaire composé L’extrait étudié : Les deux prêtres, l'enfant de choeur et le bedeau vinrent et donnèrent tout ce qu'on peut avoir pour soixante-dix francs dans une époque où la religion n'est pas assez riche pour prier gratis. Les gens du clergé chantèrent un psaume, le[…]

21 février 2023 ∙ 9 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Comment un Auteur Peut Contribuer à Améliorer la Société Via ses Œuvres ?

L'impact d'un écrivain et ses livres sur son pays Corpus : il est demandé d'intégrer des références personnelles dans la dissertation Prendre des textes de classiques ( type Zola...) Travail initial : Analyse de l'énoncé - Limites du sujet: écrivain (différent d'artiste) sauf écrivains philosophiques ou polémiques de circonstance - présupposés: action (directe ou indirecte),[…]

2 septembre 2022 ∙ 9 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Mouvements Littéraires et Culturels

Les courants littéraires : généralités et particularités Certes, une œuvre littéraire sait se faire apprécier d'elle-même. Néanmoins, elle ne s'inscrit jamais dans un vide culturel et historique : elle appartient au contraire à un certain contexte de publication, derrière lequel se cachent des hommes ou des idées. C'est ainsi que naissent les courants littéraires :[…]

8 décembre 2021 ∙ 12 minutes de lecture

une dissertation ou un commentaire

Quel Est l’Intérêt de la Lecture des Oeuvres du Passé ?

« Quel est l'intérêt de la lecture des œuvres du passé ? » : un exemple de dissertation à plan thématique Rappel de la méthode générale en dissertation Comprendre le sujet D'abord, il vous faut décortiquer les termes du sujet. Reformuler le sujet A partir de cette première analyse, vous pouvez également reformuler le sujet[…]

8 décembre 2021 ∙ 9 minutes de lecture

Si vous désirez une aide personnalisée, contactez dès maintenant l’un de nos professeurs !

Annuler la réponse

Votre commentaire

Current ye@r *

Leave this field empty

Avatar

Merci beaucoup

Merci beaucoup prof

Merci beaucoup…

Bonne réalisation ! Merci

c’est génial ça!

Chloé Galouchko

Merci Joseph ! 🙂

Mercie mon prof

Merci beaucoup pour ces explications,pourrais-je également recevoir en anglais ?, je suis un amoureux des langues, je compte sur votre clémenceclémence; merci d’avance

Comment faire un plan de dissertation ?

Tu passes le bac de français ? CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! Tu accèderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo.

plan de dissertation

Trouver le plan de sa dissertation est l’une des étapes fondamentales de la méthode de la dissertation .

Tes professeurs évoquent souvent les différents types de plans – dialectique, thématique, analytique – et autres appellations barbares.

Mais que signifient réellement ces termes ? Et comment choisir le plan de dissertation qui se prête à ton sujet ?

Voici un tour d’horizon des plans de dissertation pour faire le bon choix.

Il existe trois types de plan de dissertation.

Il existe trois types de plan de dissertation, mais pour le bac de français, tu n’as besoin de ne maîtriser que les deux premiers : le plan dialectique et le plan thématique.

Chacun type de plan de dissertation correspond à un type de sujet . Tu ne peux donc pas choisir n’importe quel plan pour n’importe quel sujet.

C’est comme un jeu d’association : tu dois marier ton sujet avec le plan de dissertation qui lui correspond.

Il existe un test imparable : celui de la question ouverte ou fermée qui te permet de savoir si tu dois t’orienter vers un plan thématique ou dialectique.

Je t’explique tout :

Plan de dissertation n°1 : Le plan dialectique

Le plan dialectique se résume souvent par la formule : thèse / antithèse / synthèse.

Mais attention : le plan dialectique ne fonctionne pas pour tous les sujets de dissertation littéraire !

Le plan dialectique est pertinent lorsque le sujet de dissertation invite au débat, à la confrontation.

Ton sujet de dissertation doit donc poser une question fermée , c’est à dire une question à laquelle tu peux répondre par oui ou par non.

Astuce : Deux personnes pourraient-elles se crêper le chignon parce qu’elles n’ont pas le même avis sur la question posée par votre dissertation ? Si oui, votre sujet de dissertation se prête à une discussion et donc à un plan dialectique .

Sujets de dissertation se prêtant à un plan dialectique :

  • On emploie parfois l’expression « créer un personnage » au sujet d’un acteur qui endosse le rôle pour la première fois. Selon vous, peut-on dire que c’est l’acteur qui crée le personnage ? ( annales du bac de français 2009, série L)

→ On peut très bien imaginer deux camps distincts prêts à se crêper le chignon sur la question : ceux qui croient que l’acteur crée le personnage, ceux qui croient que l’acteur ne crée pas le personnage.

On peut donc recourir à un plan dialectique .

  • Au théâtre, la dénonciation passe-t-elle uniquement par la violence de la parole ?

→ Ce sujet se prête à une discussion , à un échange de deux points de vue opposés : d’une part, ceux qui pensent que la dénonciation au théâtre passe uniquement par la violence de la parole, d’autre part ceux qui pensent que ce n’est pas le cas.

Un plan dialectique va alors permettre d’examiner ces points de vue antagonistes.

Mais attention : le plan dialectique n’est pas si simple qu’il y paraît !

Tu dois apprendre à l’utiliser avec subtilité, comme je te le montre dans ma méthode détaillée du plan dialectique .

Plan de dissertation n°2 : Le plan thématique

Les sujets de dissertation ne correspondent pas toujours à des questions fermées, auxquelles on peut répondre par oui ou par non.

Le libellé du sujet appelle parfois à une réponse ouverte .

Par exemple, si je te demande « Quelles sont les fonctions de la poésie ? », il t’est impossible de répondre par oui ou par non.

La question est donc une question ouverte qui appelle un plan thématique (ou plan notionnel ).

Dans un plan thématique, les grandes parties de ton plan correspondent à des réponses possibles, à des arguments.

C’est donc le plan de dissertation le plus difficile car sa réussite repose entièrement sur tes connaissances et tes idées sur le sujet.

Tu peux trouver ici ma méthode détaillée du plan thématique .

Sujet de dissertation se prêtant à un plan thématique:

  • Comment l’évocation de situations difficiles peut-elle amener le lecteur à une réflexion sur l’homme ?

→ Il n’est pas possible de répondre par oui ou par non à cette question. Ce sujet n’invite donc pas à une discussion. Il s’agit d’une question ouverte appelant à un plan thématique.

L’enjeu va donc être d’explorer les différents moyens dont dispose la littérature pour faire réfléchir et argumenter.

  • En quoi la poésie permet-elle de porter un regard renouvelé sur le monde ?

→ La question est ouverte et n’invite pas à une prise de position, à une confrontation. Ce sujet de dissertation se prête donc à un plan thématique.

L’enjeu ici est d’ examiner la thèse de la question (« la poésie permet de porter un regard renouvelé sur le monde ») et d’ étayer cette thèse avec des arguments et des exemples.

Plan de dissertation n°3 : Le plan analytique (pour les autres matières que le français)

Le plan analytique n’est pas un plan qui sert en littérature. Tu n’en as donc pas besoin au bac de français .

Je l’évoque toutefois ici car le plan analytique est utile dans d’autres matières, comme l’ économie, l’histoire-géographie, la culture générale, le droit.

Le plan analytique vise à examiner un problème en profondeur. Il explore les différents aspects d’un sujet, décrit un problème, en suivant souvent la structure «  Problèmes – causes- conséquences ou solutions « .

Il ne s’agit donc plus de peser le pour ou le contre comme dans le plan dialectique ou d’explorer toutes les facettes d’une notions comme dans le plan thématique.

Exemple de sujet (non littéraire) amenant à un plan analytique :

  • La puissance des Etats-Unis

→ Un tel sujet t’invite à examiner les différents aspects de la puissance des Etas-Unis (puissance économique, culturelle, politique…)

Saurais-tu trouver le bon plan de dissertation littéraire ?

Teste-toi facilement avec mon quiz spécial plan de dissertation .

Pour aller plus loin :

♦ Analyser un sujet de dissertation (méthode en 5 étapes) ♦ L’introduction de la dissertation ♦ Comment faire une conclusion de dissertation ♦ Exemple de dissertation

Print Friendly, PDF & Email

Les 3 vidéos préférées des élèves :

  • La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire [vidéo]
  • Quel sujet choisir au bac de français ? [vidéo]
  • Comment trouver un plan de dissertation ? [vidéo]

Tu entres en Première ?

Commande ton livre 2024 en cliquant ici ⇓.

une dissertation ou un commentaire

Qui suis-je ?

' src=

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 12 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2024 aux éditions Hachette.

J'ai également publié une version de ce livre pour les séries technologiques ici.

94 commentaires

Peut on avoir des consignes qui peuvent nous aider à cerner un plan dialectique du plan analytique ? Par exemple : commentez et discutez ; montrer ; justifier,…

Bonjour, Amélie,

Merci pour ces cours et quizz de qualité qui m’ont enfin permise de comprendre la différence entre plan analytique et thématique !

Bonne continuation,

Bonjour, en classe on nous parle du plan concessif. Est ce que c’est un 4èm plan ? Merci d’avance

Bonjour j’ai besoin d’aide s’il vous plaît , je ne sais pas quelle plan ( dialectique,thématique ou analitique) utiliser pour mon sujet ,j’ai fait plusieurs recherches mais je ne trouve toujours pas.Voila la consigne : Michel Tournier a dit, à propos du personnage de Robinson Crusoé, lors d’un entretien radiophonique : « C’est ça qui est incroyable, dans le personnage de Robinson, c’est qu’il parle à tous les hommes, quel que soit le point de vue sous lequel on l’observe : il y a le technicien et l’administrateur, il y a le colonisateur puis le poète, l’homme de l’île déserte, le philosophe de la solitude et il y a le lecteur de la Bible. » Après avoir commenté cette citation de Michel Tournier, vous direz si selon vous Michel Tournier a réussi à parler à tous les hommes à travers son personnage de Robinson.

Le plan analytique

Bonjour qu’est ce que le « dépassement de la question » dans le plan analytique ?

Bonjour ! J’ai une question sur la méthode de la dissertation. Est-ce que dans chaque sous-partie, il ne doit y avoir qu’un seul exemple ou on peut en faire figurer par exemple 2 qui sont tous les 2 en rapport avec l’idée de la sous-partie ? Merci d’avance ! Et bravo pour votre site, il est extrement utile pour le bac de français.

Bonjour, j’ai une dissertation avec la problématique suivante : Dans qu’elle mesure le statut de l’écrivain lui permet-il de jouer un rôle spécifique dans la défense d’une cause. Cependant le terme « dans qu’elle mesure » me pose des problèmes sur le choix de mon plan. Pourriez-vous m’aider. Cordialement

Coucou Victoria, j’ai moi aussi une dissertation avec cette problématique: « Pensez-vous que le statut de l’écrivain lui permet de dire le monde ». Mais moi, je ne comprends pas ce qu’est le statut de l’écrivain (romancier, poète, dramaturge ou influence sur le peuple ?)

