Cherchez-vous un sujet en particulier ?

  • AUTRES CONSEILS
  • COMPORTEMENT
  • ACTIVITES EXTRASCOLAIRES
  • LANGUES ETRANGERES

Ou lire un de nos articles les plus populaires ?

Les 12 avantages et inconvénients majeurs des réseaux sociaux.

  • Dorian Mauro
  • 28 janvier 2022

Comment rédiger un essai parfait ?

  • Antoine Parat
  • 1 octobre 2021

Liste des 52 verbes irréguliers en anglais à connaître (PDF)

FRANCAIS ET PHILOSOPHIE

Comment rédiger une conclusion parfaite ?

 alt=

  • mars 3, 2022

Rédiger une conclusion

conseils pour les parents

Inscrivez-vous pour un cours d'essai gratuit @GoStudent

Guide gratuit pour motiver et accompagner votre enfant vers le succès scolaire.

Réservez dès maintenant

  • Comment faire une conclusion ?
  • La dissertation : méthode et exemple de conclusion
  • Commentaire de texte - commentaire composé : méthode et exemple de conclusion

Trop souvent négligée et perçue comme peu importante, la conclusion d’un commentaire de texte ou d’une dissertation de philo a pour objectif de récapituler le raisonnement que tu as développé dans ta copie. Autrement dit, de faire un bilan. Dans l’idéal, tout cela ne doit pas te prendre plus d’une quinzaine de minutes. Attention cependant à ne pas bâcler cette dernière étape, car c’est le dernier souvenir que tu laisses à ton correcteur. Connecteurs logiques, réponse à la problématique et ouverture : GoStudent te guide pas à pas pour faire une bonne conclusion qui te fera gagner des points !

Rédaction d'une conclusion

1 - Comment faire une conclusion ?

Quelles sont les parties d'une conclusion  .

La conclusion comporte généralement trois parties :

1 - Le récapitulatif des idées principales que tu as développées dans les deux ou trois grandes parties de ta rédaction.

Imagine que tu sois au lycée et que tu doives rédiger la conclusion d’un commentaire composé sur un extrait du livre Les Misérables , de Victor Hugo . La première partie de ta conclusion pourrait ressembler à ceci :

« Après avoir montré comment Victor Hugo utilise de nombreuses figures de style dans ses descriptions de la réalité historique, nous avons vu que ce procédé littéraire contribue à transformer les représentations du lecteur. » 

À lire aussi : Le top 5 des livres pour ados

2 - Dans un second temps, il faut répondre à la problématique que tu as soulevée dans l’introduction.

Pour rappel, la problématique est l’idée générale, l’idée directrice qui sert de fil conducteur à toute ta rédaction et à partir de laquelle tu construis ton argumentation. Pour réussir une dissertation ou un commentaire de texte, chaque paragraphe rédigé dans tes différentes parties doit répondre progressivement à la problématique. Sinon c’est le hors-sujet. ⛔️

Dans l'introduction notre problématique est la suivante : 

« Nous nous demanderons si l’auteur se contente de faire le récit de la réalité ou s’il fait exister sa propre vision grâce à sa gestion des procédés narratifs.  » 

Dans la conclusion nous pourrions dire :

« Il apparaît donc clairement que l’essentiel, pour Victor Hugo, n’est pas de décrire la réalité historique, mais d’encourager une transformation de la société en entraînant une prise de conscience des injustices sociales. » 

Si tu ne vois pas bien comment introduire la problématique, je t’invite à lire notre article qui t’explique en détail comment réussir une introduction en dissertation .

3 - Dans un dernier temps, tu dois rédiger une phrase finale d’ouverture . Nous en parlerons plus en détail dans le prochain paragraphe.

Comment commencer une conclusion ?

Maintenant que tu sais que la première partie d’une conclusion parfaite consiste à dégager les idées principales de ton travail, tu te demandes peut-être comment commencer. 

En vérité, c’est très simple. Il y a plein de tournures que les professeurs aiment beaucoup. Voici quelques exemples :

  • Tout au long de ce travail, nous avons montré que l’auteur cherche à ……. puis nous avons vu comment ….. enfin, nous pouvons dire que …….
  • Dans un premier temps nous avons examiné la façon dont l’auteur ….. Dans un second temps ….. Dans une dernière partie ….. 
  • Dans la première partie de notre travail, nous avons montré comment ….. Par la suite, il est apparu que l’auteur …… 
  • Comme nous l’avons vu dans un premier temps, Victor Hugo ….. de plus, nous avons montré que l’utilisation des figures de style…. Enfin …..

Tu vois que l’essentiel est de rendre la lecture fluide en utilisant des connecteurs logiques : « enfin, puis, dans un second temps, par la suite »

Qu'est qu'une ouverture dans une conclusion ?

Franchement, à quoi sert l’ouverture ? À donner un petit côté intello à ton travail et à montrer ta culture générale . Les profs adorent ça. Cet « élargissement » est tout simplement une nouvelle question que tu te poses à la fin de ton travail. 

Concrètement, vois l’ouverture comme si tu donnais une nouvelle idée de sujet de dissertation à ton prof.

Revenons à notre Victor Hugo. Après avoir résumé ton travail et répondu à la problématique, tu peux élargir le sujet en posant la question suivante :

« Nous présenter une nouvelle vision du monde qui nous touche et nous fait réfléchir, n’est-ce pas justement l’intérêt de la littérature ?  » 

Le prof sera content et il pourra même en faire un sujet pour son prochain devoir. 👍

2 - La dissertation : méthode et exemple de conclusion

Comment faire une conclusion de dissertation .

Qu’il s’agisse d’une rédaction de niveau collège en histoire-géographie, d’un essai au Bac de français ou de la conclusion d’une dissertation de philo en terminale, la méthodologie est la même. Seuls changent le nombre de mots et la qualité du style d’écriture.

À lire aussi : Comment rédiger un essai parfaitement ?

La mise en forme est importante. Il faut sauter au moins deux lignes entre la fin de ta dernière partie et le début de ta conclusion. Les trois paragraphes de ta conclusion doivent être visibles. Il faut revenir à la ligne entre chacun d’entre eux et essayer de faire des transitions pour soigner la formulation et retenir l’attention du lecteur. 👨‍🏫

Comme pour l’intro, le mieux est de commencer au brouillon et de prendre le temps de la relecture. La qualité de l’expression écrite est importante, il faut donc éviter les fautes d'inattention ! 

Exemple de conclusion dissertation de philo

Sujet : Être libre, cela signifie-t-il faire tout ce que l’on veut ?

1 - Bilan récapitulatif et principaux mots-clés :

« Comme nous l’avons montré dans un premier point, la vision humaniste des penseurs de la renaissance décrit l’homme comme un individu libre, grâce à sa raison et à sa faculté de jugement. Par opposition à une vision religieuse, ce libre-arbitre le rend responsable de ses actes et de son destin, ce que nous avons abordé dans un second temps. Cependant, la psychologie montre que l’Homme obéit aussi à des causes qui échappent à sa volonté(l’inconscient, les normes sociales, etc.)  »

2 - Réponse à la problématique : 

« La capacité à prendre des décisions librement semble donc être une illusion. Cela pose donc la question de la responsabilité individuelle lorsqu’un individu est jugé coupable d’actes illégaux ou immoraux .   »

3 - Ouverture : 

« Ainsi, on pourrait se poser la question de savoir dans quelle mesure il est possible de concilier justice et liberté. La loi n’est-elle pas une entrave à la liberté de chacun ? »

Exemple de conclusion dissertation français

Selon le sujet, la dissertation de français peut suivre plusieurs types de plans :

  • Un plan dialectique (à éviter généralement) : thèse / antithèse / synthèse.
  • Un plan analytique : description et explication d’une situation, analyse des causes et des conséquences.
  • Un plan thématique (le meilleur) : il s'agit de développer une argumentation pour répondre progressivement à la question.

Attention, la conclusion de ta dissertation doit reprendre la même structure que ton plan. ⚠️

Sujet : La poésie de Guillaume Apollinaire s’invente-t-elle en rejetant le passé ?

« Nous avons vu qu’Apollinaire s'affranchit des règles de la poésie classique, aussi bien à travers l’absence de ponctuation que par la modernité du choix de ses sujets poétiques. Cependant, nous avons vu qu’il maintient l’usage traditionnel des quatrains. Cela semble indiquer une alliance entre l’ancien et le nouveau.  »

« Plus qu’une rupture radicale avec le passé, Apollinaire semble explorer de nouveaux horizons poétiques sans pour autant abandonner l'héritage des anciennes formes lyriques.   »

« Ne devrait-on pas considérer l'œuvre de Rimbaud comme étant celle qui ouvre résolument le chemin de la modernité ? »

3 - Commentaire de texte - commentaire composé : méthode et exemple de conclusion

Comment faire la conclusion d’un commentaire .

Le commentaire de texte, en philo ou en français est un exercice différent de la dissertation. 

Le but est de mobiliser tout le vocabulaire littéraire spécifique que tu connais pour décrire la langue utilisée par l’auteur (métaphore, hyperbole, oxymore, figures de style, etc.). Sans faire de paraphrase, tu dois expliquer comment l’auteur s’y prend pour produire des effets sur le lecteur.

À lire aussi : Le succès des métaphores  

Le fond et la forme sont donc indissociables. Il faut justement montrer comment la forme joue sur le fond. C’est-à-dire quels sont les procédés littéraires et comment le style de l’auteur impacte le lecteur.

Comme pour une composition d’histoire, la conclusion du commentaire de texte (conclusion commentaire composé) s’appuie sur l’analyse de l’extrait étudié.

Exemple conclusion commentaire de texte 

Sujet : Georges PEREC (1936-1982), Les Choses (1965)  – extrait du chapitre 2

« Dans un premier temps, nous avons étudié comment le cadre et le décor (meubles, décoration, lieu de vie) fonctionnent comme un révélateur des personnages. Puis nous avons vu que l’emploi des déterminants possessifs montre que les personnages sont possédés par leur appartement et non l’inverse. Enfin, le rythme des phrases et l’usage du conditionnel insistent sur l’étendue des possibles. »

« L’ouvrage de cet auteur reprend donc les codes du genre romanesque tout en y ajoutant une écriture poétique qui sculpte l’image des personnages.   »

« Cette manière de poser un cadre qui semble doté d’une individualité propre et qui agit en retour sur les personnages n’est-elle pas influencée par l’écume des jours, de Boris Vian et le monde fictif qu’il y décrit ? » 

Et si tu te demandes comment rédiger une conclusion de TPE , et bien tu peux appliquer exactement la même méthode ! 

Quoi qu’il arrive, n’hésite pas à t’entraîner sur des Annabac et à faire appel à nos professeurs particuliers . Ils sont à ton service pour te donner les conseils méthodologiques dont tu as besoin et pour t'aider à rédiger une conclusion parfaite . Il te suffit de laisser ton nom, ton prénom et ton adresse mail pour profiter d’une première leçon gratuite !

Vous souhaitez essayer les cours particuliers pour votre enfant ? Réservez une leçon d'essai gratuite avec nos meilleurs professeurs.

5-May-12-2023-09-10-47-0874-AM

Meilleurs articles

Avantages et inconvénients des réseaux sociaux

  • Par Dorian Mauro
  • Dans AUTRES CONSEILS

conclusion dissertation francais

  • Par Antoine Parat
  • Dans FRANCAIS ET PHILOSOPHIE

Verbe irrégulier anglais

  • Par Manon Stas
  • Dans LANGUES ETRANGERES , RESSOURCES PEDAGOGIQUES (gratuit)

Programme delegue de classe

Comment être sûr d’être élu délégué de classe (discours, slogan, affiche) ?

  • Dans AUTRES CONSEILS , À LA UNE

La crise des 7 ans

Tout savoir sur la crise des 7 ans

  • Par Camille Robinson
  • Dans COMPORTEMENT

Articles similaires

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

Les 10 livres à lire en été pour tous les âges

  • août 1, 2022

Comment rédiger une explication de texte en philosophie parfaite ?

Comment rédiger une explication de texte en philosophie parfaite ?

  • mai 31, 2022

Comment rédiger une dissertation parfaite ?