Bonjour Lisa, Il faut t’aider d’un dictionnaire pour définir les mots que tu ne comprends pas. C’est un impératif pour réussir une dissertation. Le statut d’une personne, c’est la position d’une personne dans la société. Ensuite, « l’écrivain » est la personne qui écrit des ouvrages littéraires. Il n ‘y a aucune raison de vouloir distinguer le type d’œuvres (poésie, théâtre, roman). Pars de la définition que tu trouves dans le dictionnaire.

Bonjour, j’ai une petite question : peut-on faire référence à des oeuvres artistiques dans une dissertation si elles ont un lien avec le sujet ou doit-on prendre seulement comme exemple des oeuvres littéraires ? Merci d’avance !

Bonjour Camille, Tu peux faire référence à des œuvres artistiques uniquement si elles sont en lien avec le sujet . Ce ne sera pas le cas lorsque le sujet vous impose de vous référer à un genre précis (par exemple la poésie, le roman ou le théâtre).

Sujet: pourquoi refuse-t-on là conscience à l’animal?

Svp ce sujet nous conduit à quel genre de plan?

Bonjour, j’aurais besoin de votre aide, en effet je suis en première et je fais une prépa tremplin pour pouvoir me préparer au concours science po. J’ai une dissertation à rédiger et le sujet est: « Le monde de l’hyper communication est un monde séduisant mais dangereux, dans lequel la communication entre les Hommes est réduite à presque rien. » C’est une citation de François Bayrou. J’ai choisis comme problématique: » Dans quelle mesure l’hypercommunication est-elle paradoxale? ». Ma problématique semble-t-elle intéressante? Quel plan dois-je suivre? Merci d’avance!

slt, je prépare un concours d’intégration pour les grandes écoles de France. Et parmi les épreuves à affronter il y a bien évidemment et comme toujours la dissertation. Ainsi je sollicite votre aide pour un meilleur apprentissage des techniques de dissertation. je vous remercie d’avance

Bonsoir Amelie, je doit réaliser une dissertation sur le sujet : « dites en quoi certaines productions artistiques ont pus changer votre vie ? » je n’y arrive pas trop car c’est la première que je fais pourriez vous m’aidez à trouver le thermes du sujet et le plans ? Merci d’avance

Je ne peux pas faire d’aide aux devoirs dans les commentaires de mon site. Mes articles sont là pour vous aider et vous montrer comment faire, mais si tu as besoin d’un accompagnement de A à Z sur un sujet, il faut te tourner vers un professeur particulier.

Bonsoir Amélie, j’ai fait une dissertation sur le sujet : “En quoi la littérature peut nous aider à mieux connaitre l’homme ?“. J’ai donc choisit un plan thématique mais d’autres élèves ont choisit un plan dialectique. Les deux étaient donc possible ?

Un plan thématique est plus approprié pour cette question.

Bonjour pouvez vous me rééxpliquer le plan analytique? Je ne l’ai pas compris.

Bonsoir Amélie comment connait-on qu’un sujet qui m’est donné demande un plan analitique ou c’est un autre

olalala trop utile cest trop super génial grace a vous jai eu 19,5 au bac de français merci beaucoup je recommande ce site pour toutes personnes en difficulté

Je suis désolée de poser autant de question ! Je passe le bac de français cette année et c’est la 1ere fois que je fais une dissertation; L’an dernier nous n’en avons fait aucune.

Mais est ce qu’on ne pourrait pas écrire en grand un : les écrivains qui réfléchissent à la question de l’Homme se réfèrent souvent à une nature originelle ? Et en grand deux : les écrivains qui réfléchissent à la question de l’Homme se réfèrent également à une nature inaccessible ?

Bonsoir Amélie, Vous m’avez dit qu’il faut que, pour ma dissertation j’utilise un plan thématique, pourrais-je savoir la raison ? Car si un jour je retombe sur un sujet comme celui là, je saurais ce qu’il faudra faire, je connaîtrais la méthode 🙂

Je n’ai fait qu’appliquer la méthode que j’explique dans cet article. Ta question est une question ouverte (on ne peut pas y répondre par oui ou non) et aucun plan n’est suggéré dans la formulation. Chaque partie de ta dissertation correspond donc à un argument que tu dois trouver seul : tu suis donc un plan thématique.

D’accord merci !

S’il vous plaît j’ai VRAIMENT besoin d’aide !!

Bonjour Amélie ! Vos vidéos m’aident beaucoup dans mes révisions depuis que j’ai découvert le site ! Heureusement que vous avez crée ce blog

J’aurai également besoin d’aide svp !!! J’ai une dissertation a faire et j’y ai passé beaucoup de temps dessus, seulement je ne sais pas si le plan que j’ai est correcte. Voici le sujet : « Montrez que les écrivains qui réfléchissent à la question de l’Homme se réfèrent souvent à une nature originelle et inaccessible. Vous pouvez vous reporter à Montaigne mais aussi à d’autres auteurs, poètes, philosophes, romancier, … » Au départ, je pensais qu’il fallait utiliser un plan thématique, après, comme le sujet commence par « Montrez que » je pense qu’il faut plutôt utiliser un plan analytique sauf que je n’en suis pas süre. Pouvez vous me dire si je suis sur la bonne voie en voulant utiliser un plan analytique svp ?

Ta question invite à un plan thématique : organise ta dissertation autour de 2 à 3 arguments permettant de démontrer la pertinence de la thèse qu’on te demande de défendre. Bon courage !

Bonjour j’ai besoin d’aide c’est urgent s’il vous plaît ! J’ai une dissertation à faire pour demain mais je n’arrive pas à trouver le plan qui correspond au sujet… Je suppose que c’est un plan thématique ? Voilà mon sujet: « Pour interpréter la société, pour éveiller la conscience humaine, que gagne l’écrivain à s’exprimer dans une forme poétique ? » Ce sujet est accompagné de trois textes différents. Je suis en 1ere S. En vous remerciant.

Ton sujet invite bien à un plan thématique. Mais tu t’y prends tard si tu dois le rendre demain. Analyse le sujet, revois l’objet d’étude poésie, réfléchis à ce que peut apporter le choix d’écrire dans une forme poétique (par rapport à d’autres formes d’écriture).

Merci beaucoup

bonsoirs pourrais tu mettre la méthode de la question sur corpus merci

Bonjour Amélie! J’ai une petite question pour toi. Une formule qui nous interroge directement (du type « Pensez-vous » « Selon vous » « Attendez-vous »), implique-t-elle de répondre avec un plan analytique? Merci d’avance.

Bonjour ! mon professeur nous a donné un sujet de dissertation sur le film Into the wild pour lequel je n’arrive pas à choisir de plan … le voici : « admettre que la vie humaine peut-être gouvernée par la raison, c’est détruire toute possibilté de vie ». En quoi selon vous, cette citation, tirée du roman Guerre et paix de Léon Tolstoï, et figurant dans la première partie du film, peut-elle se rapporter au parcours de Christopher MacCandless ? pourriez-vous m’aider ?

Bonjour, je viens de lire tout l’article mais la clairement je sèche: la question : Pensez-vous que la poésie permette le dépassement d’une épreuve ? On a en texte Victor Hugo les contemplations IV, Dany Laferrière paris 1983, et Louis Aragon Elsa « un homme pense sous sa fenêtre et chante ». Pouvez vous m’éclaire afin de trouver un plan merci

Bonjour Amélie Je viens de tomber sur votre site qui est très sympathique !

Alors je ne suis pas étudiante je prépare le concours d’aide soignante, je dois faire un exposé sur une image qui représente le ventre d’une femme entouré de ses mains et où il est écrit  » Mon corps , Mon droit  » cela m’a tout de suite fait penser à lavortement mais quel plan choisir ? Merci de votre aide

Bonjour j’ai une dissertation à fair mais j’ai peur de me tromper dans le plan. A l’ère de l’Internet et de la communication virtuelle dans un monde envahi d’image diffusée sur des écrans multiples quel plaisir peut il y avoir encore à lire ? C’est un plan analytique ?

Il faut t’orienter vers un plan thématique . Bon courage !

salut mme amélie je voulais te demander si tu pouvais m’aider à trouver une problematique pour une dissertation à faire sur Bel Ami mais le sujet est les Femmes de Georges Duroy

Bonjour Amélie! Je voulais tout d’abord que j’adore ton site, il est clair beau et tes exemples sont parlant et illustrés. Après avoir lu ton articles sur les plans, je voudrais savoir si j’ai bien tout compris. Si ma question est  » En quoi les œuvres littéraires permettent-elles de construire une réflexion sur la condition de l’homme » c’est un plan analytique( on peut par répondre par oui ou par non) mais je n’arrive pas à trouver un plan… Ce serait: I- Les oeuvres littéraires construisent une réflexion II- Les oeuvres littéraires contruisent la condition humaine? Désolé de t’embêter mais c’est ma toute première dissertation et le prof nous a pas fait de méthode…

Bonjour Anna, Ta questions suggère plutôt un plan thématique (plan n°3) : il s’agit d’une question ouverte mais le plan n’est pas suggéré dans la question (il n’est pas judicieux de séparer le terme « réflexion » de celui de « condition humaine »). C’est à toi de trouver des réponses à cette question puis de les organiser de la plus simple à la plus complexe (pour faire deux ou trois parties).

Bonjour , je ne sais pas si ce site est toujours occupé , je suis en 1èreL et on m’a donné comme question « dans quelle mesure l’écrivain ou l’artiste qui critique son époque et la société de son temps peut-il faire réfléchir le lecteur sur la question de l’homme en général? » j’en déduis que la question appelle à un plan analytique mais je n’ai aucune idée de la façon dont je dois présenter mon plan, aucune idée de parties..

Je dois participer à une épreuve écrite de réflexion à partir d’un document pour une entrée en formation..Cela signifie-t-il que je dois faire mon plan uniquement à travers ce document ou aussi à partir de mes connaissances personnelles ? Aussi est-ce obligatoire de faire 3 parties ?

Bonjour, j’aimerai savoir si le dépassement est obligatoire dans une dissertation de type dialectique puisque mon professeur nous a expliqué que si la conclusion comprenait un début de dépassement cela suffisait. Merci de votre réponse

Bonjour, mon sujet de dissertation est : Comment le théâtre représente t il la complexité des relations amoureuses? C’est donc un plan analytique, ainsi j’ai répondu de la manière suivante:

I- Le théâtre rend l’intériorité des personnages visibles A) Les règles du théâtre classiques du 17ème B) Les paroles des personnages C) Les didascalies

II- Le théâtre représente les sentiments amoureux pour rendre l’homme meilleur A) miroir du monde B) identification C) corriger l’homme

Pouvez-vous me dire ce qu’il y a à refaire, je voulais mettre dans le grand I- le « comment? » et dans le grand II- le « pourquoi? » mais du coup cela sépare les outils des thèmes..Comment pourrais-je l’arranger?

Slu je voudrais quel est le theme et la problematique de CE sujet:Demain le travail a la carte ?

Bonsoir Amélie

Tout d’abord merci beaucoup pour votre site, vos leçons ! J’aimerais savoir si la problématique « Qu’apportent, selon vous, au texte théâtral, le jeu des personnages et les choix de mise en scène ?  » amène bien à un plan thématique car il faudrait énoncer les apports de la représentation théâtrale par rapport au texte théâtral, ou si le « selon vous » amène à la discussion, au quel cas il faut utiliser un plan dialectique ? Je ne sais pas si je suis très claire… En tout cas encore une fois merci, bonne soirée !

Je suis membre depuis quelques heures seulement et j’ai beaucoup aimé votre blogue ! 🙂 Néanmoins j’ai un soucis dans les dissertations au sujet de la troisième partie : le dépassement de la question. Je ne sais pas en faire, si vous pouviez y remédier cela serait formidable !

Coucou . 🙂 Il me semble que tu as confondu le mot « dialectique » et analytique en parlant du plan Analytique car tu as dis  » Vous ne pouvez donc pas penser le pour et le contre AVEC un plan DIALECTIQUE! » Ou peut etre que c’est moi qui n’est rien compris au cours.. Lol ^^’ Sa m’a induit en erreur du coup :$ En tout cas je suis contente d’avoir tes cours à disposition pour réviser mon bac! 🙂

C’est une étourderie de ma part, qui est corrigée.

Bonjour ! Je m’interroge à propos de la question de dissertation suivante : Dans quelle mesure la forme littéraire peut-elle rendre une argumentation plus efficace ?

Doit-on citer les éléments qui font que la forme littéraire rend une argumentation efficace ou faut il faire un plan du type : I) la forme littéraire rend une argu efficace II) D’autres formes d’art rendent une argu efficace

Merci beaucoup !

Bonjour Amélie, Je voulais savoir s’il faut toujours faire un dépassement du sujet quelque soit le type de plan. Aussi, aurais-tu un conseil pour vite trouver un dépassement de sujet ? Je te remercie d’avance. M9ne

Bonjour Amélie, ton site m’a beaucoup aidé, je t’en remercie, j’ai juste une dernière question pour la dissertation ; Est-il possible d’utiliser des exemples d’auteurs qui ne sont pas français ? Par exemple, les Poétesses de Kaboul.

Je te remercie d’avance

Bonjour chere Amélie , j’ai juste une question concernant la dissertation en même temps le commentaire composé , ça va paraitre bête mais je veux savoir si pendant uue dissertation au bac, on écrit les titres sur sur sa copie , du genre Introduction, I)….. 1)…… A)…. a) … conclusion, mentionner les grands titres aussi commen on le voit dans les explication, je demande parceque je compose en candidat libre cette année apres des années a l’etranger et des amis avec qui j’ai revisé une fois m’ont mit ce doute si non personnellement je contente simplement de paragraphes espacés en fonction des parties , je serai tres heureux que vous m’enleviez ce doute avant les epreuves dans quelques jours merci

Bonjour chere Amélie , j’ai juste une question concernant la dissertation en même temps le commentaire composé , ça va paraitre bête mais je veux savoir si pendant uue dissertation au bac, on écrit les titres sur sur sa copie , du genre Introduction, I)….. 1)…… A)…. a) … conclusion, je demande parceque je compose en candidat libre cette année apres des années a l’etranger et des amis avec qui j’ai revisé une fois m’ont mit ce doute si non personnellement je contente simplement de paragraphes espacés en fonction des parties , je serai tres heureux que vous m’enleviez ce doute avant les epreuves dans quelques jours merci

Bonjours, voilà , j’ai beaucoup de mal avec mes corpus. Je me demandais si vous pourriez faire des tutoriels sur cela, car grâce à vous je comprend mieux le commentaire… Merci pour toute vos vidéos.

Bonjour Amélie! Tout d’abord je viens de découvrir ton site, à 1mois et demi du bac de français et je suis très contente! Tes explications sont très claires et aident beaucoup. Alors voila, j’ai une dissertation à faire avec pour sujet : « L’argumentation indirecte est-elle un moyen plus efficace pour traiter la question de l’homme? ». J’ai étudié en cours que des textes sur les sauvages, le cannibalisme, l’esclavagisme etc.. J’en ai dégagé un plan, qu’en penses-tu? I-Certes, l’argumentation indirecte est un moyen efficace pour traiter la question de l’homme II-Cependant, il en existe des limites III-Mais, il existe d’autres moyens aussi très compétents.

Merci d’avance, et bonne continuation.

( comment je peut te parler en priver ? )

ah d’accord merci ; sinon j’ai retravailler le sujet et je peut te reproposer un autre plan (mais détaillé ) cette fois mais en privé . Et j’ai une autre question , est ce que je doit parler de la catharsis dans ma dissertation ( ps je n’ai pas compris vraiment ce qu’est la catharsis) ;

merci d’avance

bonjour amelie j’ai cette dissertation : Aristote dit que le heros tragique doit susciter en nous la crainte et la pitié , dans la mesure ou il est à la fois victime et coupable . En quoi cette définition peut s’appliquer à Meursault ? J’ai fait ce plan : I) Effets sur le lecteur a) crainte b) pitié II) Absurdité du personnage a) victime b) coupable

Qu’est ce que tu en pense ?

( Meursault personnage de l’etranger de camus )

Merci d’avance 🙂

Ton plan répond mal à la question car tu n’as pas questionné le sujet. En effet, crainte/coupable et pitié/victimes sont des expressions qui vont de pair, il n’est donc pas cohérent de les séparer dans des parties différentes car tu répètes deux fois la même chose. Ensuite, il faudrait creuser ta réflexion pour proposer un dépassement en 3ème partie (ou si tu n’y arrives pas, uniquement en conclusion).

je doit parler dans ma dissertation de la catharsis?

Bonjour Amélie, je dois disserter sur cette citation : 《La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent .》Albert CAMUS l’homme révolté Voici le sujet : En quoi cette phrase résume t elle l’idée d’engagement ? Dissertez par un développement structuré qui s appuiera sur les textes vus en cours et vos connaissances personnelles. J ai compris la citation mais je ne sais pas quel plan utiliser analytique ou thématique et suivant le plan quelles parties utilisee Merci de me repondre au plus vite .

Il s’agit d’un sujet qui invite à un plan thématique puisque la question n’est pas fermée.

Bonsoir, j’ai une dissertation à faire et le sujet est : Les gens ne s’intéressent pas aux héros heureux. Il leur faut du tragique, du mythique, du monstrueux, du terrifiant. constante J. Lacarrière. Expliquez et discutez ce propos. Je pensais faire une partie sur l’explication de la phrase et une deuxième partie sur mon avis (plan que mon professeur de français nous a conseillé) mais je ne suis pas certaine que ce plan tienne la route… Je voulais avoir votre avis car je suis vos conseils depuis un certain temps et ils m’aident vraiment! Merci d’avance!

Bonjour Mel, Je te conseille de suivre le plan que vous conseille votre professeur et qui correspond bien à la consigne (Expliquez (I) et discutez (II). Bon courage !

Bonsoir Amélie et merci pour ces précieux conseils ! Puis-je t’en demander un autre ? (^_^’) Voila j’ai une dissertation à faire et le sujet est le suivant : Le véritable voyage est celui qui permet celon Rousseau de « secouer le joug de l’opinion « . Dans quelle mesure la littérature de voyage au sens large permet-elle de remettre en cause les idées reçue ?

J’ai tout d’abord (grâce à ton aide) choisis un plan thématique puisqu’il s’agit d’une question ouverte, en simplifiant le sujet cela donne : Jusqu’où la littérature de voyage peut-elle de changer les idées reçuts ?

Je voulais donc te demander si ce plan convient : La littérature de voyage permet de changer les idées reçut (I) cependant son action reste limité (II)

merci ( ^o ^) !!

Bonjour Eid, Tu as fait un plan dialectique mais il convient quand même pour ta question.

Bonsoir moi c’est une citation de Elsa Triolet « l’écriture est la plus noble conquête de l’homme.le roman l’intermédiaire entre l’homme et la vie. » J’ai choisi un plan analytique mais je ne suis pas trop sur

Bonjour J’ai une dissertation à faire et le sujet est :  » pensez-vous que pour argumenter , il soit préférable d’avoir recours à des textes typiquement argumentatifs ou à des formes plus littéraires ?  » je pense qu’il faut un plan thématique mais je ne suis pas sûr ! :$ pouvez vous m’aider svp ?

Bonsoir Alex, Ton sujet se prête à un plan analytique : le plan de ta dissertation est en réalité suggéré dans la question (tout au moins les deux premières parties qu’il faudrait ensuite dépasser dans une synthèse).

Bonjour, Dans le plan de type analytique, il est question d’un « dépassement de la question » en troisième partie. Pourriez-vous s’il vous plait expliciter ce point ? Qu’est ce qu’un dépassement de la question, et comment en rédiger un qui soit convenable ? Merci d’avance (et bravo pour ce blog !)

Bonjour Aïda, Dans ma formation gratuite en 10 leçons vidéo, j’explicite davantage ce point. Si tu n’es pas encore inscrite, tu peux le faire en cliquant ici . A bientôt.

Bonjour, j’ai un plan de dissertation a faire le sujet est le suivant « la littérature doit-elle se mêler de la politique ou de la religion » .Selon moi c’est le plan analytique qui convient le mieux mais je ne réussi pas à composé ce plan . Pouvez vous m’aider? Merci d’avance pour votre réponse .

Bonjour Naoufel,

Pour réussir ta dissertation, questionne le sujet : pourquoi le libellé emploie-t-il le verbe devoir (« doit-il ») ? Cela fait-il référence à une obligation, à un devoir ? Pourquoi opposer politique et religion ? Le sujet doit t’étonner : généralement on considère plutôt que la littérature n’a rien à voir avec la politique et la religion…Ainsi quels sont les présupposés de ton sujet ? Ce long travail de questionnement du sujet est primordial : sans lui, impossible de trouver un plan.

Bonjour Amélie ,merci pour votre réponse et je reviens vers vous car je pensais que je pouvais dans mon plan analytique (si c’est le bon plan?)parler de religieux et de politique puisqu’il me semble selon les œuvre que je connais (les juste de Albert Camus ,le père Goriot ,les misérable de Victor Hugo traitent de politique et que Pantagruel ch8 de Rabelais et « sur les cannibale »de Montaigne traitent eux de religion)c’est sur ces axes que j’ai composé mon plan. Bravo pour tout votre travaille et merci d’avance pour les explications que vous pourrez m’apporter .Naoufel

Bonjour Naoufel, Les œuvres que tu cites peuvent constituer de bons exemples. S’agissant de ta dissertation, tu dois opter plutôt pour un plan thématique : en effet, les parties de ta dissertation ne sont pas suggérées dans le libellé (il ne faut surtout par faire une partie sur la politique et une partie sur la religion car ça ne répond pas à la question). Comme je te l’ai expliqué, tu dois questionner le sujet, comprendre ses présupposés pour construire une réponse qui se tienne.

Salut, j’ai besoin d’aide! Je voudrais savoir quel plan choisir pour ma dissertation, ma citation est  » J’ai peur que la grande télévision ne tue la petite qu’il y a en chacun de nous, celle de l’imaginaire » de Devos. Merci

Bonjour Bever, Ta citation n’est-elle pas accompagnée d’une consigne ?