Comment rédiger une dissertation parfaite ?

  • mai 24, 2022

Réservez une leçon d'essai gratuite

Réservez une leçon d'essai gratuite., inscrivez-vous pour votre leçon de soutien scolaire gratuite..

Évitez les fautes dans vos écrits académiques

Évitez le plagiat gratuitement, faire une bibliographie gratuitement.

  • Dissertation

6 étapes incontournables pour réaliser une dissertation

Publié le 2 octobre 2019 par Justine Debret . Mis à jour le 31 janvier 2024.

En français, la dissertation est un exercice d’argumentation qui se construit en 6 étapes. Nous allons vous expliquer comment faire une dissertation de A à Z.

Pour faire une dissertation, c’est très simple :

  • Lire et analyser le sujet
  • Trouver la problématique
  • Faire le plan de la dissertation
  • Rédiger l’introduction
  • Rédiger le développement
  • Faire la conclusion

Pour tout comprendre sur comment faire une dissertation, nous allons utiliser un exemple concret issu des annales du Bac S de philosophie de 2019.

Table des matières

1. lire et analyser le sujet, 2. trouver la problématique, 3. faire le plan de la dissertation, 4. rédiger l’introduction, 5. rédiger le développement de la dissertation, 6. ecrire la conclusion, présentation gratuite.

Vous allez devoir produire une réflexion organisée sur un sujet spécifique qui vous est imposé.

Le sujet peut être :

  • une question
  • un thème ou concept
  • une citation

Si vous avez le choix entre plusieurs sujets, sélectionnez celui qui vous inspire le plus et sur lequel vous avez le plus de connaissances. Il faudra le choisir rapidement si vous devez faire une dissertation lors d’un examen de quelques heures (dans les 10 premières minutes).

Une fois le sujet choisi, vous allez devoir définir chaque terme présent dans l’intitulé, afin de mieux le comprendre.

Exemple : Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté ?

Essayez ensuite de reformuler le sujet complètement à partir de vos définitions ou de synonymes.

Reformuler des textes efficacement

Reformulez des phrases, des paragraphes ou des textes entiers en un clin d'œil grâce à notre outil de paraphrase gratuit.

Reformuler un texte gratuitement

Lisez plusieurs fois la reformulation du sujet rédigée à partir de vos définitions. Au brouillon, écrivez toutes les idées qui vous viennent à l’esprit sur le sujet (exemples, auteurs, événements, …).

C’est à partir de ces connaissances et votre reformulation que vous allez pouvoir trouver votre problématique.

Petit conseil ! Utilisez cette question clé : à quel(s) problème(s) ces connaissances tentent-elles de répondre ?

Une question centrale va émerger et c’est à partir de cette dernière que votre dissertation va se construire pour créer un débat où s’affrontent des thèses divergentes.

Le plan d’une dissertation peut prendre diverses formes. L’important est qu’il réponde bien à votre problématique pour que vous évitiez le hors-sujet.

  • Utilisez votre brouillon initial sur lequel vous avez noté vos idées.
  • Classez ensuite ces idées par thématique ou argument.
  • Normalement, vous pourrez arriver à deux ou trois idées principales, divisées en deux ou trois sous-parties qui seront illustrées par des exemples concrets.
  • N’oubliez pas de rédiger une transition entre chaque grande partie (conclusion de la partie actuelle et introduction de la partie suivante).

I) Les devoirs de l’Homme, une soumission naturelle et nécessaire ?

1) Les devoirs, un concept pluriel et contextuel -> Expliquez ici quels sont les différents devoirs que nous rencontrons et en quoi il divergent en fonction des cultures et systèmes étatiques. -> L’existence de devoirs pluriels (travail, citoyenneté, devoir par rapport à la famille, devoir scolaire, droits et devoirs de l’Homme).

2) L’Homme contraint par nature ? -> Concept de contrainte imposée par la nature sur l’Homme (la nature de l’Homme). -> Hobbes et “l’Homme est un loup pour l’Homme” : il abandonne sa liberté et vit en société pour survivre car la nature de l’Homme est agressive.

3) L’Homme : un animal social contraint pour sa liberté ? -> Aristote parlait du concept d’”animal social”. -> Le devoir de morale et d’empathie chez Rousseau fait qu’un être est humain (naturellement) et sociable. -> Sartre et son concept de liberté et libre arbitre : l’Homme est libre et responsable de ses actes naturellement (c’est inné). C’est pour cela qu’il peut vivre en société.

– TRANSITION –

II) La libération de l’Homme par le devoir

1) La culture libératrice -> Le devoir nous permet de nous cultiver et donc de nous libérer de la nature qui est en nous (Kant). -> L’école et l’éducation, le vote, … sont des droits et devoirs qui nous libèrent de notre ignorance naturelle (innée) et de la contrainte du déterminisme. -> Freud et les pulsions de l’Homme qui sont contrôlées intérieurement pas le surmoi. La pression sociale et les devoirs sociaux nous permettent de nous libérer de nos pulsions et désirs en les rejetant dans le ca.

2) Le travail comme contrainte de libération quotidienne -> Le concept de travail comme contrainte/liberté (apporte l’estime de soi, mais nous contraint lourdement) avec Platon, Marx (“l’opium du peuple”) et Kant.

3) La reconnaissance comme liberté -> Kant définit l’autonomie comme la capacité à se donner ses propres règles et de les suivre. La liberté ne consiste donc pas à échapper à toute règle, à tout devoir, mais à se les donner et à y soumettre ses actes. -> Exemple du devoir de mémoire des survivants de la Seconde Guerre mondiale : processus de libération psychologique personnelle et rôle de devoir citoyen.

L’introduction d’une dissertation doit suivre une structure stricte. Elle introduit le sujet, la problématique et le plan.

Les parties d’une introduction de dissertation sont :

  • Une amorce ou phrase d’accroche.
  • L’énoncé du sujet.
  • La définition des termes et reformulation du sujet.
  • La problématique.
  • L’annonce du plan.

Le droit de vote est considéré par les institutions comme un devoir moral pour les citoyens, comme le rappelle l’inscription figurant sur les cartes électorales : « Voter est un droit, c’est aussi un devoir civique ».

Les devoirs explicitent un comportement à suivre ou à ne pas suivre. Ils préconisent la conformité avec une règle. Cette notion semble en contradiction avec celle de la liberté, car le devoir s’opposerait à une impulsion ou un désir qui définirait notre liberté.

Toutefois, cette conception de la liberté est naïve et limitée, car être libre ne consiste pas à faire ce que l’on veut. De même, le devoir ne se limite pas à une contrainte imposée de l’extérieur. Il peut s’agit d’une obligation qu l’on décide de s’imposer librement.

Nous questionnons donc ces concepts en essayant de répondre à la problématique suivante : peut-on vraiment dire qu’on renonce à sa liberté quand on fait le choix de se soumettre à ses devoirs, quand on exerce donc sa liberté avec son libre-arbitre ?

Notre raisonnement questionnera tout d’abord les devoirs de l’Homme comme une soumission naturelle et nécessaire (I), avant d’interroger la possible libération de l’Homme par le devoir (II).

Combien de fautes dans votre document ?

Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots . Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ? Déplacez le curseur de gauche à droite !

conclusion dissertation francais

Faites corriger votre document

Le développement d’une dissertation comporte toujours deux ou trois parties. Si vous faites une dissertation en deux parties, vous devrez rédiger trois sous-parties pour chacune (deux si vous faites trois grandes parties).

Chaque partie soutient une idée centrale qui répond à la problématique, alors que chaque sous-partie s’articule autour d’un argument qui soutient et illustre l’idée directrice.

Vos arguments doivent absolument être illustrés par un exemple !

Entre chaque partie, vous devez rédiger une transition qui conclut la partie précédente et annonce la partie suivante.

La conclusion d’une dissertation est une brève synthèse du développement en indiquant nettement la réponse à la question posée dans l’introduction. Il est aussi possible d’ajouter une ouverture à la fin.

Notre étude a montré qu’au-delà du poids contraignant des devoirs que l’on peut sentir au premier abord, ils n’entravent pas notre réelle liberté. Bien au contraire, nos devoirs nous libèrent de la nature humaine qui est en nous et qui nous rend esclave de nos pulsions, désirs et violence interne. Reconnaître ses devoirs et les accepter, contribue à entretenir notre puissance d’agir et donc notre liberté.

Le concept de devoir reste très lié à celui de droit dans les démocraties occidentales. Le droit de vote est-il libérateur ?

Voici une présentation que vous pouvez utiliser pour vous améliorer ou partager nos conseils méthodologiques sur la dissertation. N’hésitez pas à la partager ou à l’utiliser lors de vos cours :).

Sur Google Slides En version PowerPoint

Citer cet article de Scribbr

Si vous souhaitez citer cette source, vous pouvez la copier/coller ou cliquer sur le bouton “Citez cet article” pour l’ajouter automatiquement à notre Générateur de sources gratuit.

Debret, J. (2024, 31 janvier). 6 étapes incontournables pour réaliser une dissertation. Scribbr. Consulté le 15 février 2024, de https://www.scribbr.fr/dissertation-fr/comment-faire-une-dissertation/

Cet article est-il utile ?

Justine Debret

Justine Debret

D'autres étudiants ont aussi consulté..., conclusion d’une dissertation : comment la rédiger , essay : comment faire une dissertation en anglais , introduction de dissertation.

The Dissertation: Writing in French

Dissertation is a very specific way to write what we call a “paper.” In France, this style is used in academics and the professional world alike.

The Necessities

  • Personal reaction: Be sincere, though not informal.
  • Use examples to affirm your point. Using examples limits verbiage, generalities, and banalities.
  • Be clear and coherent : A good paper should resemble a mathematical proof more than a lyrical flood of words. Be understandable and operate by the Law of Occam’s Razor (the simplest explanation tends to be the best one.)
  • Outline : Getting your ideas on paper is harder than coming up with them in the first place. In order to convey your ideas effectively to the reader, outline!

The Schema of a Dissertation

In order to write a dissertation, you need a problem or problématique. Situate that problem within your topic or subject. Do not begin to write without these ideas in mind.

Introduction

  • The introduction must rapidly situate and introduce the problem. Cite briefly.
  • Give an idea of the movement of the paper, but do not announce each step of your work.
  • Define key words.
  • Attract the reader!  

The Body 

Separated into parts and paragraphs, where each part is a main point in the problem and each paragraph is one idea or one aspect of an idea.

  • Thesis – often the predominant point of view (the most common analysis)
  • Synthesis: Establish some nuanced truth in between the two arguments or overcome of the initial contradiction by bringing in additional information.
  • “Problem-Cause-Solution” Plan: Introduce and define a problem, pinpoint its causes, and propose a solution.
  • Separate your argument into parts (in this case, two: benefits and pleasures)
  • Order your arguments within each part
  • first element of comparison (one point of view on an issue, for example)
  • second element of comparison (an opposing point of view)
  • Meditation on the facts presented in the first two parts
  • Explanation of the formula (definition, par ex.)
  • Commentary on the formula, for example, expansion of a definition, comments on appropriateness

The Conclusion

A conclusion must be written in the spirit of synthesis and with logical rigor. Coming to the end of an argument, a conclusion must be concise and strong. If desired, it can situate the results or thesis a more general sense.

(Desalmand, Paul and Tort, Patrick. Du plan à la dissertation. Paris : 1977) 

Mailing Address

Pomona College 333 N. College Way Claremont , CA 91711

Get in touch

Give back to pomona.

Part of   The Claremont Colleges

  • bourse en france
  • Bourses etudes
  • champ lexical
  • communictaion
  • condoléances
  • conjugaison
  • conversation en français
  • Cours Débutant
  • Cours francais facile
  • Description
  • Dialogue en français pdf
  • dialogue en français pour débutants
  • Dialogue en video
  • expression écrite
  • Expressions
  • Figure de style
  • français facile
  • Français facile dialogue
  • histoire audio
  • Infographique cours de français
  • Livre gratuit PDF
  • Ne pas confondre
  • orthographe
  • Quelle est la différence
  • site pour apprendre le français
  • texte argumentatif
  • Texte descriptifs
  • Vocabulaire
  • vocabulaire français

Cours français facile : Apprendre le français gratuitement

Cours français facile : Apprendre le français gratuitement

Exemples des phrases de conclusion.