Dans ce cas, tu peux considérer que la consigne implicite de ton sujet est : « Pensez-vous comme Devos que la télévision tue l’imaginaire ? ». Cette question te mène vers un plan dialectique : c’est une question fermée (on peut y répondre par oui ou non) qui prête à discussion.

bonjour est-ce que je pourrais avoir la fiche de lecture de albert camus et l’education sentimentale de Gustave Flaubert et ce que l’auteur defend merci ce site est interresant

Bonjour, Je n’ai fait aucune fiche de lecture sur L’Education sentimentale de Flaubert. Tu peux toutefois trouver des informations sur Camus dans cet article sur l’absurde . A bientôt,

Bonjour amelie , ton site est excellent et jai besoin d’un peu d’aide Voila j ai une problématique pour une dissertation qui est de quel manière le maitre et le valet sont-ils inséparable sur scène mais également complémentaire et oppose ? On m’a demander de la reformuler la problématique cependant je n’arrive pas a la reformuler et a trouver un plan Pouvez-vous m’aider ?

Bonjour Roxane, Je ne peux pas vous aider de façon personnalisée pour faire vos devoirs. Tu as du mal à reformuler ta problématique car tu n’as pas trouvé de plan. Il faut travailler davantage ta dissertation et ton plan afin de mieux formuler tes idées.

Bonjour je voudrais savoir si le sujet est sur le theatre est ce que je peux utiliser en exemple une piece de theatre vu durant l’année (c’est a dire une représentation de theâtre)

Il est nécessaire d’avoir de nombreuses références riches et variés pour réussir la dissertation. Ainsi, citer et analyser des textes de votre connaissance n’est pas seulement une possibilité mais une obligation en dissertation.

Bonsoir, Alors j’ai voulu me faire un quiz en essayant d’identifier les plans dans différent sujet de dissertation mais j’ai un doute pour un sujet,qui est le suivant : » « La poésie n’a pas d’autre but qu’Elle-même. » écrit Beaudelaire. Vous vous interrogerez sur cette déclaration et vous vous demanderez si elle correspond à votre définition de la poésie. » Je pense que c’est un plan thématique mais je ne suis pas sur, qu’en pensez-vous ?

Bonjour Marjorie, C’est bien cela : ta question invite à un plan thématique dans lequel tu vas t’interroger sur les différents buts possibles de la poésie.

Tes méthodes sont vraiment bien, dommage que je t’ai pas comme prof de français parce que tout semble si facile dans tes explications.

très utile franchement merci 🙂

Waou, moi qui sèche sur ma dissert à rendre pour lundi, c’est exactement ce qu’il me fallait, j’avais pas compris les choses aussi clairement avant 🙂 ça va m’aidé pour faire mon plan de dissertation ce week-end, merci !

Laisse un commentaire ! X

Merci de laisser un commentaire ! Pour des raisons pédagogiques et pour m'aider à mieux comprendre ton message, il est important de soigner la rédaction de ton commentaire. Vérifie notamment l'orthographe, la syntaxe, les accents, la ponctuation, les majuscules ! Les commentaires qui ne sont pas soignés ne sont pas publiés.

Site internet

une dissertation ou un commentaire

  • Baccalauréat Français

Se préparer au commentaire en français (écrit et oral)

  • Anna Logacheva
  • 12 Juin 2023

À lire dans cet article :

L’épreuve de français du bac approche. Le stresse monte (ou pas). Alors, que faut-il impérativement faire pendant cette période de révision pour décrocher la mention de tes rêves ? Suis le guide pour réussir ton commentaire en français !

N’oublie pas que l’épreuve écrite du baccalauréat de français aura lieu le jeudi 15 juin prochain, de 8h à 12h . Il te reste donc quelques jours seulement pour te préparer au mieux et exceller lors de cet examen. Comme chaque année, tu as le choix entre rédiger une dissertation ou faire un commentaire de texte. Si tu ne te sens pas encore à l’aise avec le commentaire de texte, ne t’inquiète pas, nous avons ce qu’il te faut pour tes dernières révisions. 

Avant de commencer à lire le texte

Savoir situer un extrait.

Point très important qui t’aidera beaucoup dans ton commentaire, notamment pour problématiser le texte.

On fait bien attention pour une scène de théâtre, si c’est une scène :

  • d’exposition : de bien commenter comment est posé le cadre spatio-temporel, présentée l’intrigue et comment apparaissent pour la première fois les personnages principaux. (Rien de plus original par exemple que la scène d’exposition du Roi se meurt de Ionesco (où des personnages défilent), d’Antigone d’Anouilh (Le prologue raconte déjà toute l’histoire, destinée à arriver quoi qu’il en soit – l’expression ultime de la fatalité tragique).
  • de dénouement : comparer à la scène d’exposition, voir l’évolution des personnages, commenter comment se résout l’intrigue.

Si c’est un roman, bien faire attention si c’est :

  • l’incipit : si c’est le début du roman, comment est introduit le cadre spatio-temporel, comment sont présentés les personnages, que sait-on déjà de l’intrigue ? (Ne pas oublier par exemple que chez Balzac les longues descriptions de l’Incipit présagent déjà tout le déroulé de l’intrigue du roman. Parfois, notamment dans le Nouveau Roman, ne donner aucun élément attendu dans l’incipit, il faudra alors forcément le commenter et expliquer pourquoi).
  • l’excipit : comment se termine le roman ? Est-ce que l’intrigue est résolue ?

Bref, regarde bien à quel moment du récit se situe ton extrait ! C’est très important.

Identifier le genre du texte et le commenter en fonction

Cela peut paraître évident, et pourtant cela ne l’est pas toujours.

Tu dois toujours préciser la nature du texte que tu as avec toi. Si c’est un sonnet régulier écrit en alexandrins , on le dit dès l’introduction. Cela fait partie des attentes que tout correcteur a. Si c’est une pièce de théâtre écrite en décasyllabes , on le dit forcément aussi. Si c’est un poème en vers libres , aussi. Bref, tu l’as compris, dès l’introduction, dès la première phrase, dites bien à quel texte tu as affaire.

Attention : dans un roman ou un texte argumentatif on parlera de lignes , dans un poème ou dans une pièce de théâtre on citera les vers .

On n’oublie pas également les mots de vocabulaire utiles propres à chaque genre littéraire comme :

On n’oublie jamais d’utiliser les mots techniques attendus comme l’hémistiche, la coupe, la césure; les didascalies; …

Identifier le mouvement littéraire

Le moment le plus difficile. N’enferme surtout pas le texte dans une case . Ne commence pas à dire qu’il s’agit d’un poème de Baudelaire, donc c’est forcément symbolique. Lis le texte d’abord. Certains auteurs appartiennent à différents mouvements littéraire, il est important de bien identifier le bon mouvement qui correspond au texte que tu as devant toi.

Le commentaire de texte en français est une épreuve technique

Oui … Le commentaire de texte, au contraire de certaines idées reçues n’est pas une épreuve “artistique”. Les points ne sont pas attribués arbitrairement. Pour avoir une bonne note, il faut répondre à des attentes très précises de vos correcteurs .

Comme tu le sais peut-être, ils ont en leur possession des grilles de notation qui leur permettent de noter plus rapidement les copies et surtout, d’avoir des critères communs pour distinguer les bonnes et les moins bonnes copies.

Alors sans plus attendre, voici les différents points que tu dois impérativement maîtriser pour bien réussir l’épreuve :

Les valeurs des temps

Il ne faut absolument pas faire l’impasse sur ce point . Il est important de commenter les verbes et les temps. On se rappellera le jour du BAC que

  • l’imparfait est le temps de la durée
  • le passé simple marque une succession d’actions rapides et saccadées
  • le présent peut prendre plusieurs valeurs.

On n’oubliera pas

  • le présent à valeur de vérité générale utilisé dans les textes argumentatifs notamment pour mieux convaincre l’auditoire
  • ni le présent d’énonciation très utile dans les discours
  • ni non plus le présent narrativisé : le présent utilisé dans un texte au passé.

On se rappellera bien aussi

  • Des participes présents (se terminant en -ant) : qui montrent qu’un action est entrain de se dérouler
  • Des participes passés (dormi / bu / appris) : qui montrent qu’une action est révolue. Les participes passés sont très faciles à commenter dans les textes, généralement ils permettent d’exprimer l’aspect fatal et révolu d’une action.

Les éléments de commentaire logique

Le commentaire logique est un point de grammaire très important souvent abordé au lycée. Attention ! A partir de l’année prochaine, il sera de nouveau étudié au lycée dès la seconde. Cela montre bien que les professeurs sont tellement désespérés de ne plus voir d’éléments d’analyse logique dans les copies, qu’ils veulent de nouveau revoir ces points de grammaire au lycée.

On distinguera donc bien dans la copie :

  • La proposition relative : introduite par un pronom relatif (qui, que, quoi, dont, où …) qui permet de donner plus d’informations sur le nom. (ex : Je connais un homme qui vit dans une caverne. )
  • La proposition circonstancielle de temps ou de lieu (ex : Je mange quand je suis stressé. )
  • La proposition conjonctive : introduite par un “que” qui n’a pas de fonction au sein de la phrase (ex : Je pense qu’il est bête. )
  • Les propositions juxtaposées (Rabelais en raffole) : propositions séparées par des virgules ou des point-virgules.
  • La phrase nominale : il n’y pas de verbe (ex : Une Espagne grandiose, une Espagne superbe. )
  • La phrase verbale : où il n’y a que des verbes.

Forcément :

  • les phrases complexes servent à accentuer une énumération
  • les phrases simples se succèdent rapidement et accélèrent le discours. Elles ont aussi un caractère absolu (ex : Un point, c’est tout.)

Les éléments de commentaire grammatical

Connaître la nature des mots.

Très important ! La différence entre une copie moyenne et une très bonne copie réside là. Tu es un correcteur de français, tu n’en peux plus de voir des copies se succéder sans citations du texte, sans relevés, avec des idées en vrac pas construites. Soudain, sous tes yeux ébahis, apparaît la copie parfaite, celle que tu attendais avec ardeur et impatience : l’élève justifie non seulement ses idées par des exemples tirés du texte, mais il précise également la catégorie grammaticale des noms relevés !

Copie moyenne : L’auteur structure son discours en recourant à une anaphore en “mais” en début des vers 23, 25 et 28.

Très bonne copie : L’auteur structure son discours en recourant à une anaphore en conjonction de coordination “mais” en début des vers 23, 25, 28.

Il est d’autant plus facile d’impressionner le correcteur en atteignant ce degré de précision, que les classes grammaticales à connaître sont très réduites. On ne te demande pas de tout connaître. Mais de savoir identifier dans ton commentaire :

  • une conjonction de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car)
  • les adverbes (se terminent souvent en -ment)
  • les pronoms et déterminants démonstratifs et personnels

Si tu écris : les verbes utilisés dans ce texte appartiennent au registre pathétique cela aura bien plus de valeur aux yeux de ton professeur que juste un simple relevé de verbes en vrac sans jamais préciser la nature des mots cités.

Connaître la fonction des mots

Rien de bien compliqué non plus ! Il te suffit notamment de faire un commentaire très élégant, qui passe toujours très bien dans une copie.

Ex : La vie m’écrasait de tout son poids.