Une conclusion est le dernier écrit d'un document de recherche, d'un texte argumentatif, d’une dissertation, ou d'un article qui résume l'ensemble du travail.

Une conclusion est le dernier écrit d'un document de recherche, d'un texte argumentatif, d’une dissertation, ou d'un article qui résume l'ensemble du travail. Les phrases de conclusion vous aident pour reformuler tous ce que vous avez présenté, résumer les principales idées de soutien dont vous avez discuté tout au long du travail et donner votre impression finale sur l'idée centrale.

Voici des bonnes phrases de conclusion pour résumer vos réflexions finales et vos principaux points.

Simples exemples des phrases de conclusion

  • Globalement
  • Pour résumer
  • Selon mon avis
  • Généralement
  • En conclusion
  • Comme exprimé
  • Pour cette raison
  • Compte tenu de ces points
  • Tous les aspects pris en compte
  • Je pense qu'il n'y a pas d'autres choix que de conclure.
  • En dessinant à la fermeture
  • Maintenant, que nous savons
  • La conclusion logique semble être.
  • Avec tout cela à l'esprit
  • Considérant du point de vue de
  • Nous ne pouvons rien conclure d'autre que
  • Face à la question de
  • Ainsi, il peut être redémarré
  • En considérant les différents faits présentés dans cet ouvrage
  • Dans l'ensemble

Des exemples de conclusion pour le dernier paragraphe

Conclusion d’un rapport de stage, conclusion d’une dissertation, conclusion d’une présentation, sont une partie très importante pour donner un résumé et une valeur à votre travail, pour cela vous devez choisir une phrase de conclusion bien précis.

Voici des exemples des phrases de conclusion :

  • J'en conclus que
  • Pour tout résumer
  • Pour le dire brièvement
  • Par conséquent
  • Tout à fait
  • En dernière analyse
  • Pour la plupart
  • Comme point final
  • Tout bien considéré
  • Pour ces raisons
  • Pour tout boucler
  • La conclusion sommative est que
  • La conclusion générale
  • L'étude a conclu
  • Vers cette fin
  • Après tout a été dit
  • Je le recommande
  • La conclusion informative est que
  • Maintenant tu sais pourquoi
  • À partir de maintenant
  • J'espère que vous pouvez maintenant apprendre que
  • Enfin et surtout
  • Vous devriez maintenant le considérer
  • Je pense l'avoir montré
  • Sans aucun doute
  • Le moment est venu de
  • Je sens que nous n'avons pas d'autre choix que de conclure
  • En tirant à sa fin
  • À la lumière de ces informations
  • Maintenant, que tu sais
  • La conclusion logique semble être
  • Que pouvons-nous conclure d'autre que cela
  • Quelle autre conclusion peut-on tirer de

Exemples de conclusion de mémoire et de projet

Les formules de conclusion sont très importantes pour donner une valeur à votre travail. Voici des exemples des phrases de conclusion

  • Comme prévu, les résultats indiquent
  • Comme l'indiquent les données
  • Les données semblent indiquer
  • À la lumière de ces résultats
  • Dans le contexte de x, il semble que
  • Étonnamment, les données ont révélé
  • Les données indiquent clairement
  • Les données révèlent
  • La révélation majeure de cette étude est
  • Les résultats de cette étude démontrent
  • Les résultats de cette étude semblent indiquer
  • Extrapoler à partir des données
  • Lors de l'analyse des données
  • Après examen de ces conclusions
  • Ce que révèle cette étude
  • Ce que nous savons maintenant est
  • Alors que des recherches supplémentaires sont nécessaires
  • Alors qu'une étude plus approfondie est justifiée
  • Alors que ces résultats semblent indiquer
  • Avec des résultats comme ceux-ci, il semble

Autres articles :

  •   Rapport de stage exemple conclusion
  • Phrases utiles pour commencer une soutenance
  • Expression écrite sur la confiance en soi

L’introduction de la dissertation : méthode

Tu passes le bac de français ? CLIQUE ICI et deviens membre de commentairecompose.fr ! Tu accèderas gratuitement à tout le contenu du site et à mes meilleures astuces en vidéo.

comment faire une introduction de dissertation

Paradoxalement, s’il s’agit de la première partie de ta dissertation, l’introduction ne se rédige pourtant jamais en début d’épreuve.

Ce n’est qu’après avoir élaboré ton plan détaillé et ta problématique au brouillon qu’il est possible d’envisager la rédaction de ton introduction.

Au bac de français, l’introduction de dissertation est concise : il s’agit d’un seul paragraphe de 10 à 15 lignes , qui commence par un alinéa et contient quatre étapes :

  • L’amorce ou accroche
  • La présentation du sujet
  • la problématisation
  • L’annonce de plan

Comme elle constitue le premier contact avec l’examinateur, ton introduction doit être particulièrement soignée .

Relis-la plusieurs fois pour corriger les fautes d’orthographe. Tu dois faire ton maximum pour laisser à ton lecteur une impression favorable.

D’ailleurs, faisons le test.

Imagine-toi quelques secondes dans la peau d’un examinateur à la fin du mois de juin : tu as une semaine pour corriger un tas de copies (70 à vue d’oeil).

Tu regardes ta montre : il est déjà tard, tu es fatigué et tu as le dîner à préparer.

Tu prends quand même le premier devoir en haut du tas.

Un simple coup d’oeil t’informe tout de suite que l’introduction de cette première copie ne respecte pas les codes de l’exercice : elle ne contient que deux phrases qui se battent en duel.

Tu pousses un soupir… Franchement, si l’élève ne sait toujours pas faire une introduction, ça ne promet rien de bon pour le développement…

Et tu commences la correction de la copie avec un a priori négatif.

Comme élève, est-ce l’impression que tu as envie de donner avec ta copie ? Évidemment non.

Il faut donc inverser la donne. Ton introduction doit envoyer d’entrée de jeu un message positif à ton correcteur , lui donner une impression favorable.

Pour cela, suis ma méthode de l’introduction en 4 étapes :

Étape 1 – Fais une accroche (ou amorce)

Faire une accroche, c’est susciter l’intérêt du professeur, capter son attention avec une phrase qui inscrit le sujet dans un contexte plus général.

Ce contexte plus général peut être :

– Une remarque sur l’objet d’étude ou le genre littéraire – Une remarque sur le contexte historique – Une remarque sur le contexte littéraire ou culturel – Une citation d’auteur – Une remarque sur ton expérience de lecteur ou de spectateur

L’accroche : exemples

Prenons le sujet : Le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ?

On peut imaginer plusieurs entrées en matière possibles :

Accroche n°1 :

Le conte est par excellence le genre de l’extraordinaire : on y trouve beaucoup de magie et de personnages aux qualités ou aux destinées exceptionnelles. Mais ce modèle est-il applicable au roman ? (accroche tirée d’une remarque sur le genre littéraire).

Accroche n°2 :

Le héros des premiers romans de chevalerie du XIIème siècle sont des héros extraordinaires, cumulant prouesses morales et physiques, à l’instar des héros de l’antiquité comme Ulysse ou Hector. (accroche tirée d’une remarque sur l’objet d’étude). Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? (présentation du sujet)

Accroche n° 3 :

Le personnage extraordinaire, qui suscite l’admiration, fait vivre au lecteur des sensations peu communes, qui lui restent en mémoire (accroche tirée de ton expérience de lecteur). Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? (présentation de la question).

Ces exemples t’aident-ils à y voir plus clair ?

Il existe donc pour chaque sujet de nombreuses possibilités d’accroches. Pioche dans tes connaissances pour formuler une accroche originale et personnelle qui permet d’amener le sujet.

L’accroche de l’introduction : l’erreur à éviter

Il n’y a qu’une erreur à éviter au commencement de ta dissertation : n’ouvre JAMAIS ton devoir par une généralité comme :

De tout temps, les hommes se sont raconté des histoires… Depuis toujours… Depuis la nuit des temps, les hommes…

Les phrases ci-dessus sont des phrases « tarte à la crème » à BANNIR de ton vocabulaire car elles constituent des clichés faux et insipides, des lieux communs.

Si tu sèches sur ton amorce, tu peux toujours commencer ton introduction directement par l’étape n°2 : la présentation du sujet.

C’est moins orthodoxe, mais fais-moi confiance : mieux vaut cela qu’une amorce « tarte à la crème » qui agacerait ton correcteur.

Étape 2 – Introduis le sujet

La présentation du sujet est l’étape la plus facile à réaliser.

Elle consiste simplement à rappeler l’énoncé de ton sujet dans son intégralité, comme si ton correcteur ne l’avait jamais lu .

Par exemple :

Le héros des premiers romans de chevalerie du XIIème siècle sont des héros extraordinaires, cumulant prouesses morales et physiques, à l’instar des héros de l’antiquité comme Ulysse ou Hector. (accroche tirée d’une remarque sur l’objet d’étude). Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? [j’énonce le libellé du sujet dans son intégralité, comme si le correcteur ne l’avait jamais lu]

Si l’énoncé du sujet contient une citation, recopie intégralement la citation et de mentionne le nom de l’auteur.

A cette étape, il est aussi possible de définir les termes du sujet.

Facile, non ?

Alors on passe à l’étape suivante : la problématisation du sujet.

Étape 3 – Problématise le sujet

C’est le moment de formuler ta problématique qui, je te le rappelle, se distingue de la question du sujet.

Contrairement à une idée reçue, la problématique n’est pas une reformulation du sujet.

Ta problématique correspond à une ou plusieurs questions qui découlent de ton analyse du sujet . Elle exprime le ou les problèmes que pose le sujet.

Par exemple, pour le sujet «  Le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? », la problématique pourrait être :

Qu’attend le lecteur des personnages que le romancier lui présente ?

Attention, lorsque tu exposes ta problématique, à ne pas confondre question directe et indirecte. Cette faute de syntaxe te pénalise.

Formule ta problématique sous une forme directe ou indirecte (mais ne mélange pas les deux) :

Question directe : Qu’attend le lecteur des personnages que le romancier lui présente ? (Inversion sujet-verbe et point d’interrogation)

Question indirecte : On peut dès lors se demander ce que le lecteur attend des personnages que le romancier lui présente. (Pas d’inversion sujet-verbe et pas de point d’interrogation)

Étape 4 – L’annonce de plan

Il ne reste plus qu’à annoncer ton plan de façon explicite . Par exemple :

Après avoir vu que les personnages extraordinaires fascinent le lecteur, nous verrons que les personnages ordinaires suscitent aussi son intérêt. Nous nous demanderons enfin si le personnage de roman n’est pas une construction plus complexe qui échappe à la binarité ordinaire/extraordinaire.

Mon conseil : n’utilise pas d’expression comme « Dans une première partie », « Dans une deuxième partie ». Ces expressions sont trop scolaires pour un niveau lycée. Remplace-les par des formules plus légères :

Après avoir analysé (ta première partie), nous verrons que (ta deuxième partie) pour nous demander enfin si (ta troisième partie).

Bien sûr, ton annonce de plan doit tenir ses promesses . Le développement de ta dissertation devra donc respecter scrupuleusement le plan annoncé en introduction.

Exemple d’introduction intégralement rédigée

Dans cet article, nous avons travaillé sur le sujet suivant :

Le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ?

Si l’on met bout à bout chaque étape de la méthode, on aboutit à l’introduction de dissertation suivante :

                  Le héros des premiers romans de chevalerie du XIIème siècle sont des héros extraordinaires, cumulant prouesses morales et physiques, à l’instar des héros de l’antiquité comme Ulysse ou Hector. [accroche tirée d’une remarque sur l’objet d’étude] . Mais le romancier doit-il nécessairement faire de ses personnages des êtres extraordinaires ? [Introduction du sujet] Qu’attend le lecteur des personnages que le romancier lui présente ? [Problématisation] Après avoir vu que les personnages extraordinaires fascinent le lecteur, nous verrons que les personnages ordinaires suscitent aussi son intérêt. Nous nous demanderons enfin si le personnage de roman n’est pas une construction plus complexe qui échappe à la binarité ordinaire/extraordinaire. [Annonce du plan de la dissertation]

Comme tu le remarques, mon introduction est brève, concise et structurée. Elle débute par un alinéa et ne fait que 10 à 15 lignes.

À ton tour de faire pareil !

Tu dois rédiger une dissertation ? Regarde aussi :

♦ Comment analyser un sujet de dissertation ♦ Comment réussir la conclusion de ta dissertation ♦ Comment trouver un plan de dissertation ♦ Exemple de dissertation rédigée

Print Friendly, PDF & Email

Les 3 vidéos préférées des élèves :

  • La technique INCONTOURNABLE pour faire décoller tes notes en commentaire [vidéo]
  • Quel sujet choisir au bac de français ? [vidéo]
  • Comment trouver un plan de dissertation ? [vidéo]

Tu entres en Première ?

Commande ton livre 2024 en cliquant ici ⇓.

conclusion dissertation francais

Qui suis-je ?

' src=

Amélie Vioux

Je suis professeur particulier spécialisée dans la préparation du bac de français (2nde et 1re).

Sur mon site, tu trouveras des analyses, cours et conseils simples, directs, et facilement applicables pour augmenter tes notes en 2-3 semaines.

Je crée des formations en ligne sur commentairecompose.fr depuis 12 ans.

Tu peux également retrouver mes conseils dans mon livre Réussis ton bac de français 2024 aux éditions Hachette.

J'ai également publié une version de ce livre pour les séries technologiques ici.

11 commentaires

Clair, précis, agréable a lire Je n’ai rien d’autre a rajouter si ce n’est : merci !

J’aime vraiment vos exemple d’introduction et vos démarches Infiniment merci

Bonjour, je suis en 1ère et je suis dans l’apprentissage pour faire une introduction de dissertation. Je tiens aussi à vous remercier pour ce que vous faites pour nous, jeunes étudiants au lycée, c’est très aimable.

Puis-je vous demander votre avis?

Si oui, la voici.

SUJET = Alcools est-il un hymne à la modernité?

Au début du XXe siècle, la poésie se caractérise par sa variété et ses formes poétiques. C’est dans ce contexte que Guillaume Apollinaire écrit et publie un recueil poétique intitulé Alcools qui s’inscrit dans cette perspective de modernisation. Mais c’est là-dessus que nous allons nous poser la question : Alcools est-il un hymne à la modernité ? et donc Qu’est-ce qu’Alcools. Nous allons en discuter en deux temps; dans un premier temps nous allons voir que ce recueil conserve des aspects traditionnels, et puis dans un second moment nous allons étudier si Alcools renouvelle la poésie de manière moderne

Coucou Mélanie, Je ne suis pas du tout qualifiée pour t’aider puisque je ne suis qu’en 2nde, mais si je pouvais te donner mon avis, peut-être que tu pourrais faire en sorte que ta problématique en entier soit en question directe ou indirecte, par exemple « C’est donc là-dessus que nous nous demanderons si Alcools est bien un hymne à la modernité, et par conséquent ce qu’il est en tant qu’œuvre. ». Aussi, le « second moment » ne sonne pas très bien… Tu penses que ça irait si tu mettais « second temps » ? Après, on se retrouve avec un problème de répétition, donc on peut plutôt mettre « discuter en deux temps; nous verrons… en premier, puis dans un second temps nous nous demanderons… ». Ce n’est qu’un exemple et tu n’es pas obligée de le mettre s’il ne te convient pas, mais j’espère sincèrement avoir été utile !! Je te souhaite une excellente journée/soirée/matinée.

Super cool j’aimerais pouvoir faire une introduction sans problème

mdr, je partage votre avis puisque je trouve également le commentaire disconvenant d’autant plus que le personnage, nommer « emt « ,est plein de présomptions observation, dont contrairement à vous , je ne m’excuserez point si ce n’est que par la force de baïonnette !

Vos cours sont de grande qualité mais il est déplorable de me faire tutoyer à chaque phrase…

Si je puis me permettre, je vous ferais remarquer que la professeure ici présente a gentiment prise sur son temps libre afin de faire des cours en ligne disponible à tous; ce qui permet à de nombreux élèves d’améliorer leur niveau en français. Je trouve donc cela déplorable que vous vous sentiez obligé de venir briser les bijoux de famille si vous me permettez l’expression, pour une simple histoire de tutoiement.

bonjour je dois faire une dissertation, mon sujet est « selon vous vaut il mieux lire ou voir une pièce de théâtre ? » mais je ne sais pas comment commencer mon axe pourriez vous m’aider ?

Merci beaucoup ! ça aide vraiment 😀

C’est avec un grand intérêt que je vous suis . Tout est clair limpide Merci infiniment

Laisse un commentaire ! X

Merci de laisser un commentaire ! Pour des raisons pédagogiques et pour m'aider à mieux comprendre ton message, il est important de soigner la rédaction de ton commentaire. Vérifie notamment l'orthographe, la syntaxe, les accents, la ponctuation, les majuscules ! Les commentaires qui ne sont pas soignés ne sont pas publiés.

Site internet

  • Petite section
  • Moyenne section
  • Grande section
  • Première STMG
  • Première ST2S
  • Terminale STMG
  • Terminale STI2D
  • Terminale ST2S
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Histoire-Géo.-Géopolitique-Sciences politiques
  • Mathématiques
  • Enseignement scientifique
  • Sciences de la vie et de la Terre
  • Physique-Chimie
  • Spécialité anglais
  • Programme Consulter le programme
  • Révisions Réviser le cours
  • Sujets corrigés Travailler sur des sujets corrigés
  • Lexique Trouver la définition d'un mot
  • Méthodologie Consulter la méthodologie
  • Podcasts Écouter les podcasts
  • Bilan Bilan trimestriel
  • Se connecter
  • Créer un compte

Rabelais, Gargantua  : dissertation

Introduction, le rire comme déguisement, un « livre-silène », un livre qui développe de sérieuses critiques, un rire de pur divertissement, amuser par le récit de « bons tours », le « bon mot » ou le plaisir de jongler avec les mots, un rire de subversion, tourner en dérision et réhabiliter, l'abbaye de thélème : l'utopie comme pied de nez final .

La Classe du Littéraire

Explications de textes, biographies d'auteurs, méthodologie, grammaire … Tout pour le Bac de Français et les études littéraires.

Comment faire l’introduction d’une dissertation en français ?

Pourquoi travailler spécifiquement l’introduction de la dissertation en français ?

Parce que très peu d’élèves le font !

En fait, très peu (trop peu ?) de candidats choisissent le sujet de dissertation au bac de français .

Maintenant, mettez-vous à la place du correcteur. Vous venez de corriger 3 commentaires moyens, vous lisez toujours les mêmes erreurs, vous êtes fatigué …

Une dernière copie pour aujourd’hui … tiens, une dissert’ !

Votre attention remonte d’un cran. Si le candidat fait montre d’une bonne réflexion et maîtrise bien la méthode, il a toutes les chances d’obtenir une bonne note.

En optant pour le sujet de dissertation, vous sortez du lot . C’est une épreuve où vous êtes moins amené à dire la même chose que les autres candidats puisque vous ne mobiliserez pas les mêmes exemples ni les mêmes références.

Cependant, comme pour le commentaire, une bonne introduction est primordiale .

Dans cet article, je vous donne toutes les clés pour réussir à coup sûr à donner une bonne impression au correcteur dès le début du devoir .

En effet, une introduction de qualité, c’est la garantie de mettre le correcteur dans de bonnes dispositions pour la lecture de la suite du travail !

Et avant de commencer à lire cet article, je vous invite, si ce n’est pas déjà fait, à vous reporter à ma méthode générale de la dissertation .

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

Comment faire une bonne introduction de dissertation en français ?

Mais alors, comment fait-on pour faire une bonne introduction ? Existe-t-il une recette miracle qui marche à chaque fois ?

La réponse est oui.

Une bonne introduction de dissertation en français est rédigée de manière fluide et naturelle. Elle comporte une phrase d’accroche et une analyse du sujet suivie d’une problématisation et d’une annonce d’un plan d’étude. Le tout dans le même paragraphe sans oublier l’alinéa au début.

Oui, mais c’est un peu vague, me direz-vous.

Que signifie exactement “rédigée de manière fluide et naturelle” ?

Ça veut dire que vous passez facilement d’une idée à l’autre et que le correcteur peut oublier un instant qu’il est en train de lire un devoir. Il doit avoir l’impression de suivre votre pensée.

Pour cela, un outil principal : les mots de liaison.

L’importance des mots de liaison

Dans une introduction de dissertation en français, ce sont les mots de liaison qui vont vous permettre d’apporter structure et cohérence à votre style. Plutôt que de passer de manière abrupte d’une idée à une autre, cimentez l’ensemble avec les mots de liaison adaptés.

Voici quelques mots que vous pouvez utiliser dans toutes les introductions que vous rédigerez (en français, mais aussi en philo ou HGGSP, par exemple) :

  • D’abord, ensuite, enfin …
  • Dans un premier temps, dans un second temps, dans un temps final …
  • Et, puis, par la suite …
  • Ainsi, donc, par conséquent …
  • Cependant, mais, toutefois …
  • Bien que, en revanche, néanmoins …
  • d’une part … d’autre part …

Faites preuve de logique

Une introduction bien construite, c’est une introduction où chaque idée mène à la suivante.

Le sujet mène à la problématique ; la problématique mène au plan … C’est logique puisque le plan a pour but de répondre à la problématique.

Cependant, trop peu d’élèves perçoivent la logique interne de l’introduction .

On voit souvent une problématique suivie de l’annonce soudaine du plan.

Il suffirait pourtant d’expliciter le lien entre la problématique et le plan. Le plan sert à répondre à la problématique : donc ajoutons un complément circonstanciel de but pour expliciter le lien entre les deux ! “ pour répondre à cette question , nous verrons d’abord que …”

Vous voyez, rien de bien difficile, mais avec cette formule simple à retenir, mon introduction vient de gagner en fluidité.

L’image de l’avion

Avant de voir les 4 étapes de l’introduction, j’aimerais vous parler de l’image de l’avion.

Il s’agit d’un moyen mnémotechnique que l’on m’a appris quand j’étais élève, et qui permet de mieux comprendre la logique d’une introduction (pour tous types d’exercices)

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

Il faut s’imaginer que l’on survole une ville en avion. Au début on la regarde de loin, c’est l’accroche .

Ensuite, on prend des jumelles et on la voit de plus près, c’est l’annonce du sujet , de la problématique et du plan .

Ensuite, on zoom au maximum, et on regarde différents détails de la ville, c’est le développement .

Quand on en a assez vu, on repose les jumelles, on regarde une dernière fois la ville, c’est la conclusion du devoir.

Même si cet article ne porte que sur l’introduction, je pense que cette image permet de comprendre la logique de l’introduction : c’est la première vue que vous avez sur la ville, avant de décrire les quartiers, il faut commencer par annoncer à votre voisin de siège (le correcteur) ce que vous voyez !

Mais laissons pour le moment derrière nous ces considérations d’ordre général, et entrons dans le vif du sujet en voyant de quoi se compose une introduction de dissertation pour le bac de français .

Quelles sont les 4 étapes d’une introduction de dissertation en français ?

Les 4 étapes d’une introduction de dissertation en français sont d’abord la phrase d’accroche , puis l’annonce du sujet suivie d’une problématisation de ce sujet qui donne lieu à l’annonce d’un plan d’étude. Chaque étape doit mener logiquement à la suivante.

Nous allons maintenant voir comment réussir chacune des 4 étapes constitutives d’une bonne introduction, avant d’examiner les mots qui permettent de gagner en fluidité stylistique.

Comment faire une phrase d’accroche ?

Pour réussir à faire une bonne phrase d’accroche dans une dissertation, il faut trouver un angle d’entrée dans le sujet qui permette de susciter l’intérêt du lecteur. Si vous arrivez à introduire le sujet donné tout en sortant du lot, c’est gagné !

Alors, quels sont les différents types de phrase d’accroche possibles ?

En règle générale, on en distingue 4 :

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

La difficulté réside dans le fait de trouver celui qui est le plus appropriée au sujet sur lequel vous composez.