Le pronom personnel “m” (on précise toujours bien la nature du mot) est placé ici en COD du verbe “écraser”. Le personnage désigné par le pronom personnel subit l’action de la vie, il n’est plus maître de ses actions.

Commenter les registres

Tu as une fiche très complète à ce sujet. Mais bien sûr, ne jamais oublier de commenter :

  • le registre pathétique (à justifier en relevant le champ lexical de la souffrance, les exclamatives, les interjections, les figures de style imagées)
  • le registre hyperbolique (à justifier en relevant les superlatifs, les énumérations, les figures de style imagées, les exclamatives, les phrases complexes …)
  • le registre lyrique (à justifier en relevant les occurrences de la première personne du singulier, les interjections, les phrases interrogatives ou exclamatives, les figures de style imagées …)

Il y en a d’autres mais tu retrouves essentiellement ces trois là dans les textes qui risquent de tomber tant à l’écrit qu’à l’oral.

Attention , certains registres – comme le registre hyperbolique et pathétique – sont souvent utilisés en même temps.

Le correcteur attend vraiment de toi ces mots-là ! Ne les omet jamais.

Le point de vue et la narration

Surtout dans le roman, n’oublie pas de commenter le point de vue . Tu as également une fiche à ce sujet.

La situation d’énonciation

N’oublie jamais également de commenter la situation d’énonciation :

  • Quelle est la modalisation du texte ? Un texte est fortement modalisé, si le narrateur utilise la première personne du singulier, des phrases exclamatives et interrogatives, des interjections, un registre familier.
  • Quel est le statut de l’interlocuteur du narrateur ? Le poète peut s’adresser à son lecteur en lançant une apostrophe en début de vers (ex : Mignonne, allons voir la rose (…) ), en utilisant la première personne du pluriel, en posant des questions rhétoriques (questions dont on présuppose la réponse dans la question) …

Commenter la forme du discours

Tu as également une fiche à ce sujet. On attend de toi d’identifier le discours direct, le discours indirect, le discours indirect libre et le discours narrativisé. C’est très important ! Cela fait partie des connaissances attendues par le correcteur.

Commenter les figures de style

On n’oublie bien sûr pas les figures de style. Tu as aussi une fiche qui récapitule celles que tu dois bien connaître. En poésie, on fait attention (surtout au XIXe siècle) aux rejets, contre-rejets, enjambements (toutes les figures qui jouent avec la forme du poème).

En règle générale, on relève les métaphores , les comparaisons et les personnifications .

On se fait plaisir avec les parallélismes de construction et les anaphores dans les textes argumentatifs, pièces de théâtre ou poésies.

On se démarque des autres candidats en identifiant bien les allitérations et les assonances .

Le commentaire en français, une épreuve formelle

On n’oublie jamais la forme très précise du commentaire composé. On privilégie le commentaire thématique. Qu’il s’agisse de l’écrit ou de l’oral, essaie de suivre ce plan pour ton brouillon :

Introduction : à rédiger en avance

  • Le nom de l’auteur
  • La nature du texte
  • Le mouvement littéraire
  • Introduction de la problématique : pourquoi ce texte est-il si intéressant ? (il y a bien une raison pour qu’on te le donne).
  • Présentation du plan

I – Grande idée de la partie

Dans la première partie, généralement, on défend des idées évidentes. On parle de la situation d’énonciation, de la nature du texte (incipit ou une scène d’exposition par exemple).

A – Première grande idée

Ex : Quel exemple du texte te permet de défendre cette idée.

La ligne exacte de l’exemple cité.

B – Deuxième grande idée

C – Troisième grande idée

II – Deuxième grande idée

On va généralement un peu plus loin dans cette deuxième partie. Tu as plein d’exemples concrets sur le site avec des commentaires déjà rédigés ou analysés.

III – Troisième grande idée

Ici, on va généralement plus loin. On s’intéresse à la portée littéraire de l’extrait, on parle de la spécificité du mouvement littéraire, on prépare un peu l’ouverture dès la troisième sous-partie.

Conclusion avec ouverture

Toujours rédigé à l’avance à l’oral et à l’écrit.

Attention :

  • Ne jamais juxtaposer les idées : ce n’est pas un catalogue.
  • Veiller à avoir des parties équilibrées quitte à faire deux grandes parties à trois sous-parties ou trois grandes parties à deux sous-parties – tout doit faire la même longueur.
  • Ne pas proposer une ouverture qui sort de nulle part.
  • Bien sauter une ligne entre chaque partie, passer à la ligne entre chaque sous-partie et marquer les alinéas

Les conseils d’une professeure de français 

Voici nos recommandations pour maîtriser le commentaire de texte lors de l’épreuve de français du baccalauréat 2023. Dans la vidéo ci-dessous, tu découvriras des conseils pratiques sur ce qu’il faut faire et éviter lors de tes dernières révisions en français. Agathe, enseignante de français, te guide à travers les points essentiels à prendre en compte : comment te comporter devant ta copie, rédiger de manière efficace, et bien plus encore. Tout ce que tu as besoin de savoir pour réussir !

Lire aussi : Bac français 2023 : nos conseils pour un bon commentaire de texte

Si tu suis bien ces conseils, si tu révises bien les points présentés ci-dessus, tu devrais bien réussir ton épreuve de commentaire composé. Ce n’est pas du tout difficile ! Il faut juste bien cerner les attentes du correcteur. Pour en savoir plus sur la méthodologie, n’hésite pas à regarder nos autres fiches sur le commentaire littéraire ou la dissertation.

Tu veux plus d’informations et de conseils pour réussir tes examens et trouver ton orientation ? Rejoins-nous sur Instagram et TikTok !

Qu’est-ce que le Cégep au Québec ?

Prépa tsi (technologie et sciences industrielles) : programme, concours et débouchés, qui était francis ponge , prépa tb (technologie et biologie) : programme, concours et débouchés, de la socialisation de l’enfant à la socialisation de l’adulte : continuité ou ruptures, se réorienter sur parcoursup : mode d’emploi, comment l’entreprise produit-elle , le learning planet institute, une « université des enjeux planétaires » selon f. taddei, son fondateur, l’industrialisation et l’accélération des transformations économiques et sociales en france, les écoles de journalisme reconnues par la profession.

une dissertation ou un commentaire

Inscris-toi à la newsletter du futur 👇🏼

Dans la même rubrique....

Article biographie Francis Ponge

Denis Diderot : biographie et œuvres

Métaphore définition et exemple

Métaphore : définition et exemples

commentaire de texte

Le commentaire composé des textes d’argumentation expliqué en quelques exemples

dissertation roman

La dissertation sur le roman expliquée en quelques exemples de plans

Bac candidat libre

Passer le bac en candidat libre : explications, dates et conseils

commentaire composé

Le commentaire composé d’extraits de roman : 5 exemples détaillés

programme français 2025

Bac français 2025 : les œuvres au programme

Cherchez-vous un sujet en particulier ?

  • AUTRES CONSEILS
  • COMPORTEMENT
  • ACTIVITES EXTRASCOLAIRES
  • LANGUES ETRANGERES

Ou lire un de nos articles les plus populaires ?

Les 12 avantages et inconvénients majeurs des réseaux sociaux.

  • Dorian Mauro
  • 28 janvier 2022

Comment rédiger un essai parfait ?

  • Antoine Parat
  • 1 octobre 2021

Liste des 52 verbes irréguliers en anglais à connaître (PDF)

FRANCAIS ET PHILOSOPHIE , EXAMENS

Comment rédiger une dissertation parfaite ?

 alt=

  • mai 24, 2022

Méthode dissertation

conseils pour les parents

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Réservez dès maintenant

  • C'est quoi une dissertation ?
  • Comment faire une dissertation ?
  • Comment faire un plan de dissertation ?
  • Comment faire une introduction de dissertation ?
  • Comment faire une conclusion de dissertation ? 
  • Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ?

Au lycée, la dissertation est toujours un exercice qui fait peur. Les consignes et les attentes des profs paraissent souvent abstraites. C’est pourquoi, lors de l’ épreuve du bac , les élèves choisissent majoritairement le commentaire de texte. Pourtant, la dissertation permet plus facilement de décrocher une mention. D’abord parce qu’on se démarque des autres et ensuite parce que les correcteurs sont souvent plus indulgents. Mais alors comment s’y prendre ?  Est-ce qu’il faut donner son avis ou simplement réciter son cours ? Comment construire un plan et rédiger l’intro ? GoStudent te guide dans toutes les étapes de ta dissertation !

Méthode dissertation français

1 - C'est quoi une dissertation ?

Dissertation définition .

La dissertation est un exercice d’argumentation qui consiste à répondre à la question posée en suivant un plan (généralement organisé en trois parties) et après avoir dégagé une problématique.

Petite histoire de la dissertation

La dissertation existait déjà au Moyen Âge ! Appelé « disputatio », l’exercice consistait en un débat durant lequel les étudiants devaient répondre à une question en trois grandes parties. C’est de là que vient le fameux plan « thèse / antithèse / synthèse ». 💡

Reprise par Descartes, la dissertation devient le symbole de la raison, valeur centrale de la pensée humaniste à la Renaissance.

Aujourd’hui, cet exercice n’est proposé qu’à partir du lycée. D’abord en français et en histoire-géographie, puis en philosophie. Le but n’est pas de réciter son cours. Il faut organiser sa pensée, suivre un fil conducteur, choisir des arguments pertinents et apporter des exemples. 

La dissertation au bac 

La dissertation de français est l’un des sujets proposés aux élèves de la série générale et technologique. L’autre étant le commentaire de texte . Concrètement, au bac de français, tu as quatre heures pour traiter un sujet, noté sur 20 et de coefficient 10.

Pour réussir, il est indispensable de bien maîtriser son cours et toutes les notions au programme. Par exemple, en Français, tu dois bien maîtriser les différents procédés littéraires et les figures de style. En philosophie, il faut connaître les concepts fondamentaux relatifs à des thèmes tels que l’État, la justice, le langage, la liberté, la vérité, etc.

À lire aussi : Comment rédiger un essai parfait ?

2 - Comment faire une dissertation ?

Pour un contrôle d’histoire-géo ou pour l’ épreuve du bac de Français , la méthode de la dissertation est assez comparable. 

Dans un premier temps, tu dois analyser le sujet. Est-ce une question à laquelle on peut répondre par oui ou par non, ou est-ce une question ouverte ?   Cela va influencer la façon de construire le plan. 🛠

Ensuite, tu peux commencer à traiter le sujet et à dégager un plan. Pour cela, il est conseillé de noter des arguments et des exemples au brouillon pour bien structurer tes idées et te permettre de rédiger une introduction.

1 - L’introduction

Si l’on suit la méthodologie de la dissertation , l’introduction a deux grands objectifs : attirer l’attention du lecteur, formuler et dégager une problématique.

2 - Le développement 

Les différentes parties du développement (deux ou trois) sont subdivisées en plusieurs paragraphes qui visent à répondre à la problématique grâce à des arguments.

3 - La conclusion 

La conclusion fait le bilan des grandes idées soutenues dans ton développement. 

Avant de rendre ta copie, l’étape de la relecture est nécessaire pour corriger toutes tes fautes de grammaire ! 🧐

Exemples de dissertation

Pour bien comprendre ce qu’on attend de toi et pour t’entraîner sur des sujets de dissertation , plusieurs sites validés par notre rédaction te propose des exemples de dissertation et leurs corrigés : 

  • La référence dans le domaine est Annabac. En version Web ou papier, tu as accès à des fiches de révision sur tous les thèmes du programme ainsi qu’aux annales des dernières années.
  • Studyrama te propose des exemples de dissertations corrigés en histoire-géo.
  • la-philosophie.com publie également des sujets de dissertation et te guide étape par étape.

3 - Comment faire un plan de dissertation ?

Trois grands types de plan de dissertation s’offrent à toi pour organiser tes idées :

1 # Le plan dialectique est le plus connu : thèse / antithèse / synthèse. C’est celui qu’il faut choisir si le sujet est une question fermée. C’est un plan qui invite à la confrontation des idées. 🥊

Par exemple, pour le sujet « l’intérêt du roman est-il de décrire le réel ?», on pourrait suivre ce plan  :

I - Le roman permet de décrire le réel (on commence par soutenir cette thèse).

II - Mais un roman n’est pas réductible à description du réel (on nuance la thèse).

III - L’intérêt du roman n’est-il pas justement de donner une dimension réelle à l’imagination de l’auteur ? (On dépasse la contradiction).

2 #  Le plan thématique est utilisé en réponse à une question ouverte. Chaque partie présente une réponse possible à la question. Le but est donc de soutenir un point de vue en donnant des arguments. Il ne s’agit pas d’entrer dans une confrontation. En règle générale, il est conseillé d’organiser ses idées de la plus générale à la plus précise.

3 #  Le plan analytique n’est pas utilisé en Français, mais il peut l’être en SES ou en histoire-géo, par exemple. La structure typique se présente sous la forme « problème - causes - conséquences ». 

4 - Comment faire une introduction de dissertation ?

L’introduction de la dissertation est une partie décisive dans laquelle tu présentes le sujet, tu exposes la problématique et tu présentes les différentes parties de ton raisonnement. Il faut à la fois retenir l’attention du lecteur et montrer la pertinence du sujet. 📝

Structure de l'introduction

L’introduction elle-même se divise en plusieurs sous-parties :

  • Une phrase d’accroche qui permet d’entrer dans le sujet. C’est souvent un chiffre, un fait divers ou une citation.
  •  La reformulation du sujet . Il s’agit de reformuler la question avec tes propres mots pour présenter le sujet et montrer que tu as compris de quoi on parle.
  • La problématisation consiste en une phrase qui pose le problème soulevé par la question.
  • L’ annonce du plan . En une ou deux phrases, tu présentes les grandes parties de ton développement, en utilisant des connecteurs logiques : « dans un premier temps », « puis dans une seconde partie », etc.

Les erreurs à ne pas faire 

Parmi les pièges à éviter, il ne faut pas :

  • Répondre à la problématique dès l’introduction.
  • Oublier de suivre le plan annoncé.
  • Faire une phrase d’accroche trop longue.
  • Rédiger une problématique hors sujet.

5 - Comment faire une conclusion de dissertation ? 

Quelle que soit la discipline (français, philo, SES, etc.), rédiger une conclusion parfaite obéit toujours aux mêmes règles :

  • En quelques phrases, tu fais la synthèse des idées que tu as développées dans  ta rédaction.
  • Dans un second temps, il faut répondre à la problématique que tu as soulevé.
  • Enfin, tu dois rédiger une phrase d’ouverture. Celle-ci consiste en un « élargissement » du sujet. Concrètement, il s’agit d’une nouvelle question que tu te poses à la fin de ton travail. Pour cela, tu peux à la fois te baser sur la dissertation que tu viens de faire et sur ta culture générale . 📚

N’oublie pas que la mise en forme de la conclusion d’une dissertation est aussi importante que pour le reste de la copie. Par exemple, il faut sauter deux lignes entre la fin de ta dernière partie et le début de ta conclusion,  faire des transitions et ne pas négliger l’orthographe.

6 - Quelles sont les dissertations les plus demandées par les profs ?

Parmi les nombreux sujets de dissertations, on retrouve quelques grands classiques que les professeurs donnent pendant l’année scolaire ou le jour du bac. 

Dissertation la princesse de Cleve

Au programme du bac de Français 2022, La Princesse de Clève est un roman écrit par Madame de La Fayette et publié anonymement en 1678. Pourquoi anonymement ? Parce qu’au 17ème siècle, il n’était pas admis qu’une femme puisse signer une oeuvre de son nom. 🚫

Pour t’entraîner sur un exemple de sujet, tu peux te rendre sur le site de sujetscorrigésbac.fr . 

Dissertation les fleurs du mal

Charles Baudelaire et Les fleurs du mal , recueil de poèmes publié en 1857, font partie de l’objet d’étude « Le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle », au programme de français dans le parcours « Alchimie poétique : la boue et l'or ». 

Et comme l’indique le nom du parcours, tu peux t’attendre à un sujet qui parle de boue et d’or ! 

Exemples de sujet : 

  • « Tu m’as donné ta boue et j’en ai fait de l’or»
  • « Le poète doit-il nécessairement tremper sa plume dans la boue ? » 
  • « S’agit-il de tremper sa plume au plus profond de l’âme humaine pour en faire une œuvre d’art ?  »

Dissertation le malade imaginaire

Au programme de l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », parcours « Spectacle et comédie », Le malade imaginaire de Molière interroge les élèves sur le rapport au spectacle. 

Exemples de sujets de dissertation :

  • « Toute comédie est-elle un divertissement ? »
  • « Le Malade Imaginaire : une comédie fantaisiste ? »

Dissertation les fausses confidences

Toujours dans l’objet d’étude « Le théâtre du XVIIe siècle au XXIe siècle », Les fausses confidences est une comédie de Marivaux jouée pour la première fois en 1737. Tu pourras être interrogé sur un  sujet tels que : « Le stratagème est-il un ressort du comique ? »

Un dernier conseil

On te dit toujours de ne pas attendre la dernière minute pour réviser . Mais, on ne va pas se mentir, c’est difficile de se motiver. Surtout quand on voit le soleil qui brille dehors ! ☀️

Alors, pour te faire gagner du temps et pour mettre toutes les chances de ton côté, n’hésite pas à prendre quelques heures de soutien scolaire avec nos professeurs particuliers . Disponibles même au dernier moment, ils sauront répondre à toutes tes questions pour rédiger une super dissertation !

Vous souhaitez essayer les cours particuliers pour votre enfant ? Réservez une leçon d'essai gratuite avec nos meilleurs professeurs.

5-May-12-2023-09-10-47-0874-AM

Meilleurs articles

Avantages et inconvénients des réseaux sociaux

  • Par Dorian Mauro
  • Dans AUTRES CONSEILS

une dissertation ou un commentaire

  • Par Antoine Parat
  • Dans FRANCAIS ET PHILOSOPHIE

Verbe irrégulier anglais

  • Par Manon Stas
  • Dans LANGUES ETRANGERES , RESSOURCES PEDAGOGIQUES (gratuit)

Programme delegue de classe

Comment être sûr d’être élu délégué de classe (discours, slogan, affiche) ?

  • Dans AUTRES CONSEILS , À LA UNE

La crise des 7 ans

Tout savoir sur la crise des 7 ans

  • Par Camille Robinson
  • Dans COMPORTEMENT

Articles similaires

CESS : tout savoir sur les différentes épreuves

CESS : tout savoir sur les différentes épreuves

  • août 18, 2022

CE2D : tout savoir sur les différentes épreuves

CE2D : tout savoir sur les différentes épreuves

  • août 17, 2022

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

  • août 1, 2022

Réservez une leçon d'essai gratuite

Réservez une leçon d'essai gratuite., inscrivez-vous pour votre leçon de soutien scolaire gratuite..

Commentaire et dissertation

Commentaire et dissertation

Astuces bac de francais.

Astuces bac de francais. Dans l’article d’aujourd’hui, nous te proposons de faire le tour de quelques astuces TRES importantes pour valoriser ta copie, que ce soit un commentaire composé ou une dissertation . Ainsi, tu peux facilement, en suivant ces astuces, faire sortir ton travail du lot.

On voit la liste des astuces pour réussir au bac de francais.

Quelle est la bonne longueur pour un paragraphe?

D’abord, comment savoir quelle est la bonne longueur pour un paragraphe? Autrement dit, à quel moment ai-je suffisamment développé ma sous-partie pour que l’examinateur ne me reproche pas d’être resté trop superficiel? Et, à l’inverse, quand m’arrêter pour éviter que l’on me reproche un développement trop long et dilué? En fait, il y a une mesure facile à retenir qui te donne une idée approximative et qui correspond à 10 à 15 lignes par sous-partie. Evidemment, il s’agit d’une moyenne et le but de l’examinateur n’est pas de t’attribuer une note en fonction du nombre de lignes. Mais souvent les élèves ne savent pas quelle est la juste longueur.  Pense donc à ces 10 à 15 lignes environ. 

Ce qui nous conduit à la deuxième question: qu’est-ce qu’un paragraphe bien argumenté, en commentaire composé comme en  dissertation ? 

2. Qu’est-ce qu’un paragraphe BIEN argumenté?

En fait, il faut que tu te rappelles que dans les deux cas, tu dois avoir une idée à défendre dans un paragraphe. Cette idée est contenue dans le titre de la sous partie que tu annonces dans ta rédaction. 

  • Or, pour défendre cette idée, tu vas devoir t’appuyer sur un ou plusieurs arguments Littéraires! C’est très important, nous y reviendrons juste après! 
  • Enfin, pour illustrer ton propos et le rendre plus intelligible, tu vas t’appuyer sur un exemple du texte. Non seulement cela illustre ton argument mais cela conforte la solidité de ton raisonnement. 

3. Comment faire un devoir LITTERAIRE?

A. réponse théorique.

Troisièmement, nous le disions précédemment, tu dois garder à l’esprit, à l’oral comme à l’écrit, que l’épreuve de français est une épreuve littéraire. Qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie par exemple que le commentaire de texte et la dissertation sont des exercices que l’on peut effectuer dans différentes perspectives, dans différentes matières, si tu préfères. On peut donc faire une  dissertation  en histoire, en économie etc. Qu’est-ce qui fait que tu vas aborder le texte de manière littéraire? Deux choses:

  •  D’abord, tu vas rechercher dans tes arguments et tes exemples des faits littéraires .
  •  Ensuite, tu vas utiliser un vocabulaire spécifique à la littérature. 

B. Exemple concret

Prenons un exemple concret, que tu comprennes bien car c’est vraiment déterminant que tu saisisses cet aspect littéraire de l’exercice. Imaginons que tu aies un  commentaire  de texte sur un extrait de  Balzac.  Tu as décidé d’intituler ton premier axe une description réaliste. Puis, tu veux débuter par une première sous-partie dont le titre serait un décor vraisemblable. D’abord, on voit que dans ce cas de figure, tu as bien compris qu’il s’agissait d’un commentaire littéraire car les points sur lesquels tu décides de t’arrêter sont essentiels en littérature. En effet, la question évoquée dans le premier axe qui est la description est essentielle dans la littérature, en particulier la littérature réaliste. De même, le fait de polariser le premier paragraphe sur l’espace est typiquement littéraire. On rappelle que le lieu, le temps, l’action et les personnages sont les principaux éléments de la narration. 