Mais rassurez-vous, dans la plupart des cas, vous devriez pouvoir les utiliser indifféremment ; c’est plus une question de préférence personnelle que de pertinence par rapport au sujet.

Ce qui signifie que vous pouvez préparer votre phrase d’accroche à l’avance , et l’affiner le jour J pour qu’elle colle parfaitement au sujet.

Comme la dissertation porte sur une oeuvre travaillée pendant l’année, vous pouvez anticiper et préparer votre réserve d’accroches selon les sujets vus en classe.

Le mieux est de préparer une idée pour chacun des types d’accroche :

Entrée historique dans le sujet

C’est une entrée en matière sérieuse, mais pas toujours originale, car vous risquez de tous dire la même chose.

Il faut  maîtriser le contexte d’écriture et de parution de chacune des oeuvres au programme .

Ainsi, vous pourrez utiliser votre culture dès la première phrase de votre devoir. Par exemple, pour un sujet comme celui ci dessous, vous pourriez commencer par parler du libertinage au XVIIIe siècle.

conclusion dissertation francais

Entrée par une citation

Apprenez quelques citations autour de différents thèmes liés à chacune des oeuvres du programme.

En fonction du sujet, voyez si une citation que vous avez retenue est adaptée : si oui, jackpot ! Vous ferez bonne impression en donnant le sentiment que vous maîtrisez vraiment votre sujet.

Entrée par un sujet d’actualité

C’est peut-être l’entrée la plus originale, mais c’est surtout la plus périlleuse.

Si le sujet vous fait penser à un fait d’actualité, vous pouvez attirer l’attention du correcteur en mentionnant d’emblée ce fait, ce qui est inattendu dans un devoir qui porte normalement sur un ouvrage ancien.

Cependant, deux points de vigilance :

  • S’assurer que l’on ne fait pas d’anachronisme, c’est à dire que l’on ne lit pas le texte avec des codes sociaux qui lui sont postérieurs
  • S’assurer que le fait d’actualité choisi est vraiment en rapport avec le sujet

Entrée par une présentation de l’auteur

Si vous n’avez pas d’idée, vous aurez toujours cette sécurité.

Pour un sujet sur Manon Lescaut , vous pouvez dire deux mots de l’Abbé Prévost. Par exemple, avec le sujet ci-dessus, essayez de cibler ce qui, dans sa biographie, peut avoir un rapport avec l’immoralité.

Cela suppose bien entendu que vous ayez travaillé la biographie de chacun des auteurs des oeuvres lues en classe !

Les mots à éviter dans l’accroche d’une introduction de dissertation en français

Il n’y a pas vraiment de mots interdits dans une phrase d’accroche, mais il y a des formules à éviter à tout prix pour commencer une dissertation.

Ne commencez pas votre devoir par une formule générale et vague :

  • De tout temps
  • Depuis la nuit des temps
  • Depuis très longtemps

Évitez aussi absolument de commencer comme cela : “je vais vous parler de …” ou “le sujet est …”

Exemples d’accroches d’introduction de dissertation en français

Voici 3 exemples de phrases d’accroche tirées de mon article sur les phrases d’accroche . Pour approfondir le sujet, je vous en conseille la lecture.

Actualité  :  Chaque année, au mois de novembre, on entend que les femmes vont finir l’année en travaillant sans être payées. En effet, selon des chiffres fournis par l’organisme  Eurostat , les femmes touchent en moyenne un salaire 15% moins important que celui des hommes. Face à cette inégalité entre les sexes, de nombreux auteurs ont cherché à prendre la plume pour éveiller les consciences, comme Pénélope Bagieu avec sa série de BD « Les Culotées ». Cela peut nous amener à réfléchir au rôle de l’écrit dans les luttes égalitaires. Nous nous intéresserons en particulier au sujet suivant : …………

Citation   :  Molière affirmait que « le devoir de la comédie (est) de corriger les hommes en les divertissant », ce qu’il s’attachait à faire dans nombre de ses pièces. Seulement, cette correction n’était pas au goût de tous, et rarement à celui des corrigés. Cela peut nous amener à réfléchir au sujet suivant ………..

Historique  : Les livres ne sont pas inoffensifs. C’est pourquoi, tout au long de l’Histoire, on assiste à des bûchers de livres. En Italie au XVe siècle, on brûle les œuvres de Pétrarque, en Russie à l’époque Bolchévique, c’est Kant et Descartes qui sont passés par les flammes, et en Allemagne, pendant la montée du nazisme, on brûle les ouvrages écrits par des juifs. Pourquoi brûler un livre, si ce n’est parce qu’il représente un danger pour l’ordre établi ? Cela peut nous amener à réfléchir au rôle de l’écrit dans les luttes égalitaires. Nous nous intéresserons en particulier au sujet suivant : ….

Vous l’aurez compris, une phrase d’accroche, c’est court, mais extrêmement important ! Les premiers mots lus doivent résonner dans votre correcteur, lui montrer votre originalité et votre culture.

L’étape de la présentation du sujet

Ce qu’on attend également d’une accroche, c’est qu’elle mène naturellement au sujet.

Ne vous lancez pas dans la biographie complète de Rimbaud pour ensuite passer du coq à l’âne en introduisant un sujet qui n’a rien à voir.

Le correcteur doit absolument comprendre le lien entre votre accroche et le sujet .

À la fin de l’accroche, utilisez une formule du type : “cela peut nous amener à nous demander …” ou “nous nous intéresserons au sujet suivant …”

Le sujet doit ensuite être recopié tel quel. Ne changez rien, cela viendra au moment de l’étape de problématisation.

Une fois le sujet introduit, vous pouvez définir les mots qui vous semblent importants, et expliquer son sens si la question n’est pas parfaitement claire. Par exemple, dans le sujet sur Manon Lescaut , vous pouvez rappeler qui sont Tiberge et Manon et pourquoi Manon est taxée d’immoralité.

C’est uniquement si l’étape de présentation et d’analyse du sujet est bien effectuée que la problématique aura du sens (cohérence et fluidité, toujours).

La problématique

La problématique est une question que vous allez vous poser pendant tout le devoir.

Elle vous servira de guide car chaque sous-partie proposera un élément de réponse. Vous ferez une synthèse de votre travail dans la conclusion pour finalement donner une réponse complète.

Autant dire qu’ une bonne problématique est la colonne vertébrale de votre dissertation .

Le but n’est pas simplement de reformuler la question du sujet, mais d’exprimer l’ampleur du questionnement qui en découle.

Voici un exemple de problématisation pour le sujet sur Manon Lescaut : 

Dans  Manon Lescaut , le personnage de Tiberge incarne la morale et cherche sans cesse à ramener Des Grieux dans le droit chemin en l’éloignant de Manon. C’est pourquoi Musset, dans son poème « Namouna », en fait un personnage ennuyeux. 

Aussi, on peut se demander si ce personnage droit est condamné à la platitude. En d’autres termes, la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient-elle à l’immoralité qui y est mise en scène ?

Attention à la double interrogation !

Erreur commune à laquelle vous devez veiller : ne pas faire à la fois une interrogation directe et une interrogation indirecte dans la même phrase.

Pour faire simple, soit vous posez une question directe avec inversion sujet verbe : ” la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient-elle à l’immoralité qui y est mise en scène ?”

Soit vous formulez une interrogation indirecte avec un mot interrogatif : “on se demandera si la saveur du personnage de Manon et de la lecture du roman tient à l’immoralité qui y est mise en scène.”

Dans le cas d’une interrogation indirecte, il ne faut pas mettre de point d’interrogation à la fin de la phrase ni utiliser l’inversion sujet-verbe.

Comment annoncer la problématique dans une introduction de dissertation en français ?

L’introduction de la problématique doit découler directement et logiquement de l’analyse du sujet. Comme la problématique est au centre de votre dissertation, elle doit être mise en valeur par une formulation claire ; elle ne doit jamais passer inaperçu.

Heureusement, comme avec les mots de liaison, il existe quelques phrases toutes faites que vous pouvez reprendre pour réussir à introduire votre problématique à coup sûr !

Quelle phrase pour introduire une problématique ?

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

  • Cela peut nous amener à nous demander de quelle manière …
  • Il s’agira de s’interroger sur …
  • Face à cette citation (ou opinion, vision, perception …) il est possible de se demander comment …
  • Les propos de … posent la question suivante : …

Une fois que vous avez fait toutes les autres étapes de l’introduction, il ne vous reste qu’à annoncer votre plan, et c’est le plus facile.

Pour rappel, l’introduction s’écrit après l’étape du brouillon, donc vous avez déjà un plan sous la forme de notes au brouillon.

Tout ce que vous avez à faire, c’est reprendre les titres de vos axes (pas besoin d’annoncer les sous-parties) et les annoncer sous la formes d’une phrase entièrement rédigée (jamais de prise de notes).

Comment faire l’annonce du plan dans une introduction de dissertation en français ?

Voici 2 exemples de structures que vous pouvez réutiliser dans toutes vos introductions pour annoncer le plan :

Comment faire l'introduction d'une dissertation en français ? (BAC 2024)

  • Afin de répondre à cette question, nous verrons d’abord que …, ensuite nous observerons …, enfin nous nous intéresserons à …
  • Dans l’optique d’une réponse détaillée à cette interrogation, nous nous intéresserons dans un premier temps à … puis dans un second temps à …

Quelques mots pour conclure sur l’introduction …

Vous l’avez peut-être remarqué : l’introduction de la dissertation en français pour le bac de 1ère est similaire à celle du commentaire.

Vous n’avez pas besoin de tout réapprendre de zéro.

C’est pourquoi cet exercice ne devrait pas tant effrayer les candidats.

Il a de nombreux points communs avec le commentaire littéraire, massivement choisi, et massivement travaillé en classe.

Quand vous révisez votre méthode pour l’introduction de la dissertation du bac de français, gardez toujours à l’esprit l’importance de cette étape. Vous voulez vous montrer sous votre meilleur jour pour la première page de la copie.

Si votre style est un peu moins bon par la suite, c’est moins grave, mais soignez l’intro !

Les 4 étapes mentionnées ci-dessus doivent devenir un automatisme pour vous. Une fois que vous savez exactement les étapes à suivre et que vous avez votre réserve d’exemples, de références et de citations, vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur l’articulation des 4 parties entre elles.

Vous verrez qu’avec un peu d’entraînement, vous serez capable de produire une introduction pour n’importe quel type d’exercice argumentatif en moins de 15 minutes !

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure .

N’hésitez pas à me contacter ( [email protected] ) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

conclusion dissertation francais

Comment faire une phrase d’accroche ? (Commentaire, dissertation, essai)

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

Leave a comment cancel reply.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment.

Have a language expert improve your writing

Run a free plagiarism check in 10 minutes, generate accurate citations for free.

  • Knowledge Base
  • Dissertation

How to Write a Thesis or Dissertation Conclusion

Published on September 6, 2022 by Tegan George and Shona McCombes. Revised on November 20, 2023.

The conclusion is the very last part of your thesis or dissertation . It should be concise and engaging, leaving your reader with a clear understanding of your main findings, as well as the answer to your research question .

In it, you should:

  • Clearly state the answer to your main research question
  • Summarize and reflect on your research process
  • Make recommendations for future work on your thesis or dissertation topic
  • Show what new knowledge you have contributed to your field
  • Wrap up your thesis or dissertation

Instantly correct all language mistakes in your text

Be assured that you'll submit flawless writing. Upload your document to correct all your mistakes.

upload-your-document-ai-proofreader

Table of contents

Discussion vs. conclusion, how long should your conclusion be, step 1: answer your research question, step 2: summarize and reflect on your research, step 3: make future recommendations, step 4: emphasize your contributions to your field, step 5: wrap up your thesis or dissertation, full conclusion example, conclusion checklist, other interesting articles, frequently asked questions about conclusion sections.

While your conclusion contains similar elements to your discussion section , they are not the same thing.

Your conclusion should be shorter and more general than your discussion. Instead of repeating literature from your literature review , discussing specific research results , or interpreting your data in detail, concentrate on making broad statements that sum up the most important insights of your research.