4. Comment exploiter tes exemples?

Quatrièmement, exploite bien tes exemples. Effectivement, les élèves ou candidats au bac savent qu’il faut donner des exemples. Ils citent donc des extraits du texte. Malheureusement, ils n’en font aucun usage ce qui ne sert donc à rien. Comment exploiter tes exemples pour vraiment convaincre? Pour l’expliquer très brièvement, il ne faut pas te contenter de mettre ton exemple entre guillemets juste après ton argument. Il est vraiment nécessaire que tu établisses un lien logique entre ta théorie littéraire, exprimé à travers ton idée ou ton argument et cette illustration concrète dans le texte. Pour cela, il est très simple d’utiliser un connecteur logique tel que « ainsi ». Ensuite, tu dois faire l’effort d’expliquer ce qui dans la phrase relevée correspond à l’argument développé précédemment. 

5. Rédige INTEGRALEMENT ton devoir

Cinquièmement, rédige. Attention, beaucoup de candidats ou élèves pensent qu’il faut laisser le plan détaillé apparent pour l’épreuve écrite. Or, tu dois rédiger intégralement ton devoir, qu’il s’agisse du  commentaire  composé ou de la dissertation. Le plan ne reste apparent pour toi que lors de l’épreuve orale, cela te fait gagner du temps et te permet de mieux te repérer dans ton propos. 

6. Fais un alinéa

Dans la même perspective de BIEN rédiger ta dissertation ou ton commentaire , voici une astuce très simple mais qui à elle seule va:

  • Premièrement, te permettre de ne pas perdre de points. Sache effectivement que certains examinateurs retirent des points aux candidats qui ne font pas commencer leurs paragraphes par un alinéa.
  • Deuxièmement, de manière indirecte, la qualité et la clarté de tes paragraphes te permet de gagner des points. En effet, un examinateur qui comprend bien le déroulé de ton argumentaire sera plus enclin à de donner des points. Or, justement, un découpage clair des parties et sous-parties favorise nettement la compréhension.

7. Souligne le titre des oeuvres

Une fois encore, le fait de souligner le titre de TOUTES les oeuvres que tu mentionnes (même si tu utilises plusieurs fois le même titre) te permet de ne pas te voir retirer des points. En effet, l’examinateur est exigeant, il s’attend à ce que tu sois capable de respecter les conventions de rédaction, alors fais-y attention!

8. Equilibre tes axes

Enfin, ton devoir doit montrer une réflexion équilibrée sur un sujet que ce soit en dissertation ou en commentaire. Ainsi, ta première partie, ta deuxième partie et ta dernière partie doivent être équilibrées. Attention, car il faut que tu saches que souvent, les candidats qui se précipitent pour rédiger leur devoir, ont un premier axe beaucoup plus développé que les autres parties. Evidemment, cela pose problème car on n’a pas ensuite qu’équilibre dans le raisonnement.

Voilà, nous espérons que cette fiche sur les astuces bac de francais peuvent t’aider à gagner facilement des points et à valoriser ton devoir. Fais vraiment attention à ces huit points et tu verras que la qualité s’en ressentira nettement!

Pour aller plus loin que la fiche « ASTUCES BAC DE FRANCAIS »

-Introduction du commentaire

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

Pour s'améliorer en français

  • Concours Écoles Agro Véto
  • Concours Écoles d'ingénieurs
  • Concours Écoles de commerce
  • Concours Écoles de journalisme
  • Concours Enseignement
  • Concours Fonction publique : Administration
  • Concours Fonction publique : Culture, Patrimoine
  • Concours Fonction publique : Défense, Police, Justice
  • Concours Fonction publique : Economie, Finances, Douanes, Travail
  • Concours Fonction publique : Education, Animation, Sport, Social
  • Concours Fonction publique : Technique, Sciences
  • Concours IEP /Sciences Po
  • Concours Santé Paramédical Social
  • Diplômes comptables
  • Ecoles d'Art / Architecture
  • Réussir à l'université / IAE
  • Réussir le Brevet des collèges (DNB)
  • Réussir les tests de langues
  • Réussir son BTS
  • Réussir son BUT
  • Les verbes pour argumenter et / ou introduire les idées et les exemples

Le Bac de français cherche à vérifier votre connaissance de la littérature mais aussi vos capacités analytiques et rédactionnelles. La maîtrise du commentaire de texte (ici les verbes pour argumenter et / ou introduire les idées et le exemples) en fait donc partie. Faites le point grâce à notre fiche de révision consultable et téléchargeable gratuitement.

Retrouvez toutes les fiches de révision pour le Bac Français Cette fiche de cours vous propose une liste non exhaustive de verbes afin de faciliter votre expression écrite lorsque vous devez rédiger un commentaire de texte, une dissertation ou une écriture d'invention. Pour insérer une citation, une idée et/ou interprétation d'idée « L'auteur » : • écrit (que)… • affirme (que)… • prétend (que)… • indique… • souligne (que) • évoque… • fait ressortir… • insiste sur… • fait allusion (à)… • développe… • décrit… • suggère… • analyse… • explique… • s'emploie à… • qualifie…

Les autres fiches de révisions

Fiches méthodologie lecture analytique - épreuve orale – bac français.

  • La lecture analytique - épreuve orale

Fiches méthodologie Commentaire de texte – Bac Français

  • Le commentaire de texte - le cours

Fiches méthodologie Connecteurs logiques – Bac Français

  • Les connecteurs logiques - le cours

Fiches méthodologie Dissertation – Bac Français

  • La dissertation

Fiches méthodologie L'écriture d'invention – Bac Français

  • L'écriture d'invention

Fiches méthodologie Texte argumentatif – Bac Français

  • Le texte argumentatif

Fiches méthodologie Texte explicatif – Bac Français

  • Le texte explicatif

Fiches méthodologie Texte descriptif – Bac Français

  • Le texte descriptif

Fiches méthodologie Texte narratif – Bac Français

  • Le texte narratif

Fiches méthodologie Texte injonctif – Bac Français

  • Le texte injonctif

Fiches méthodologie Composition du texte théâtral – Bac Français

  • Composition du texte théâtral

Décrochez votre Bac 2024 avec Studyrama !

  • Epreuves du Bac général
  • Fiches de révision du Bac 2024
  • Bac 2024 : les dates et épreuves
  • Les épreuves du bac
  • Les sujets et corrigés du Bac 2023
  • Que faire après le bac ?
  • Que faire avec ou sans le bac...
  • Résultats du Bac 2024 : dates, heures et résultats par académies

Révise ton cours

L'éducation motivante avec un super prof !

Le commentaire de texte

Dans un commentaire de texte en général, il faut interpréter l’extrait et le replacer dans le contexte. On ne demande pas de décrypter un sens réellement caché des textes (il n’y en a pas !), mais simplement de ressortir une explication du texte étudié, en révélant son sens implicite.

commentaire de texte

Le commentaire de texte : c’est quoi ?

Le jour de votre épreuve, vous allez recevoir un extrait ou un texte entier. On va vous demander de réaliser un commentaire. Mais en soit, qu’est-ce que c’est ?

Cette épreuve provient le plus souvent du commentaire de texte en français . Mais en réalité, il existe une méthode plus générale pour les autres matières : droit, Histoire, économie, sciences politiques etc. Attention cependant : une dissertation partant d’une citation n’est clairement pas un commentaire de citation, prenez garde à ne pas vous tromper de méthode !

Comment réussir mon commentaire de texte ?

Première étape : une lecture attentive du texte.

Avant de commencer à commenter le texte, lisez-le attentivement, au moins trois fois. La première fois ne doit pas comporter de notation sur le texte afin d’être dans une lecture simple et attentive . Prenez des notes pendant votre deuxième lecture pour vous familiariser avec le contenu et la structure du texte.

Tout se joue par la suite. Lors de votre troisième lecture, concentrez-vous sur les détails importants, les idées principales et les éléments clé du texte. Vous devriez commencer à pouvoir tirer deux ou trois axes à développer par la suite. Ne tombez pas dans une lecture linéaire de français non plus, il ne s’agit pas du même exercice !

Deuxième étape : identification des éléments essentiels

Après avoir lu le texte, il faudra identifier les éléments suivants :

  • L’auteur : qui est l’auteur du texte ? Quelles sont ses caractéristiques biographiques pertinentes ?
  • Le contexte : dans quel contexte le texte a-t-il été écrit ? Quelle est la période historique (si vous êtes en économie, Histoire, droit, sciences politiques, etc.) ? Si vous êtes en français, abordez les mouvements littéraires .
  • Le sujet : quel est le sujet principal du texte ? De quoi parle-t-il ?
  • La thèse : quelle est la principale affirmation ou argumentation avancée par l’auteur ?
  • Les arguments et exemples : quels sont les arguments ou les exemples utilisés par l’auteur pour soutenir sa thèse ?
  • La structure : comment le texte est-il organisé ? Quelle est la structure du texte (introduction, développement, conclusion) ?

Troisième étape : analyse du texte

Analysez en profondeur les éléments identifiés dans l’étape précédente. Vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Quelles sont les preuves ou les arguments que l’auteur utilise pour soutenir sa thèse ?
  • Comment l’auteur utilise-t-il le langage, la rhétorique, les arguments pour convaincre le lecteur ?
  • Quelles sont les implications des idées présentées dans le texte ? Les limites ?
  • Y a-t-il des éléments symboliques, métaphoriques ou allégoriques dans le texte ? Une référence politique, géopolitique, juridique ?
  • Comment le texte s’inscrit-il dans le contexte historique , culturel, politique ?

Quatrième étape : planification de votre commentaire

Une fois que vous avez une compréhension approfondie du texte, planifiez la structure de votre commentaire. Un plan de base pourrait être le suivant :

1) Introduction:

  • Présentez brièvement le texte, l’auteur et le contexte ;
  • Énoncez la thèse de l’auteur.

2) Développement:

  • Analysez les arguments de l’auteur en les regroupant par thème ou par ordre logique ;
  • Donnez des exemples du texte pour étayer vos propos ;
  • Fournissez des citations précises pour appuyer vos arguments ;
  • Donnez des limites à votre document et des connaissances personnelles (hors cadre du bac de français).

3) Conclusion:

  • Résumez les points clé de votre commentaire ;
  • Évaluez la pertinence et la force des arguments de l’auteur ;
  • Exprimez votre propre point de vue ou opinion, si approprié.

Par la suite, il ne vous restera plus qu’à écrire au propre votre commentaire, en faisant bien attention à la grammaire et à la conjugaison. Que ce soit au lycée ou à l’université, il pourra y avoir une pénalité sur les fautes d’orthographe. Veillez à toujours prendre un temps de relecture en fin de rédaction ! Pour plus de lecture en géopolitique pour les connaissances hors commentaire, retrouvez notre site partenaire Adfontesrealis.fr !

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.

Évitez les fautes dans vos écrits académiques

Évitez le plagiat gratuitement, faire une bibliographie gratuitement.

  • Le commentaire de texte

Exemples de commentaire de texte

Publié le 24 mai 2019 par Emma Moreau . Mis à jour le 24 mars 2021.

Voici des exemples complets de commentaires de texte pour vous faire une idée de ce qu’est un commentaire de texte dans différentes matières.

Vous pouvez l’utiliser pour étudier la structure du plan d’un commentaire de texte, ainsi que la méthode utilisée pour l’analyse du texte .

Table des matières

Exemple de commentaire de texte littéraire, exemple de commentaire de texte philosophique.

Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932.

Télécharger l’exemple de commentaire de texte

Corriger des textes rapidement et facilement

Corrigez des phrases, des paragraphes ou des textes entiers en un clin d'œil grâce à notre correcteur d'orthographe gratuit.

Corriger un texte gratuitement

Freud, Une difficulté de la psychanalyse, 1917.

Citer cet article de Scribbr

Si vous souhaitez citer cette source, vous pouvez la copier/coller ou cliquer sur le bouton “Citez cet article” pour l’ajouter automatiquement à notre Générateur de sources gratuit.

Moreau, E. (2021, 24 mars). Exemples de commentaire de texte. Scribbr. Consulté le 19 février 2024, de https://www.scribbr.fr/le-commentaire-de-texte/exemples-de-commentaire-de-texte/

Cet article est-il utile ?

Emma Moreau

Emma Moreau

D'autres étudiants ont aussi consulté..., rédiger un commentaire de texte, l'analyse du commentaire de texte, introduction de dissertation.

IMAGES

  1. Conseils pour rédiger une introduction de dissertation et de commentaire

    une dissertation ou un commentaire

  2. Exemple D Une Dissertation De Français

    une dissertation ou un commentaire

  3. Plan type pour la dissertation by remy besson

    une dissertation ou un commentaire

  4. MÉTHODOLOGIE: La dissertation littéraire : Les 5 étapes à suivre pour

    une dissertation ou un commentaire

  5. Comment faire une introduction de dissertation

    une dissertation ou un commentaire

  6. Quelles sont les étapes de la rédaction d'une dissertation

    une dissertation ou un commentaire

VIDEO

  1. La dissertation

  2. La méthodologie de la dissertation littéraire

  3. DISSERTATION CORRIGÉE : INTRODUCTION ET 1ere PARTIE

  4. FRANÇAIS : EXEMPLE DE SUJET DE DISSERTATION TRAITÉ

  5. la dissertation littéraire

  6. Rédiger la conclusion d'un commentaire composé

COMMENTS

  1. Commentaire de texte ou dissertation : un choix cornélien

    Commentaire de texte ou dissertation ? Ah, le choix cornélien des candidats aux épreuves écrites du bac de français. Partez-vous à votre examen avec la certitude que pour vous, c'est tout vu : ce sera Lui (le commentaire) ou Elle (la dissertation) ? Dommage.

  2. Commentaire ou dissertation : que choisir au bac de français

    j'essaye d'analyser les deux sujets : les mots les plus importants de la dissertation, les thèmes abordés dans le texte du commentaire. si je ne comprends pas les mots du sujet de dissertation, j'essaye de les interpréter à partir de l'intitulé du parcours associé.

  3. Dissertation : la méthode simple pour le bac de français

    ♦ Le commentaire d'un texte littéraire. ♦ Un sujet de dissertation sur l'une des œuvres au programme. Je te montre ici la méthode pas-à-pas pour réussir la dissertation au bac de français. Tu es déjà au point quant à la méthodologie ? Alors entraîne-toi avec mes exemples de dissertation ici ! I - Ce qu'on attend de toi dans une dissertation.

  4. Bac français : comment réussir la dissertation, le commentaire de texte

    Bac français : comment réussir la dissertation, le commentaire de texte et l'écrit d'invention. Conseils méthodologiques pour chacun des sujets de l'écrit de l'épreuve anticipée du bac S, ES, L...

  5. 6 étapes incontournables pour réaliser une dissertation

    1. Lire et analyser le sujet. 2. Trouver la problématique. 3. Faire le plan de la dissertation. 4. Rédiger l'introduction. 5. Rédiger le développement de la dissertation. 6. Ecrire la conclusion. Présentation gratuite. 1. Lire et analyser le sujet. Vous allez devoir produire une réflexion organisée sur un sujet spécifique qui vous est imposé.

  6. La méthode du commentaire : brille au bac de français

    Très proche de la lecture analytique à l'oral, le commentaire composé (ou commentaire littéraire : les deux appellations se valent) est un exercice auquel tu es davantage habitué que la dissertation, mais dont les objectifs ne sont pas clairs pour tous. Nous allons donc dégager ici les grands principes de la méthode du commentaire. C'est parti !

  7. Bac : conseils pour interroger un sujet d'oral, de dissertation ou de

    Que ce soit un exposé oral, une dissertation, ou encore un commentaire de texte, tout devoir. comporte un sujet précis. Vous devez traiter ce sujet, mais ce n'est pas toujours évident de....

  8. DISSERTATION méthode

    La dissertation est un exercice d'analyse un peu comme le commentaire de texte. Elle suppose des connaissances mais aussi l'argumentation autour d'une thèse développée avec précision. Quelle méthode appliquer? Nous t'expliquons la manière de procéder, étape par étape avec un exemple de sujet : 🔥Exemple Dissertation Français (Vidéo 1) ️.

  9. Méthode de la dissertation au bac de français

    1. Préparer la dissertation. Analyser le libellé du sujet : extraction de la thèse et de la problématique. Le sujet de la dissertation peut être présenté sous forme de phrase simple ou de citation qui porte sur l'objet d'étude du corpus.

  10. Bac : conseils pour faire un commentaire de texte

    Que ce soit en philosophie, en français ou en histoire, le commentaire de texte s'aèvre rarement plus facile qu'une dissertation. Cette fiche méthodologique proposée par Sciences Po et...

  11. Texte ou dissertation : c'est la même méthode !

    En exagérant à peine, on pourrait dire que dissertation et commentaire sont les deux faces d'un seul et unique exercice. Explications. Attention : certains profs distinguent nettement « explication », « analyse » et « commentaire ». Dans cet article, ce n'est pas le cas : on les considère tous comme équivalents.

  12. Dissertation : la méthode complète, Mediaclasse : Dissertation

    Au bac de français, à l'écrit, vous avez 4 heures pour faire un commentaire littéraire ou une dissertation. La dissertation porte sur une œuvre que vous avez étudiée tout au long de l'année : c'est plutôt sympa.

  13. Commentaire et dissertation

    8 mai 2023 Laisser un commentaire. Astuces bac de francais. Dans l'article d'aujourd'hui, nous te proposons de faire le tour de quelques astuces TRES importantes pour valoriser ta copie, que ce soit un commentaire composé ou une dissertation.

  14. La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

    La majorité des élèves choisit le commentaire. Pourtant, une dissertation bien menée permet à certains candidats de tirer leur épingle du jeu et d'avoir une note excellente en se démarquant des autres.

  15. Réussir une Dissertation : Méthodologie

    La dissertation est une épreuve écrite a laquelle on peut être confronté lors d'une épreuve telle que le Bac Littéraire. Loin d'être le plus simple, cet exercice est exigeant et doit mobiliser toute la concentration de l'élève ou de l'étudiant.

  16. Méthode de rédaction du commentaire de texte

    1. Comment réussir votre introduction du commentaire composé en français ? La structure d'un commentaire de texte débute toujours et obligatoirement par une introduction ; elle vous permet de...

  17. Comment faire un plan de dissertation

    94 commentaires. Trouver le plan de sa dissertation est l'une des étapes fondamentales de la méthode de la dissertation. Tes professeurs évoquent souvent les différents types de plans - dialectique, thématique, analytique - et autres appellations barbares. Mais que signifient réellement ces termes ?

  18. Se préparer au commentaire en français (écrit et oral)

    Comme chaque année, tu as le choix entre rédiger une dissertation ou faire un commentaire de texte. Si tu ne te sens pas encore à l'aise avec le commentaire de texte, ne t'inquiète pas, nous avons ce qu'il te faut pour tes dernières révisions. Avant de commencer à lire le texte. Savoir situer un extrait.

  19. Comment rédiger une dissertation parfaite ?

    C'est pourquoi, lors de l' épreuve du bac, les élèves choisissent majoritairement le commentaire de texte. Pourtant, la dissertation permet plus facilement de décrocher une mention. D'abord parce qu'on se démarque des autres et ensuite parce que les correcteurs sont souvent plus indulgents. Mais alors comment s'y prendre ?

  20. ASTUCES BAC DE FRANCAIS

    Dans l'article d'aujourd'hui, nous te proposons de faire le tour de quelques astuces TRES importantes pour valoriser ta copie, que ce soit un commentaire composé ou une dissertation. Ainsi, tu peux facilement, en suivant ces astuces, faire sortir ton travail du lot. ASTUCES BAC DE FRANCAIS. Quelle est la bonne longueur pour un paragraphe?

  21. Les verbes pour argumenter et / ou introduire les idées et ...

    La maîtrise du commentaire de texte (ici les verbes pour argumenter et / ou introduire les idées et le exemples) en fait donc partie. Faites le point grâce à notre fiche de révision consultable...

  22. Le commentaire de texte

    Première étape une lecture attentive du texte. Deuxième étape identification des éléments essentiels. Troisième étape analyse du texte. Quatrième étape planification de votre commentaire. Dans un commentaire de texte en général, il faut interpréter l'extrait et le replacer dans le contexte. On ne demande pas de décrypter un sens ...

  23. Exemples de commentaire de texte

    Voici des exemples complets de commentaires de texte pour vous faire une idée de ce qu'est un commentaire de texte dans différentes matières. Vous pouvez l'utiliser pour étudier la structure du plan d'un commentaire de texte, ainsi que la méthode utilisée pour l'analyse du texte .

  24. Méthodologie paragraphe argumenté

    Méthodologie Construire un paragraphe = Que ce soit dans un essai, une dissertation ou un commentaire, le paragraphe obéit toujours aux mêmes principes. Pour rédiger efficacement un paragraphe argumenté, vous devez respecter les étapes suivantes : J'annonce mon argument. J'explique mon argument.

  25. Bac 2022 : les citations pour gagner des points en français

    Citer des auteurs dans un commentaire de texte ou une dissertation peut être un bon moyen de montrer que vous avez compris les enjeux d'un sujet. À condition de le faire correctement....

  26. Ajouter un accusé de réception pour suivre un message électronique

    Dans le message ouvert, sous l'onglet , dans le groupe , sélectionnez la zone Demander un accusé de réceptionDemander un accusé de lecture. Pour savoir comment activer ces options pour tous les messages que vous envoyez, consultez Recevoir une notification lorsque les messages sont remis ou lus. Les reçus sont enregistrés dans le ...

  27. Fonction XLOOKUP

    S'identifier ou créer un compte. Utilisez la fonction pour rechercher des éléments dans un tableau ou une plage par ligne. Par exemple, recherchez le prix d'une pièce automobile par le numéro de pièce ou recherchez le nom d'un employé en fonction de son identifiant d'employé. Avec RECHERCHEX, vous pouvez rechercher un terme dans une ...