As a rule of thumb, your conclusion should not introduce new data, interpretations, or arguments.

Prevent plagiarism. Run a free check.

Depending on whether you are writing a thesis or dissertation, your length will vary. Generally, a conclusion should make up around 5–7% of your overall word count.

An empirical scientific study will often have a short conclusion, concisely stating the main findings and recommendations for future research. A humanities dissertation topic or systematic review , on the other hand, might require more space to conclude its analysis, tying all the previous sections together in an overall argument.

Your conclusion should begin with the main question that your thesis or dissertation aimed to address. This is your final chance to show that you’ve done what you set out to do, so make sure to formulate a clear, concise answer.

  • Don’t repeat a list of all the results that you already discussed
  • Do synthesize them into a final takeaway that the reader will remember.

An empirical thesis or dissertation conclusion may begin like this:

A case study –based thesis or dissertation conclusion may begin like this:

In the second example, the research aim is not directly restated, but rather added implicitly to the statement. To avoid repeating yourself, it is helpful to reformulate your aims and questions into an overall statement of what you did and how you did it.

Your conclusion is an opportunity to remind your reader why you took the approach you did, what you expected to find, and how well the results matched your expectations.

To avoid repetition , consider writing more reflectively here, rather than just writing a summary of each preceding section. Consider mentioning the effectiveness of your methodology , or perhaps any new questions or unexpected insights that arose in the process.

You can also mention any limitations of your research, but only if you haven’t already included these in the discussion. Don’t dwell on them at length, though—focus on the positives of your work.

  • While x limits the generalizability of the results, this approach provides new insight into y .
  • This research clearly illustrates x , but it also raises the question of y .

Receive feedback on language, structure, and formatting

Professional editors proofread and edit your paper by focusing on:

  • Academic style
  • Vague sentences
  • Style consistency

See an example

conclusion dissertation francais

You may already have made a few recommendations for future research in your discussion section, but the conclusion is a good place to elaborate and look ahead, considering the implications of your findings in both theoretical and practical terms.

  • Based on these conclusions, practitioners should consider …
  • To better understand the implications of these results, future studies could address …
  • Further research is needed to determine the causes of/effects of/relationship between …

When making recommendations for further research, be sure not to undermine your own work. Relatedly, while future studies might confirm, build on, or enrich your conclusions, they shouldn’t be required for your argument to feel complete. Your work should stand alone on its own merits.

Just as you should avoid too much self-criticism, you should also avoid exaggerating the applicability of your research. If you’re making recommendations for policy, business, or other practical implementations, it’s generally best to frame them as “shoulds” rather than “musts.” All in all, the purpose of academic research is to inform, explain, and explore—not to demand.

Make sure your reader is left with a strong impression of what your research has contributed to the state of your field.

Some strategies to achieve this include:

  • Returning to your problem statement to explain how your research helps solve the problem
  • Referring back to the literature review and showing how you have addressed a gap in knowledge
  • Discussing how your findings confirm or challenge an existing theory or assumption

Again, avoid simply repeating what you’ve already covered in the discussion in your conclusion. Instead, pick out the most important points and sum them up succinctly, situating your project in a broader context.

The end is near! Once you’ve finished writing your conclusion, it’s time to wrap up your thesis or dissertation with a few final steps:

  • It’s a good idea to write your abstract next, while the research is still fresh in your mind.
  • Next, make sure your reference list is complete and correctly formatted. To speed up the process, you can use our free APA citation generator .
  • Once you’ve added any appendices , you can create a table of contents and title page .
  • Finally, read through the whole document again to make sure your thesis is clearly written and free from language errors. You can proofread it yourself , ask a friend, or consider Scribbr’s proofreading and editing service .

Here is an example of how you can write your conclusion section. Notice how it includes everything mentioned above:

V. Conclusion

The current research aimed to identify acoustic speech characteristics which mark the beginning of an exacerbation in COPD patients.

The central questions for this research were as follows: 1. Which acoustic measures extracted from read speech differ between COPD speakers in stable condition and healthy speakers? 2. In what ways does the speech of COPD patients during an exacerbation differ from speech of COPD patients during stable periods?

All recordings were aligned using a script. Subsequently, they were manually annotated to indicate respiratory actions such as inhaling and exhaling. The recordings of 9 stable COPD patients reading aloud were then compared with the recordings of 5 healthy control subjects reading aloud. The results showed a significant effect of condition on the number of in- and exhalations per syllable, the number of non-linguistic in- and exhalations per syllable, and the ratio of voiced and silence intervals. The number of in- and exhalations per syllable and the number of non-linguistic in- and exhalations per syllable were higher for COPD patients than for healthy controls, which confirmed both hypotheses.

However, the higher ratio of voiced and silence intervals for COPD patients compared to healthy controls was not in line with the hypotheses. This unpredicted result might have been caused by the different reading materials or recording procedures for both groups, or by a difference in reading skills. Moreover, there was a trend regarding the effect of condition on the number of syllables per breath group. The number of syllables per breath group was higher for healthy controls than for COPD patients, which was in line with the hypothesis. There was no effect of condition on pitch, intensity, center of gravity, pitch variability, speaking rate, or articulation rate.

This research has shown that the speech of COPD patients in exacerbation differs from the speech of COPD patients in stable condition. This might have potential for the detection of exacerbations. However, sustained vowels rarely occur in spontaneous speech. Therefore, the last two outcome measures might have greater potential for the detection of beginning exacerbations, but further research on the different outcome measures and their potential for the detection of exacerbations is needed due to the limitations of the current study.

Checklist: Conclusion

I have clearly and concisely answered the main research question .

I have summarized my overall argument or key takeaways.

I have mentioned any important limitations of the research.

I have given relevant recommendations .

I have clearly explained what my research has contributed to my field.

I have  not introduced any new data or arguments.

You've written a great conclusion! Use the other checklists to further improve your dissertation.

If you want to know more about AI for academic writing, AI tools, or research bias, make sure to check out some of our other articles with explanations and examples or go directly to our tools!

Research bias

  • Survivorship bias
  • Self-serving bias
  • Availability heuristic
  • Halo effect
  • Hindsight bias
  • Deep learning
  • Generative AI
  • Machine learning
  • Reinforcement learning
  • Supervised vs. unsupervised learning

 (AI) Tools

  • Grammar Checker
  • Paraphrasing Tool
  • Text Summarizer
  • AI Detector
  • Plagiarism Checker
  • Citation Generator

In a thesis or dissertation, the discussion is an in-depth exploration of the results, going into detail about the meaning of your findings and citing relevant sources to put them in context.

The conclusion is more shorter and more general: it concisely answers your main research question and makes recommendations based on your overall findings.

While it may be tempting to present new arguments or evidence in your thesis or disseration conclusion , especially if you have a particularly striking argument you’d like to finish your analysis with, you shouldn’t. Theses and dissertations follow a more formal structure than this.

All your findings and arguments should be presented in the body of the text (more specifically in the discussion section and results section .) The conclusion is meant to summarize and reflect on the evidence and arguments you have already presented, not introduce new ones.

For a stronger dissertation conclusion , avoid including:

  • Important evidence or analysis that wasn’t mentioned in the discussion section and results section
  • Generic concluding phrases (e.g. “In conclusion …”)
  • Weak statements that undermine your argument (e.g., “There are good points on both sides of this issue.”)

Your conclusion should leave the reader with a strong, decisive impression of your work.

The conclusion of your thesis or dissertation shouldn’t take up more than 5–7% of your overall word count.

The conclusion of your thesis or dissertation should include the following:

  • A restatement of your research question
  • A summary of your key arguments and/or results
  • A short discussion of the implications of your research

Cite this Scribbr article

If you want to cite this source, you can copy and paste the citation or click the “Cite this Scribbr article” button to automatically add the citation to our free Citation Generator.

George, T. & McCombes, S. (2023, November 20). How to Write a Thesis or Dissertation Conclusion. Scribbr. Retrieved February 16, 2024, from https://www.scribbr.com/dissertation/write-conclusion/

Is this article helpful?

Tegan George

Tegan George

Other students also liked, how to write a discussion section | tips & examples, how to write an abstract | steps & examples, how to write a thesis or dissertation introduction, what is your plagiarism score.

Have a language expert improve your writing

Run a free plagiarism check in 10 minutes, automatically generate references for free.

  • Knowledge Base
  • Dissertation
  • How to Write a Thesis or Dissertation Conclusion

How to Write a Dissertation Conclusion | Checklist and Examples

Published on 9 September 2022 by Tegan George and Shona McCombes. Revised on 10 October 2022.

The conclusion is the very last part of your thesis or dissertation . It should be concise and engaging, leaving your reader with a clear understanding of your main findings, as well as the answer to your research question .

In it, you should:

  • Clearly state the answer to your main research question
  • Summarise and reflect on your research process
  • Make recommendations for future work on your topic
  • Show what new knowledge you have contributed to your field
  • Wrap up your thesis or dissertation

Instantly correct all language mistakes in your text

Be assured that you'll submit flawless writing. Upload your document to correct all your mistakes.

upload-your-document-ai-proofreader

Table of contents

Discussion vs. conclusion, how long should your conclusion be, step 1: answer your research question, step 2: summarise and reflect on your research, step 3: make future recommendations, step 4: emphasise your contributions to your field, step 5: wrap up your thesis or dissertation, full conclusion example, conclusion checklist, frequently asked questions about conclusion sections.

While your conclusion contains similar elements to your discussion section , they are not the same thing.

Your conclusion should be shorter and more general than your discussion. Instead of repeating literature from your literature review , discussing specific research results , or interpreting your data in detail, concentrate on making broad statements that sum up the most important insights of your research.

As a rule of thumb, your conclusion should not introduce new data, interpretations, or arguments.

Prevent plagiarism, run a free check.

Depending on whether you are writing a thesis or dissertation, your length will vary. Generally, a conclusion should make up around 5–7% of your overall word count.

An empirical scientific study will often have a short conclusion, concisely stating the main findings and recommendations for future research. A humanities topic or systematic review , on the other hand, might require more space to conclude its analysis, tying all the previous sections together in an overall argument.

Your conclusion should begin with the main question that your thesis or dissertation aimed to address. This is your final chance to show that you’ve done what you set out to do, so make sure to formulate a clear, concise answer.

  • Don’t repeat a list of all the results that you already discussed
  • Do synthesise them into a final takeaway that the reader will remember.

An empirical thesis or dissertation conclusion may begin like this:

A case study –based thesis or dissertation conclusion may begin like this:

In the second example, the research aim is not directly restated, but rather added implicitly to the statement. To avoid repeating yourself, it is helpful to reformulate your aims and questions into an overall statement of what you did and how you did it.

Your conclusion is an opportunity to remind your reader why you took the approach you did, what you expected to find, and how well the results matched your expectations.

To avoid repetition , consider writing more reflectively here, rather than just writing a summary of each preceding section. Consider mentioning the effectiveness of your methodology , or perhaps any new questions or unexpected insights that arose in the process.

You can also mention any limitations of your research, but only if you haven’t already included these in the discussion. Don’t dwell on them at length, though – focus on the positives of your work.

  • While x limits the generalisability of the results, this approach provides new insight into y .
  • This research clearly illustrates x , but it also raises the question of y .

The only proofreading tool specialized in correcting academic writing

The academic proofreading tool has been trained on 1000s of academic texts and by native English editors. Making it the most accurate and reliable proofreading tool for students.

conclusion dissertation francais

Correct my document today

You may already have made a few recommendations for future research in your discussion section, but the conclusion is a good place to elaborate and look ahead, considering the implications of your findings in both theoretical and practical terms.

  • Based on these conclusions, practitioners should consider …
  • To better understand the implications of these results, future studies could address …
  • Further research is needed to determine the causes of/effects of/relationship between …

When making recommendations for further research, be sure not to undermine your own work. Relatedly, while future studies might confirm, build on, or enrich your conclusions, they shouldn’t be required for your argument to feel complete. Your work should stand alone on its own merits.

Just as you should avoid too much self-criticism, you should also avoid exaggerating the applicability of your research. If you’re making recommendations for policy, business, or other practical implementations, it’s generally best to frame them as ‘shoulds’ rather than ‘musts’. All in all, the purpose of academic research is to inform, explain, and explore – not to demand.

Make sure your reader is left with a strong impression of what your research has contributed to the state of your field.

Some strategies to achieve this include:

  • Returning to your problem statement to explain how your research helps solve the problem
  • Referring back to the literature review and showing how you have addressed a gap in knowledge
  • Discussing how your findings confirm or challenge an existing theory or assumption

Again, avoid simply repeating what you’ve already covered in the discussion in your conclusion. Instead, pick out the most important points and sum them up succinctly, situating your project in a broader context.

The end is near! Once you’ve finished writing your conclusion, it’s time to wrap up your thesis or dissertation with a few final steps:

  • It’s a good idea to write your abstract next, while the research is still fresh in your mind.
  • Next, make sure your reference list is complete and correctly formatted. To speed up the process, you can use our free APA citation generator .
  • Once you’ve added any appendices , you can create a table of contents and title page .
  • Finally, read through the whole document again to make sure your thesis is clearly written and free from language errors. You can proofread it yourself , ask a friend, or consider Scribbr’s proofreading and editing service .

Here is an example of how you can write your conclusion section. Notice how it includes everything mentioned above:

V. Conclusion

The current research aimed to identify acoustic speech characteristics which mark the beginning of an exacerbation in COPD patients.

The central questions for this research were as follows: 1. Which acoustic measures extracted from read speech differ between COPD speakers in stable condition and healthy speakers? 2. In what ways does the speech of COPD patients during an exacerbation differ from speech of COPD patients during stable periods?

All recordings were aligned using a script. Subsequently, they were manually annotated to indicate respiratory actions such as inhaling and exhaling. The recordings of 9 stable COPD patients reading aloud were then compared with the recordings of 5 healthy control subjects reading aloud. The results showed a significant effect of condition on the number of in- and exhalations per syllable, the number of non-linguistic in- and exhalations per syllable, and the ratio of voiced and silence intervals. The number of in- and exhalations per syllable and the number of non-linguistic in- and exhalations per syllable were higher for COPD patients than for healthy controls, which confirmed both hypotheses.

However, the higher ratio of voiced and silence intervals for COPD patients compared to healthy controls was not in line with the hypotheses. This unpredicted result might have been caused by the different reading materials or recording procedures for both groups, or by a difference in reading skills. Moreover, there was a trend regarding the effect of condition on the number of syllables per breath group. The number of syllables per breath group was higher for healthy controls than for COPD patients, which was in line with the hypothesis. There was no effect of condition on pitch, intensity, center of gravity, pitch variability, speaking rate, or articulation rate.

This research has shown that the speech of COPD patients in exacerbation differs from the speech of COPD patients in stable condition. This might have potential for the detection of exacerbations. However, sustained vowels rarely occur in spontaneous speech. Therefore, the last two outcome measures might have greater potential for the detection of beginning exacerbations, but further research on the different outcome measures and their potential for the detection of exacerbations is needed due to the limitations of the current study.

Checklist: Conclusion

I have clearly and concisely answered the main research question .

I have summarized my overall argument or key takeaways.

I have mentioned any important limitations of the research.

I have given relevant recommendations .

I have clearly explained what my research has contributed to my field.

I have  not introduced any new data or arguments.

You've written a great conclusion! Use the other checklists to further improve your dissertation.

In a thesis or dissertation, the discussion is an in-depth exploration of the results, going into detail about the meaning of your findings and citing relevant sources to put them in context.

The conclusion is more shorter and more general: it concisely answers your main research question and makes recommendations based on your overall findings.

While it may be tempting to present new arguments or evidence in your thesis or disseration conclusion , especially if you have a particularly striking argument you’d like to finish your analysis with, you shouldn’t. Theses and dissertations follow a more formal structure than this.

All your findings and arguments should be presented in the body of the text (more specifically in the discussion section and results section .) The conclusion is meant to summarize and reflect on the evidence and arguments you have already presented, not introduce new ones.

For a stronger dissertation conclusion , avoid including:

  • Generic concluding phrases (e.g. “In conclusion…”)
  • Weak statements that undermine your argument (e.g. “There are good points on both sides of this issue.”)

Your conclusion should leave the reader with a strong, decisive impression of your work.

The conclusion of your thesis or dissertation shouldn’t take up more than 5-7% of your overall word count.

The conclusion of your thesis or dissertation should include the following:

  • A restatement of your research question
  • A summary of your key arguments and/or results
  • A short discussion of the implications of your research

Cite this Scribbr article

If you want to cite this source, you can copy and paste the citation or click the ‘Cite this Scribbr article’ button to automatically add the citation to our free Reference Generator.

George, T. & McCombes, S. (2022, October 10). How to Write a Dissertation Conclusion | Checklist and Examples. Scribbr. Retrieved 15 February 2024, from https://www.scribbr.co.uk/thesis-dissertation/conclusion/

Is this article helpful?

Tegan George

Tegan George

Other students also liked, how to write a thesis or dissertation introduction, how to write a discussion section | tips & examples, how to write an abstract | steps & examples.

Grad Coach

How To Write The Conclusion Chapter

The what, why & how explained simply (with examples).

By: Jenna Crossley (PhD Cand). Reviewed By: Dr. Eunice Rautenbach | September 2021

So, you’ve wrapped up your results and discussion chapters, and you’re finally on the home stretch – the conclusion chapter . In this post, we’ll discuss everything you need to know to craft a high-quality conclusion chapter for your dissertation or thesis project.

Overview: Dissertation Conclusion Chapter

  • What the thesis/dissertation conclusion chapter is
  • What to include in your conclusion chapter
  • How to structure and write up your conclusion chapter
  • A few tips  to help you ace the chapter

What exactly is the conclusion chapter?

The conclusion chapter is typically the final major chapter of a dissertation or thesis. As such, it serves as a concluding summary of your research findings and wraps up the document. While some publications such as journal articles and research reports combine the discussion and conclusion sections, these are typically separate chapters in a dissertation or thesis. As always, be sure to check what your university’s structural preference is before you start writing up these chapters.

So, what’s the difference between the discussion and the conclusion chapter?

Well, the two chapters are quite similar , as they both discuss the key findings of the study. However, the conclusion chapter is typically more general and high-level in nature. In your discussion chapter, you’ll typically discuss the intricate details of your study, but in your conclusion chapter, you’ll take a   broader perspective, reporting on the main research outcomes and how these addressed your research aim (or aims) .

A core function of the conclusion chapter is to synthesise all major points covered in your study and to tell the reader what they should take away from your work. Basically, you need to tell them what you found , why it’s valuable , how it can be applied , and what further research can be done.

Whatever you do, don’t just copy and paste what you’ve written in your discussion chapter! The conclusion chapter should not be a simple rehash of the discussion chapter. While the two chapters are similar, they have distinctly different functions.  

Discussion chapter vs conclusion chapter

What should I include in the conclusion chapter?

To understand what needs to go into your conclusion chapter, it’s useful to understand what the chapter needs to achieve. In general, a good dissertation conclusion chapter should achieve the following:

  • Summarise the key findings of the study
  • Explicitly answer the research question(s) and address the research aims
  • Inform the reader of the study’s main contributions
  • Discuss any limitations or weaknesses of the study
  • Present recommendations for future research

Therefore, your conclusion chapter needs to cover these core components. Importantly, you need to be careful not to include any new findings or data points. Your conclusion chapter should be based purely on data and analysis findings that you’ve already presented in the earlier chapters. If there’s a new point you want to introduce, you’ll need to go back to your results and discussion chapters to weave the foundation in there.

In many cases, readers will jump from the introduction chapter directly to the conclusions chapter to get a quick overview of the study’s purpose and key findings. Therefore, when you write up your conclusion chapter, it’s useful to assume that the reader hasn’t consumed the inner chapters of your dissertation or thesis. In other words, craft your conclusion chapter such that there’s a strong connection and smooth flow between the introduction and conclusion chapters, even though they’re on opposite ends of your document.

Need a helping hand?

conclusion dissertation francais

How to write the conclusion chapter

Now that you have a clearer view of what the conclusion chapter is about, let’s break down the structure of this chapter so that you can get writing. Keep in mind that this is merely a typical structure – it’s not set in stone or universal. Some universities will prefer that you cover some of these points in the discussion chapter , or that you cover the points at different levels in different chapters.

Step 1: Craft a brief introduction section

As with all chapters in your dissertation or thesis, the conclusions chapter needs to start with a brief introduction. In this introductory section, you’ll want to tell the reader what they can expect to find in the chapter, and in what order . Here’s an example of what this might look like:

This chapter will conclude the study by summarising the key research findings in relation to the research aims and questions and discussing the value and contribution thereof. It will also review the limitations of the study and propose opportunities for future research.

Importantly, the objective here is just to give the reader a taste of what’s to come (a roadmap of sorts), not a summary of the chapter. So, keep it short and sweet – a paragraph or two should be ample.

Step 2: Discuss the overall findings in relation to the research aims

The next step in writing your conclusions chapter is to discuss the overall findings of your study , as they relate to the research aims and research questions . You would have likely covered similar ground in the discussion chapter, so it’s important to zoom out a little bit here and focus on the broader findings – specifically, how these help address the research aims .

In practical terms, it’s useful to start this section by reminding your reader of your research aims and research questions, so that the findings are well contextualised. In this section, phrases such as, “This study aimed to…” and “the results indicate that…” will likely come in handy. For example, you could say something like the following:

This study aimed to investigate the feeding habits of the naked mole-rat. The results indicate that naked mole rats feed on underground roots and tubers. Further findings show that these creatures eat only a part of the plant, leaving essential parts to ensure long-term food stability.

Be careful not to make overly bold claims here. Avoid claims such as “this study proves that” or “the findings disprove existing the existing theory”. It’s seldom the case that a single study can prove or disprove something. Typically, this is achieved by a broader body of research, not a single study – especially not a dissertation or thesis which will inherently have significant and limitations. We’ll discuss those limitations a little later.

Dont make overly bold claims in your dissertation conclusion

Step 3: Discuss how your study contributes to the field

Next, you’ll need to discuss how your research has contributed to the field – both in terms of theory and practice . This involves talking about what you achieved in your study, highlighting why this is important and valuable, and how it can be used or applied.

In this section you’ll want to:

  • Mention any research outputs created as a result of your study (e.g., articles, publications, etc.)
  • Inform the reader on just how your research solves your research problem , and why that matters
  • Reflect on gaps in the existing research and discuss how your study contributes towards addressing these gaps
  • Discuss your study in relation to relevant theories . For example, does it confirm these theories or constructively challenge them?
  • Discuss how your research findings can be applied in the real world . For example, what specific actions can practitioners take, based on your findings?

Be careful to strike a careful balance between being firm but humble in your arguments here. It’s unlikely that your one study will fundamentally change paradigms or shake up the discipline, so making claims to this effect will be frowned upon . At the same time though, you need to present your arguments with confidence, firmly asserting the contribution your research has made, however small that contribution may be. Simply put, you need to keep it balanced .

Keep it balanced

Step 4: Reflect on the limitations of your study

Now that you’ve pumped your research up, the next step is to critically reflect on the limitations and potential shortcomings of your study. You may have already covered this in the discussion chapter, depending on your university’s structural preferences, so be careful not to repeat yourself unnecessarily.

There are many potential limitations that can apply to any given study. Some common ones include:

  • Sampling issues that reduce the generalisability of the findings (e.g., non-probability sampling )
  • Insufficient sample size (e.g., not getting enough survey responses ) or limited data access
  • Low-resolution data collection or analysis techniques
  • Researcher bias or lack of experience
  • Lack of access to research equipment
  • Time constraints that limit the methodology (e.g. cross-sectional vs longitudinal time horizon)
  • Budget constraints that limit various aspects of the study

Discussing the limitations of your research may feel self-defeating (no one wants to highlight their weaknesses, right), but it’s a critical component of high-quality research. It’s important to appreciate that all studies have limitations (even well-funded studies by expert researchers) – therefore acknowledging these limitations adds credibility to your research by showing that you understand the limitations of your research design .

That being said, keep an eye on your wording and make sure that you don’t undermine your research . It’s important to strike a balance between recognising the limitations, but also highlighting the value of your research despite those limitations. Show the reader that you understand the limitations, that these were justified given your constraints, and that you know how they can be improved upon – this will get you marks.

You have to justify every choice in your dissertation defence

Next, you’ll need to make recommendations for future studies. This will largely be built on the limitations you just discussed. For example, if one of your study’s weaknesses was related to a specific data collection or analysis method, you can make a recommendation that future researchers undertake similar research using a more sophisticated method.

Another potential source of future research recommendations is any data points or analysis findings that were interesting or surprising , but not directly related to your study’s research aims and research questions. So, if you observed anything that “stood out” in your analysis, but you didn’t explore it in your discussion (due to a lack of relevance to your research aims), you can earmark that for further exploration in this section.

Essentially, this section is an opportunity to outline how other researchers can build on your study to take the research further and help develop the body of knowledge. So, think carefully about the new questions that your study has raised, and clearly outline these for future researchers to pick up on.

Step 6: Wrap up with a closing summary

Quick tips for a top-notch conclusion chapter

Now that we’ve covered the what , why and how of the conclusion chapter, here are some quick tips and suggestions to help you craft a rock-solid conclusion.

  • Don’t ramble . The conclusion chapter usually consumes 5-7% of the total word count (although this will vary between universities), so you need to be concise. Edit this chapter thoroughly with a focus on brevity and clarity.
  • Be very careful about the claims you make in terms of your study’s contribution. Nothing will make the marker’s eyes roll back faster than exaggerated or unfounded claims. Be humble but firm in your claim-making.
  • Use clear and simple language that can be easily understood by an intelligent layman. Remember that not every reader will be an expert in your field, so it’s important to make your writing accessible. Bear in mind that no one knows your research better than you do, so it’s important to spell things out clearly for readers.

Hopefully, this post has given you some direction and confidence to take on the conclusion chapter of your dissertation or thesis with confidence. If you’re still feeling a little shaky and need a helping hand, consider booking a free initial consultation with a friendly Grad Coach to discuss how we can help you with hands-on, private coaching.

conclusion dissertation francais

Psst… there’s more (for free)

This post is part of our dissertation mini-course, which covers everything you need to get started with your dissertation, thesis or research project. 

You Might Also Like:

How to write the discussion chapter

17 Comments

Abebayehu

Really you team are doing great!

Mohapi-Mothae

Your guide on writing the concluding chapter of a research is really informative especially to the beginners who really do not know where to start. Im now ready to start. Keep it up guys

Really your team are doing great!

Solomon Abeba

Very helpful guidelines, timely saved. Thanks so much for the tips.

Mazvita Chikutukutu

This post was very helpful and informative. Thank you team.

Moses Ndlovu

A very enjoyable, understandable and crisp presentation on how to write a conclusion chapter. I thoroughly enjoyed it. Thanks Jenna.

Dee

This was a very helpful article which really gave me practical pointers for my concluding chapter. Keep doing what you are doing! It meant a lot to me to be able to have this guide. Thank you so much.

Suresh Tukaram Telvekar

Nice content dealing with the conclusion chapter, it’s a relief after the streneous task of completing discussion part.Thanks for valuable guidance

Musa Balonde

Thanks for your guidance

Asan

I get all my doubts clarified regarding the conclusion chapter. It’s really amazing. Many thanks.

vera

Very helpful tips. Thanks so much for the guidance

Sam Mwaniki

Thank you very much for this piece. It offers a very helpful starting point in writing the conclusion chapter of my thesis.

Abdullahi Maude

It’s awesome! Most useful and timely too. Thanks a million times

Abueng

Bundle of thanks for your guidance. It was greatly helpful.

Rebecca

Wonderful, clear, practical guidance. So grateful to read this as I conclude my research. Thank you.

Submit a Comment Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment.

  • Print Friendly

IMAGES

  1. Comment rédiger une conclusion

    conclusion dissertation francais

  2. Olympe de Gouge DDFC

    conclusion dissertation francais

  3. MÉTHODOLOGIE: La dissertation littéraire : les enjeux de l'épreuve

    conclusion dissertation francais

  4. UNE MÉTHODE POUR RÉUSSIR LA DISSERTATION AU BAC ÉCRIT DE FRANÇAIS

    conclusion dissertation francais

  5. Apprenez à FAIRE une CONCLUSION de DISSERTATION

    conclusion dissertation francais

  6. PDF conclusion dissertation exemple PDF Télécharger Download

    conclusion dissertation francais

VIDEO

  1. La dissertation

  2. La méthodologie de la dissertation littéraire

  3. DISSERTATION CORRIGÉE : INTRODUCTION ET 1ere PARTIE

  4. DISSERTATION GUIDÉE SIDO SUIVIE DE LES VRILLES DE LA VIGNE COLETTE

  5. La meilleure INTRODUCTION d’une dissertation

  6. FRANÇAIS : EXEMPLE DE SUJET DE DISSERTATION TRAITÉ

COMMENTS

  1. Conclusion d'une dissertation : comment la rédiger

    Le rôle de la conclusion d'une dissertation est de clore le débat en répondant aux problèmes posés en introduction et de proposer un élargissement du sujet. Elle doit être structurée et claire. Combien de fautes dans votre document ? Nos correcteurs corrigent en moyenne 150 fautes pour 1 000 mots. Vous vous demandez ce qui sera corrigé exactement ?

  2. Comment faire une conclusion de dissertation

    Certes, la conclusion fait le bilan des étapes de ton raisonnement, mais son rôle va au-delà : il s'agit du paragraphe final de ton devoir qui doit clore le débat soulevé dans ta copie. Ta conclusion doit ainsi faire apparaître une réponse finale ferme et définitive au problème posé en introduction.

  3. Exemple de conclusion d'une dissertation

    La conclusion de dissertation devrait compléter votre dissertation pour donner au public quelque chose à réfléchir après avoir fini de lire votre dissertation. Voici comment rédiger une conclusion de dissertation et des exemples de conclusion de dissertation. L'importance de la conclusion de dissertation

  4. Comment rédiger une conclusion parfaite ?

    1 - Le récapitulatif des idées principales que tu as développées dans les deux ou trois grandes parties de ta rédaction. Imagine que tu sois au lycée et que tu doives rédiger la conclusion d'un commentaire composé sur un extrait du livre Les Misérables, de Victor Hugo. La première partie de ta conclusion pourrait ressembler à ceci :

  5. Dissertation : la méthode simple pour le bac de français

    Par Amélie Vioux 13 juillet 2019 40 commentaires À l' écrit du bac de français, tu as le choix entre deux exercices : ♦ Le commentaire d'un texte littéraire ♦ Un sujet de dissertation sur l'une des œuvres au programme. Je te montre ici la méthode pas-à-pas pour réussir la dissertation au bac de français.

  6. 6 étapes incontournables pour réaliser une dissertation

    Lire et analyser le sujet. Trouver la problématique. Faire le plan de la dissertation. Rédiger l'introduction. Rédiger le développement. Faire la conclusion. Pour tout comprendre sur comment faire une dissertation, nous allons utiliser un exemple concret issu des annales du Bac S de philosophie de 2019.

  7. Rédiger la conclusion

    📝 Exercices d'entraînement en description ️ Entraînez-vous avec nos exercices complémentaires sur notre site : https://www.atelierdufrancais.com/2023/06/14/...

  8. Conclusion : comment bien la rédiger

    La conclusion de dissertation. Comme la conclusion de mémoire, la conclusion de dissertation reprend la problématique et y apporte une réponse claire tout en élargissant le sujet afin de poursuivre la réflexion. En règle générale, sa longueur est proportionnelle à votre développement. 3. La conclusion de commentaire de texte

  9. The Dissertation: Writing in French

    A conclusion must be written in the spirit of synthesis and with logical rigor. Coming to the end of an argument, a conclusion must be concise and strong. If desired, it can situate the results or thesis a more general sense. (Desalmand, Paul and Tort, Patrick. Du plan à la dissertation.

  10. La Méthode de la Dissertation pour le Bac de Français

    La dissertation en français est un exercice argumentatif amenant le candidat à répondre à une question ou à discuter un point de vue en mobilisant sa culture littéraire. La dissertation littéraire peut porter sur une oeuvre ou sur une question littéraire générale.

  11. Dissertation

    Une prof de français vous aide pour la rédaction de la conclusion d'une dissertation. Pour plus de vidéos et d'exercices gratuits, RDV sur http://www.lesbons...

  12. Conclusion de dissertation : 2 formules pour la rédiger facilement

    0:00 / 13:19 Conclusion de dissertation : 2 formules pour la rédiger facilement 1000 idées de culture générale 122K subscribers Subscribe Subscribed 684 25K views 3 years ago TALLINN 🎁 Cours...

  13. Exemples des phrases de conclusion

    Conclusion d'un rapport de stage, conclusion d'une dissertation, conclusion d'une présentation, sont une partie très importante pour donner un résumé et une valeur à votre travail, pour cela vous devez choisir une phrase de conclusion bien précis. Voici des exemples des phrases de conclusion :

  14. PDF Fiche

    Rédaction de la conclusion: 2 étapes en un seul paragraphe 1) Bilan de la dissertation : rappel des idées principales développées pour répondre à la problématique posée en introduction et éclaircissement final 2) Ouverture : comparaison avec une autre œuvre littéraire ou artistique en relation

  15. Introduction de dissertation : méthode

    L'introduction de la dissertation : méthode. L'introduction de la dissertation correspond au paragraphe qui débute ta copie. C'est une étape fondamentale de la méthode de la dissertation. Paradoxalement, s'il s'agit de la première partie de ta dissertation, l'introduction ne se rédige pourtant jamais en début d'épreuve.

  16. L'ouverture d'une conclusion

    L'ouverture d'une conclusion | Français | Alloprof Alloprof 139K subscribers Subscribe Subscribed 46K views 5 years ago Cette courte vidéo explique ce qu'est l'ouverture d'une conclusion. Elle...

  17. Rabelais, Gargantua : dissertation

    Énoncé Sujet : « Le rire de Rabelais est en grande partie un superbe déguisement pour essayer de détourner les ennemis, brouiller les pistes, éviter les censures si terribles alors. » Dans quelle mesure ces propos de Michel Butor dans Répertoire II s'appliquent-ils à votre lecture de Gargantua ?

  18. Comment faire l'introduction d'une dissertation en français

    La réponse est oui. Une bonne introduction de dissertation en français est rédigée de manière fluide et naturelle. Elle comporte une phrase d'accroche et une analyse du sujet suivie d'une problématisation et d'une annonce d'un plan d'étude. Le tout dans le même paragraphe sans oublier l'alinéa au début.

  19. How to Write a Thesis or Dissertation Conclusion

    Step 1: Answer your research question Step 2: Summarize and reflect on your research Step 3: Make future recommendations Step 4: Emphasize your contributions to your field Step 5: Wrap up your thesis or dissertation Full conclusion example Conclusion checklist Other interesting articles Frequently asked questions about conclusion sections

  20. Méthodologie de dissertation en français: La Conclusion

    La conclusion de la dissertation en français est le bilan de la réflexion. Découvrez avec M; Diagne, comment faire une bonne conclusion dans cette vidéo. Vos tutoriels pour réussir le Bac

  21. How to Write a Dissertation Conclusion

    Table of contents Discussion vs. conclusion How long should your conclusion be? Step 1: Answer your research question Step 2: Summarise and reflect on your research Step 3: Make future recommendations Step 4: Emphasise your contributions to your field Step 5: Wrap up your thesis or dissertation Full conclusion example Conclusion checklist

  22. Dissertation français : Introduction et conclusion

    Nouvelle chaîne YOUTUBE ! Abonne-toi vite : https://www.youtube.com/c/SuperBacbydigiSchool Téléchargez plus de 500 modèles de dissertations : https://www.d...

  23. Dissertation Conclusion 101 (Including Examples)

    In general, a good dissertation conclusion chapter should achieve the following: Summarise the key findings of the study. Explicitly answer the research question (s) and address the research aims. Inform the reader of the study's main contributions. Discuss any limitations or weaknesses of the study.